Comprendre le fonctionnement et les missions d’un EHPAD

Les Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) jouent un rôle crucial dans la prise en charge des seniors vulnérables. S’appuyant sur un projet d’accompagnement personnalisé, cette prise en charge vise à répondre aux besoins spécifiques des personnes âgées ne pouvant plus ou ne souhaitant plus rester à domicile. Mais qu’est-ce exactement qu’un EHPAD ? À qui s’adresse-t-il ? Comment fonctionne-t-il ? Quelles sont ses missions ?  Retraite Plus fait le point sur ces maisons de retraite médicalisées qui accueillent nos aînés.  

 Qu'est-ce qu’un EHPAD ? 

La France abrite en moyenne 7500 EHPAD avec une capacité d'accueil évaluée à plus de 600 000 places*.    Ces établissements, majoritaires dans le parc des maisons de retraite en France, constituent à la fois un  lieu de résidence et de soins pour les personnes âgées en perte d’autonomie.

 

Définition et caractéristiques 

Les EHPAD sont des structures médico-sociales  spécialisées dans l'accueil et l’assistance des  personnes âgées ayant besoin d’aide pour réaliser les  gestes du quotidien ou nécessitant des soins médicaux  réguliers.  

Ces maisons de retraite publiques, privées ou associatives, se caractérisent notamment par : 

  • La présence d'une équipe pluridisciplinaire assurant un suivi médical régulier, de traitements adaptés à l’état de santé de la personne âgée, et une assistance quotidienne par un personnel qualifié.

  • Des prestations hôtelières comprenant la mise à disposition d’une chambre, l’accès à des espaces communs conviviaux, l’entretien des espaces privatifs et collectifs, un service de restauration… 

  • Des activités sociales, culturelles et récréatives visant à favoriser les interactions sociales et à stimuler les capacités physiques et cognitives des personnes âgées. 

La structure d’accueil doit garantir une prise en charge globale, respectant la dignité et l’intimité des personnes âgées.

 

Quelles sont les différences entre un EHPAD et un EHPA ?

Une maison de retraite est un établissement destiné à accueillir des personnes âgées de 60 ans et plus. Certaines, telles que les EHPAD ou les USLD sont médicalisées, d’autres telles que les résidences services, ne le sont pas.

Les EHPAD disposent de toutes les ressources humaines et matérielles permettant de prendre en charge des personnes âgées en perte d’autonomie ou dépendantes (Gir 1 à 4).

L’équipe médicale élabore et met en œuvre un projet de soins personnalisé, adapté aux besoins de santé parfois complexes des aînés.

Certains EHPAD disposent d’un service dédié aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Au sein de ces Unités de Vie Protégée (UVP), elles bénéficient d’un cadre rassurant et sécurisé et sont entourées par des professionnels formés à l’accompagnement des personnes atteintes de troubles cognitifs.

Les résidences non médicalisées (EHPA) telles que les résidences services s’adressent quant à elles à un public autonome. Elles proposent un logement en appartement privatif (pouvant aller du studio au 4 pièces, meublé ou non), l’accès à des espaces collectifs ainsi qu’une gamme de prestations plus ou moins étendue selon les structures. Certaines de ces résidences proposent également un service de coordination avec les professionnels de santé extérieur afin de faciliter l’accès aux services de santé. 

 

Comment fonctionne un Établissement d’Hébergement pour Personnes âgées dépendantes ?

Le fonctionnement des EHPAD privés et publics est soumis à un cadre réglementaire appelé “convention tripartite”. Impliquant le gestionnaire de la maison de retraite médicalisée, l’Agence Régionale de Santé (ARS) et le Conseil général, cet accord vise notamment à garantir les modalités d’accompagnement médical et social de la structure afin d’assurer le bien-être des personnes âgées qui y sont accueillies.

Pour garantir un fonctionnement optimal, l’EHPAD s’appuie sur une équipe professionnelle pluridisciplinaire :  

  • Le directeur de la structure, qui est responsable de la gestion globale de la structure, de la coordination des équipes et de l’application des politiques définies.

  • Le personnel médical et paramédical, qui assure les soins et l'assistance quotidienne des résidents.

  • Des animateurs, qui sont chargés de concevoir et de mettre en œuvre le programme d’animations pour les pensionnaires. 

  • Le personnel administratif, qui assure notamment la gestion des dossiers des pensionnaires, la facturation etc.

  • Les agents de restauration, qui préparent généralement les repas en collaboration avec la (ou le) nutritionniste de l’établissement.

  • Des psychiatres/psychologues, qui interviennent pour offrir un soutien psychologique aux personnes âgées en cas de besoins spécifiques.

Ces professionnels collaborent de façon harmonieuse pour assurer une prise en charge holistique des seniors.

Les missions fondamentales des EHPAD

Les EHPAD occupent une place centrale dans le dispositif d'accompagnement des personnes âgées dépendantes. Leur principale mission consiste à garantir un cadre adapté et sécurisé ainsi que des prestations de qualité répondant aux besoins physiques, médicaux et sociaux des personnes âgées.

 

Garantir des soins et une assistance personnalisés

Les EHPAD proposent une offre de soins complète, assurée par une équipe pluridisciplinaire supervisée par un médecin coordonnateur et composée d'infirmiers, d'aides-soignants, de kinésithérapeutes, d'ergothérapeutes... Cette prise en charge comprend un suivi médical régulier, des soins infirmiers, l’administration des traitements médicamenteux, la coordination avec des professionnels de santé externes et la gestion des urgences médicales. L’équipe veille à la santé physique et psychologique des pensionnaires. 

En plus des soins médicaux prodigués, ils bénéficient d’une assistance personnalisée, adaptée à leurs besoins spécifiques. Il peut s’agir de l’aide au lever, au coucher, à la toilette, aux déplacements, à l’alimentation, etc. 

 

Offrir un environnement adapté et sécurisé

Les EHPAD proposent un hébergement complet, comprenant une chambre double ou individuelle, généralement équipée d’un lit médicalisé, d’une salle de bain adapté, d’un mobilier confortable et d’un appel malade. Les personnes accueillies ont par ailleurs accès à différents espaces collectifs pouvant comprendre : un grand salon avec coin TV, une terrasse, un jardin thérapeutique, etc. Ces résidences médicalisées peuvent proposer un accueil permanent ou ponctuel en fonction des besoins des personnes âgées. 

 

Promouvoir le bien vieillir

Loin d’être anodines, les activités et d’animations proposées au sein d’un établissement d’accueil pour personnes âgées, visent plusieurs objectifs : 

  • Lutter contre l’isolement social : participer à des activités en groupe permet aux aînés de rencontrer leurs semblables, d’échanger, de discuter et de tisser des liens d’amitié. 

  • Promouvoir le maintien de l’autonomie : stimuler les capacités physiques et cognitives des pensionnaires par le biais de séances de gymnastique douce, d’ateliers mémoire, de quiz…

  • Améliorer le bien-être : des activités thérapeutiques telles que l’art-thérapie, la musicothérapie, la médication animale etc. contribuent à améliorer le quotidien des résidents. 

Quels sont les critères d’admission en EHPAD ?

L'admission en EHPAD est soumise à certaines conditions d'âge et de dépendance, définies par la loi.

 

Condition d’âge et degré de dépendance (Gir)

L'âge minimum pour être admis en EHPAD est de 60 ans (sauf dérogation). Les seniors pouvant être accueillis au sein de ces structures doivent avoir besoin d’aide pour réaliser les actes du quotidien (se lever, se déplacer, s’alimenter etc.). 

 

Comment le Gir est-il évalué ?

Le niveau de dépendance du résident est évalué à l'aide de la grille AGGIR, qui permet de classer les personnes âgées en 6 Groupes Iso ressources (Gir), le niveau 1 étant attribué aux seniors les plus dépendants, et le niveau 6, aux plus autonomes. 

Les EHPAD peuvent accueillir des personnes âgées autonomes, en perte d’autonomie ou dépendantes. Cependant, seuls les pensionnaires dont le Gir est compris entre 1 et 4 pourront percevoir l’APA.

Cette évaluation est généralement réalisée par le médecin coordonnateur de la structure. Elle permet de déterminer le niveau d’accompagnement dont la personne âgée aura besoin durant son séjour.

 

Quel est le prix d’un EHPAD ?

La facture d'une maison de retraite médicalisée se compose de trois éléments principaux : 

  • Le tarif dépendance, quicorrespond aux frais liés à la prise en charge de la dépendance en EHPAD. Il est calculé en fonction du Gir du résident. Plus la perte d’autonomie est importante, plus le résident est dépendant et plus ce tarif est élevé.

  • Le tarif hébergement, quicorrespond au coût des prestations hôtelières délivrées par l’établissement d'accueil :  mise à disposition d’une chambre, restauration, entretien des espaces privés et collectifs etc. Ce coût est le même pour tous les résidents, quel que soit leur degré de dépendance.

  • Le tarif soins journaliers, qui correspond aux dépenses inhérentes à la prise en charge médicale et paramédicale des pensionnaires. 

Le coût des soins journaliers est pris en charge par l’Assurance maladie tandis que celui de la dépendance et de l’hébergement est à la charge du résident. 

 

 Bon à savoir : Le coût d’un séjour en EHPAD varie en fonction de différents critères et notamment, son standing, son emplacement géographique et les   prestations qu’il propose. Le prix des maisons de retraite haut de gamme est certes plus élevé que celui des structures classiques mais ces établissements   proposent un environnement optimal et des prestations de qualité.

 

Comment financer son séjour en EHPAD ?

Parce que le coût d'un séjour en résidence médicalisée peut être élevé, différentes aides financières sont disponibles pour alléger la facture. 

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA) : versée par le Conseil départemental, l'APA couvre une partie du tarif dépendance en EHPAD. Cette aide financière s’adresse donc aux personnes âgées évaluées en Gir 1, 2, 3 ou 4.

L'aide sociale à l'hébergement (ASH) : versée, elle aussi par le Conseil départemental,l'ASH est peut être attribuée aux personnes âgées en situation de précarité afin de leur permettre de financer leur séjour en maison de retraite. 

L'aide personnalisée au logement (APL) ou l’allocation de logement social (ALS) : versées par la CAF, l’APL et l’ALS peuvent être attribuées aux personnes âgées résidant en maison de retraite afin de réduire les frais de logement. Attention toutefois : pour bénéficier de l’APL, il faut résider au sein d’un EHPAD conventionné. L’APL et l’ALS ne sont pas cumulables. 

Réduction d’impôts : Les personnes âgées imposables peuvent bénéficier d’une réduction fiscalecorrespondant à 25% des dépenses relatives à l’hébergement et à la dépendance avec un plafond de 10 000 par an et par personne hébergée. 

Pour bénéficier de ces aides, il faut résider en France de façon stable et régulière et en fonction des aides, répondre à des critères d’âge, de ressources ou de dépendance.

 

                                                                           Tableau récapitulatif des aides financières disponibles en EHPAD

 

 

Comment trouver un EHPAD ?

Face à la multitude d’établissements d'accueil pour personnes âgées en France, il peut être difficile de s’y retrouver. Retraite Plus est là pour vous aider !

 

Des outils pratiques pour simplifier vos recherches

Retraite Plus met à votre disposition un annuaire des EHPAD en France. Vous y trouverez de précieuses informations concernant de nombreuses résidences médicalisées : caractéristiques, services proposés, capacité d’accueil etc. 

Vous pouvez également obtenir sur simple demande, la liste de nombreuses maisons de retraite en France.

 

Un service sur-mesure, sans engagement et 100% gratuit pour les familles !

Vous êtes à la recherche d’une structure d’accueil pour vous ou votre proche âgé ? Vous ne savez pas quel établissement choisir ? Laissez faire les experts.

Depuis 2005, nous proposons aux familles un accompagnement gratuit et personnalisé pour les aider à trouver la solution correspondant à leurs critères, dans les meilleurs délais. Expérimentés et à l’écoute, nos conseillers en gérontologieprendront le temps de cibler vos besoins etvous guideront tout au long des étapes jalonnant votre parcours de recherche. 

  • Informé en temps réel des disponibilités de près de 3000 établissements en France, votre conseiller dédié vous aidera à identifier les EHPAD pouvant répondre à vos besoins spécifiques.

  • Il organisera pour vous, les visites au sein des maisons de retraite présélectionnées afin de vous permettre de disposer de toutes les informations nécessaires pour prendre une décision éclairée.

  • Par la suite, il vous aidera à élaborer votre dossier d’admission et vous renseignera sur l'ensemble des aides financières auxquelles vous pouvez prétendre. 

Mais l’accompagnement de Retraite Plus ne s’arrête pas à l’entrée en maison de retraite ! Votre conseiller dédié restera en contact avec vous pour avoir l’assurance que votre proche se plait dans son nouveau logement et trouvera, le cas échéant, une solution plus adaptée.

Détendez-vous, on s’occupe de tout !

Un conseil ? Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter au numéro vert gratuit : 0800 941 340

Questions fréquentes

Quelles sont les différences entre un EHPAD public et privé ?

Les EHPAD publics et les EHPAD privés poursuivent les mêmes objectifs, à savoir, offrir un accompagnement et un environnement adaptés aux besoins spécifiques de leurs résidents. Ils disposent d’une équipe médicale pluridisciplinaire et répondent aux mêmes normes de sécurité et d’hygiène. 

Cependant, les EHPAD publics et privés se distinguent par : 

  • les prix pratiqués :  fixés par le Conseil général, le coût des EHPAD publics est plus abordable que celui des structures privées. 

  • les services et activités proposés : généralement, les EHPAD privés proposent des prestations et des animations plus variées et de meilleure qualité que leurs homologues du secteur public.

  • le standing : bien souvent, les maisons de retraite privées offrent un confort supérieur à celles du secteur public, et disposent de pièces plus spacieuses et d’équipements plus modernes.

  • les places disponibles : en raison de la demande importante, les EHPAD publics ont souvent des délais d’attente plus longs que pour les établissements privés.

Comment les personnes âgées et leur famille peuvent-elles participer à la vie en EHPAD ?

La personne âgée et sa famille peuvent participer activement à la vie en EHPAD en devenant membre du Conseil de Vie Sociale (CVS) de l’établissement. Véritable lieu d’échange et de partage, le CVS permet aux résidents et à leurs proches de faire entendre leur voix sur toutes les questions liées au fonctionnement de l’EHPAD : organisation du quotidien, qualité et tarif des prestations, affectation et entretien des espaces collectives, restauration etc. De par leur implication, familles et résidents peuvent également jouer un rôle important dans la promotion de la bientraitance en EHPAD et contribuer à améliorer le bien-être des personnes âgées au sein de l’établissement. 

 

Quels sont les différents types de chambres en EHPAD ?

Il existe différents types de chambres adaptées aux besoins et préférences des résidents. Les chambres individuelles offrent une intimité totale, tandis que les chambres doubles permettent un partage de l'espace et de la compagnie. Certains établissements offrent des chambres communicantes, idéales pour les couples ou les proches, favorisant une proximité tout en préservant l'intimité individuelle. Les chambres simples ou doubles peuvent être équipées de salles de bains privatives ou partagées. Les résidents peuvent également occuper des chambres standard ou des chambres aménagées pour répondre à des besoins spécifiques tels que l'accueil des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Les différences de coûts entre ces types de chambres dépendent souvent des équipements et du niveau de confort proposés.

*D’après un rapport de la CNSA sur l’année 2023





A la recherche d'un EHPAD qui convient à votre proche?

Contactez-nous en remplissant ce formulaire, un conseiller vous guidera dans vos démarches. Service gratuit pour les familles.

Quel type de maison recherchez-vous ?

Dans quel département ?

Quel est votre délai d'urgence ?

Coordonnées pour recevoir ma sélection :

Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge
Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée