Qu’est-ce qu’un EHPAD ?

Les EHPAD sont des établissements d’accueil pour personnes âgées offrant un encadrement par un personnel formé et qualifié ainsi qu'un environnement adapté alliant confort et sécurité.

L’EHPAD, quand doit-on y penser ?

Lorsque l’état de santé de votre aîné, proche parent ou conjoint, se dégrade considérablement, au point qu’une assistance de tous les instants s’avère nécessaire pour assurer son bien-être et sa sécurité, se pose alors la question de l’entrée en EHPAD (Etablissement Hébergeant Des Personnes Agées Dépendantes). Mais comment l’aborder sereinement ? Comment choisir un bon établissement et à quel moment l’intégrer ?  Le guide gratuit de Retraite Plus « Réussir l’entrée en maison de retraite » répond précisément à toutes ces questions.

Les EHPAD, une solution d’hébergement quand le maintien à domicile n’est plus possible !

Si le maintien à domicile est souhaitable aussi longtemps que possible, il arrive un jour où sa sécurité ne peut plus être garantie. Son état de santé nécessitant une surveillance 24 heures sur 24. Mieux vaut cependant, ne pas attendre une dégradation trop importante pour aborder le sujet. En effet, l'associer au maximum dans la recherche d'un établissement de qualité capable de l'accueillir dans les meilleures conditions, c'est augmenter considérablement ses chances de bonne intégration au sein de l'EHPAD que vous aurez choisi ensemble...

Ainsi, parce que l'entrée dans un EHPAD constitue bien souvent un moment très difficile à vivre pour le malade et sa famille, il faut absolument éviter qu'il devienne un traumatisme, source de culpabilisation permanente, où les sentiments d'abandon et de déchirement l'emportent. Comprendre l’appréhension de votre proche, essentiellement liée à la peur de perdre ses repères, sa liberté, ses habitudes, permet, en partie, de la surmonter. Rester attentif à ses souhaits, ses préférences envers une maison EHPAD située à proximité de votre domicile pour des visites fréquentes, disposant d’espaces verts, où il pourra amener son animal de compagnie ainsi que son petit mobilier, tout cela facilitera considérablement son intégration.

Quels sont les points à vérifier avant de choisir un EHPAD ?

Visitez ensemble, tant que faire se peut, plusieurs établissementsen prenant soin de vérifier les points suivants :

  • La qualité de l’encadrement médical : Un personnel suffisamment nombreux et formé aux soins du grand âge et aux thérapeutiques des patients les plus désorientés. Un aide-soignant pour deux résidents permet généralement un bon encadrement.

  • Les locaux et leur entretien : Agréé par la DDASS, l’établissement doit offrir des conditions d’hygiène et de sécurité irréprochables.

  • La restauration : Variée et équilibrée, tenant compte des différents régimes, avec la possibilité de prendre les repas en votre compagnie.

  • La diversité des animations et des activités thérapeutiquesproposées en dit souvent long sur le dynamisme de la direction et de l’équipe encadrante de l’EHPAD.

C'est avant tout pour le bien-être et la sécurité de votre proche que la décision doit être prise et l'action engagée...

Raisons pour lesquelles la Haute Autorité de la Santé recommande aux médecins professionnels d'accompagner particulièrement le malade et sa famille dans ce processus :

  • D'évoquer assez tôt cette question avec le patient tant qu'il peut lucidement faire des choix.

  • De toujours rechercher l'avis du malade et respecter son choix, sauf s'il semble déraisonnable.

  • De définir clairement les objectifs de l’institutionnalisation

  • De prendre toute décision dans un travail en triangulation (malade, famille, soignants) dans le respect des rôles de chacun des intervenants autour de la personne ;

  • De conseiller l’aidant pour qu’il ne s’enferme pas dans des promesses impossibles de maintien à domicile à tout prix ;

  • De dédramatiser l’image de l’institution pour permettre une meilleure qualité de vie au malade et lever la culpabilité des aidants et de l’entourage ;

  • De proposer de visiter différentes structures, entre lesquelles le patient pourra faire son choix, voire envisager une intégration progressive par le biais de l’accueil de jour ou d’accueil en hébergement temporaire ;

  • De réaliser une visite de préadmission en présence du patient, de son entourage, de la personne de confiance et des membres de l’équipe soignante.

(Source: Maladie d'Alzheimer et apparentées, diagnostic et prise en charge. Dossier de la Haute Autorité de Santé. Décembre 2011)

Enfin, n’oubliez jamais qu’une intégration réussie se fait dans la douceur, et non dans la douleur. Ainsi, si vous en avez la possibilité, en dehors des situations de crise et d’urgence, commencez par l’accueil de jour et l’hébergement temporaire, à travers un court séjour.

Une façon progressive de permettre à votre proche de se familiariser avec les résidents, le personnel, et de s’habituer ainsi à sa nouvelle demeure.
Pour vous aider à mener bien la recherche d'un EHPAD en fonction de vos besoins, de votre région et de votre budget, les conseillers en gérontologie de Retraite Plus vous répondent à tout moment. Contactez-les au numéro vert suivant : 0 800 941 340. Un service entièrement gratuit pour les particuliers et les familles.

 

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée