Mini-Zarit (évaluation de la souffrance des aidants naturels)


Accueil > Médiathèque et Documentation > Outils pratiques

L’échelle Mini-Zarit ou la mini échelle du fardeau est un auto questionnaire d’évaluation de la souffrance des aidants familiaux dans le maintien à domicile des personnes âgées. Cette échelle simplifiée peut vous aider à évaluer votre degré d’épuisement psychologique.

A Jamais

B Parfois

C Souvent

1. Le fait de vous occuper de votre parent entraîne-t-il :

a. Des difficultés dans votre vie familiale ?

b. Des difficultés dans vos relations avec vos amis, vos loisirs, ou dans votre travail ?

c. Un retentissement sur votre santé (physique et/ou psychique) ?

2. Avez-vous le sentiment de ne plus reconnaître votre parent ?

3. Avez-vous peur pour l'avenir de votre parent ?

4. Souhaitez-vous être plus aidé pour vous occuper de votre parent ?

5. Ressentez-vous une charge en vous occupant de votre parent ?

Le score obtenu est de 0/7 : le fardeau ressenti est absent ou léger.

Vous gérez bien votre rôle d'aidant et n'avez pas besoin d'être secondé. Toutefois ménagez vous des instants de répit afin que la charge ne vous paraisse pas trop lourde avec le temps.

Le score obtenu est de 2/7 : le fardeau ressenti est léger à modéré.

Bien que vous soyez très dévoué à votre rôle d'aidant, la charge commence à peser un peu. Faites-vous remplacer de temps en temps et sortez prendre un peu de temps pour vous afin de vous ressourcer.

Le score obtenu est de 4/7 : le fardeau ressenti est modéré à sévère.

Il est temps de vous faire aider afin de bénéficier d'un répit mérité.

Du soutien moral et une écoute peuvent vous aider à réduire votre stress afin de rester un bon aidant.

Pensez aussi à faire appel à une aide à domicile quelques heures par semaines pour vous permettre de passer le relais en toute sécurité. Un accueil en séjour temporaire peut aussi s'avérer nécessaire.

Le score obtenu est de 5.5/7 : le fardeau ressenti est sévère.

Vous devez vous faire aider car la charge est devenue trop lourde pour vous. Bien que vous preniez votre rôle d'aidant très au sérieux et que vous fassiez preuve de beaucoup d'abnégation, votre santé ne doit pas en pâtir. Il est temps d'envisager d'organiser un maintien à domicile grâce à des auxiliaires de vie ou bien de penser à un hébergement en établissement spécialisé.

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée