Maisons de retraite et EHPAD à Paris (75)

Accueil > Annuaire > Maisons de retraite et EHPAD en Ile-de-France

37 maisons de retraite et EHPAD trouvés à Paris (75)

Nombreuses maisons de retraite médicalisées ou non sont disponibles dans chaque département. En fonction de l'autonomie de chaque personne âgée, du lieu souhaité et de plusieurs paramètres personnalisés, un conseiller expérimenté guide chacune vers la résidence autonomie ou EHPAD adéquat.










Comment choisir une maison de retraite à Paris ?

Il existe une offre large et variée de maisons de retraite à Paris. Parmi de nombreuses options, il est possible de trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins et à vos attentes. Sur le site de Retraite Plus, vous avez accès à un annuaire détaillé des différents types de maisons de retraite à Paris. Par ailleurs, durant toutes vos démarches, un conseiller dédié de Retraite Plus peut vous aider à définir vos priorités, à connaître les places disponibles au sein des maisons de retraite de Pariset à bénéficier des différentes aides financières de l'Etat.

Sur quels critères choisir une maison de retraite à Paris ?

Le choix d'une maison de retraite à Paris est très personnel et doit faire l'objet d'une mûre réflexion entre l'intéressé et la famille. Pour faciliter ce choix, les établissements offrent plusieurs possibilités comme la visite préalable de l'établissement et une rencontre avec la direction et le personnel pour discuter de toutes les modalités d'entrée et répondre à vos questions. Pour vous guider, voici une liste de certains critères importants à prendre en compte avant de choisir la maison de retraite adaptée.

  • l'emplacement géographique de la maison de retraite. Il est recommandé de trouver une maison de retraite à proximité de commerces, de transports en commun, de centres d'intérêts et de services comme une pharmacie et des cabinets médicaux. Nombre de personnes âgées choisissent également leur maison de retraite à proximité de leurs enfants. On peut tout à fait se trouver au coeur d'un quartier central de la ville tout en profitant d'espaces verdoyants.

  • l'état de santé de la personne âgée. Il est important de préciser que selon l'état de santé de la personne, on se dirigera vers un type d'établissement plutôt qu'un autre. Pour les personnes âgées autonomes ou en légère perte d'autonomie, le mode de vie au sein de l'une des nombreuses résidences seniors de Paris conviendra parfaitement. Une personne âgée en perte d'autonomie ou dépendante trouvera un accompagnement et une prise en charge adaptée au sein des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Paris qui sont habilités à procurer des soins médicaux et paramédicaux et comprennent une équipe soignante complète avec des infirmiers et un médecin coordonnateur. Pour évaluer le niveau de dépendance des personnes âgées, les professionnels se servent de la grille AGGIR permettant de définir le Gir de la personne.

  • Le budget souhaité : Même si le mode de vie en maison de retraite à Paris reste dans l'ensemble identique, il existe plusieurs différences d'un établissement à l'autre qui peuvent influer sur le montant de la facture mensuel, selon le standing de l'établissement, l'emplacement, le type de chambre souhaité - simple ou double- le niveau de dépendance de la personne mesurée par le Gir et d'autres facteurs qui entraînent des différences de prix. Il est évident que le prix de l'hébergement est fonction des prix de l'immobilier de la région et qu'une maison de retraite dans Paris intra Muros sera évidemment plus chère qu'une maison de retraite en banlieue parisienne.

  • les places disponibles. Malgré le grand nombre de maisons de retraite à Paris, il n'est pas toujours facile de trouver une place disponible dans l'établissement qui réunit tous nos critères de choix. Les conseillers de Retraite Plus sont là pour vous aider gratuitement à connaître les places disponibles au sein de l'établissement qui correspond le mieux à votre proche et ce, même dans l'urgence.

Quels sont les différents types de maisons de retraite à Paris ?

Il existe différents types d'hébergement pour personnes âgées à Paris. En fonction du type de logement et de la prise en charge médicalisée ou non, on distingue quatre grands types de structures :

Les hébergements pour personnes âgées autonomes ou en légère perte d'autonomie :

  • Les résidences services seniors de Paris
  • Les résidences services seniors offrent des conditions de vie optimales aux seniors qui souhaitent conserver leur autonomie et leur indépendance. Ils logent au sein d'appartements privatifs et peuvent bénéficier par ailleurs d'un accès libre à des espaces clubs et à la restauration au sein de la résidence. Des services hôteliers à la carte et aides à domicile comme le ménage, les petits travaux de bricolage, la blanchisserie, la conciergerie, le portage des repas et autres services pratiques leur permettent de vivre dans leur propre appartement au sein de la résidence avec une prise en charge adaptée à leurs besoins. Des animations, sorties et ateliers leur sont également proposés. Les résidences services ne disposent pas d'équipe soignante et ne dispensent pas de soins.

  • Les résidences autonomie de Paris
  • Les résidences autonomie fonctionnent sur le même principe et proposent le même type d'offre que les résidences services seniors mais avec quelques différences essentielles. Ainsi, les résidences autonomie de Paris, anciennement appelées “foyers-logement” permettent de profiter d'une structure peu coûteuse, subventionnée par l'État ou gérée par des associations ou des organismes privés à but non lucratif. Elles offrent aux personnes âgées à faibles revenus l'opportunité d'avoir accès à des logements adaptés au grand âge avec une série de services collectifs. Elles sont cependant de standing généralement inférieur à celui des résidences services.

Les hébergements pour personnes âgées en perte d'autonomie, dépendantes et atteintes d'Alzheimer ou maladies apparentées

  • Les EHPAD de Paris
  • Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, ou EHPAD, accueillent des personnes âgées en perte d'autonomie, dépendantes ou atteintes de la maladie d'Alzheimer et troubles apparentés. Il s'agit d'établissements médicalisés qui sont en mesure d'accompagner les résidents dans tous les gestes du quotidien et de dispenser des soins médicaux et paramédicaux grâce à une équipe pluridisciplinaire et la présence d'un médecin coordonnateur pour s'assurer de la qualité des soins. Certains EHPAD à Paris sont spécialisés dans la prise en charge des malades d'Alzheimer et bon nombre d'entre eux possèdent une unité de vie protégée.

  • Les USLD de Paris
  • Les unités de soins de longue durée, ou USLD, accueillent des personnes âgées en grande dépendance. Elles sont généralement rattachées à des établissements hospitaliers. L'accompagnement en USLD est global et celles-ci fonctionnent essentiellement comme des EHPAD avec la particularité de s'adresser à des personnes dont l'état de santé nécessite une surveillance médicale constante.

  • Les accueils de jour en maison de retraite à Paris
  • Les accueils de jour se trouvent généralement au sein des EHPAD. Ils accueillent des personnes âgées vivant à domicile pour un ou plusieurs jours par semaine et proposent diverses activités ludiques et thérapeutiques sur place, permettant de soulager les aidants et de maintenir les capacités cognitives des participants. Les activités proposées sont encadrées par des professionnels de différentes spécialités. En général, les accueils de jour fonctionnent toute la journée mais il est possible de venir soit à la demi-journée, soit à la journée et de déjeuner sur place.On peut également bénéficier d'un transport organisé selon les structures.

    Le tarif à la journée de l'accueil de jour est fixé chaque année par le conseil départemental pour chaque structure. C'est la personne âgée qui assure le paiement des frais d'hébergement à la journée. Selonson degré de dépendance et ses ressources, elle peut bénéficier d'une prise en charge par le Conseil général au titre de l'APA.

Combien coûte un EHPAD à Paris ?

Il existe un vaste choix d'EHPAD à Paris. Pour connaître le prix d'un EHPAD à Paris, il est important de comprendre à quoi correspond la facture mensuelle qu'il incombe au résident de payer.La facture d'un établissement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) regroupe trois types de prestations. Le tarif journalier attribué à chacune de ces prestations peut être entièrement, partiellement ou pas du tout à la charge du résident. Pour chacune des ces parties comprises dans le coût total d'un EHPAD à Paris, des aides financières sont disponibles, dont le montant dépend de différents critères de ressources et de situation.

  • Le tarif hébergement en EHPAD
  • L'hébergement en EHPAD regroupe toutes les prestations hôtelières comme le logement en chambre individuelle ou double, la restauration en pension complète, l'entretien des parties communes de l'établissement, le blanchissage, (draps et linge de toilette), ainsi que l'animation. Tous les EHPAD doivent obligatoirement proposer ces prestations minimales. Ce type de prestations va évidemment fluctuer d'un EHPAD à l'autre en fonction des prix de l'immobilier de la région, du standing de l'établissement, du type de chambres choisies et d'autres critères liés à la structure et à l'hébergement. Ainsi, le coût d'un EHPAD à Paris peut connaître de grands écarts. Pour un Ehpad à Paris intra muros il faut compter entre 3000 euros et 7000 euros. Dans certains cas et selon le type de chambre et le standing de la résidence, on peut atteindre les 10'000 euros mensuels. Le prix moyen d'une maison de retraite à Paris est de 4500 euros. Si l'on s'éloigne un peu de Paris même, les tarifs diminuent. Les tarifs pour la petite couronne varient entre 2500 euros et 4000 euros, tandis que le prix moyen est de 3000 euros. On trouve toutefois certaines maisons de retraite dont le tarif mensuel est compris entre 6000 euros et 8000 euros vers Suresne ou même 11'000 euros à Neuilly sur Seine.

  • Le tarif dépendance en EHPAD
  • Des professionnels formés assurent l'accompagnement pour les gestes du quotidien comme la toilette, les déplacements et autres. Cette prise en charge a un coût, en partie à la charge du résident. Il s'agit du tarif dépendance inclus dans la facture générale. Les besoins d'assistance du résident définissent son degré de dépendance mesuré selon les différents critères de la grille Aggir et permettant d'établir le Gir de la personne. En fonction de ce Gir, de 1, très dépendant, à 6, autonome, seront prises plusieurs décisions et notamment la participation financière du résident au tarif dépendance (le ticket modérateur) et l'éligibilité à certaines aides financières comme l'APA, accordée pour les Gir 1 à 4. Le tarif dépendance pour les Gir 1 et 2 est le plus élevé puisque les résidents concernés ont besoin de davantage d'aide au quotidien que des résidents de Gir 3 et 4, le degré intermédiaire, ou 5 et 6 qui correspondent à des personnes autonomes.

  • Les soins en EHPAD
  • L'EHPAD est une maison de retraite médicalisée. Elle dispose donc d'une équipe soignante complète et pluridisciplinaire qui dispense des soins médicaux et paramédicaux quotidiens aux résidents, avec des infirmiers, des aides-soignants et un médecin coordonnateur. Ces professionnels sont en mesure notamment d'administrer les médicaments et de poser des pansements. Le tarif des soins journalier en EHPAD est entièrement pris en charge par l'Assurance maladie. Il n'entre donc pas dans le calcul du coût de l'EHPAD à la charge du résident.

Quelles sont les aides financières pour payer les frais d'une maison de retraite à Paris ?

Il est souvent difficile de couvrir tous les frais d'un hébergement en maison de retraite à Paris dont les établissements pour personnes âgées figurent parmi les plus chers de France. Il existe heureusement diverses aides financières pour couvrir une partie de ces dépenses.

  • L'allocation personnalisée d'autonomie (APA)
  • L'APA est l'une des principales aides financières de l'Etat allouée aux personnes âgées qui éprouvent des difficultés à réaliser seules les gestes courants du quotidien. Cette aide financière permet de prendre en charge la totalité ou une partie des frais liés à la dépendance. Notons qu'en résidence services seniors, les résidents peuvent prétendre à l'APA à domicile, tandis qu'en EHPAD, il s'agit de l'APA en établissement.

  • L'aide social à l'hébergement (ASH)
  • L'aide sociale à l'hébergement en EHPAD s'adresse aux personnes dont les revenus ne permettent pas de financer, en totalité, les frais d'hébergement en maison de retraite à Paris. Elle est versée par le département. La maison de retraite doit être habilitée à l'Aide sociale.

  • Les aides au logement
  • Il s'agit principalement de l'aide personnalisée au logement (APL) et de l'Allocation de logement social (ALS). Les personnes âgées de plus de 65 ans (60 ans dans certains cas) qui vivent en établissement peuvent percevoir l'APL pour couvrir une partie des frais de séjour lorsque leurs ressources sont insuffisantes. L'ALS s'adresse aux personnes âgées qui ne peuvent pas bénéficier de l'APL. Cette subvention peut être allouée à une personne âgée séjournant dans une maison de retraite non conventionnée de Paris.

🏡 Quel est le prix moyen d'une maison de retraite à Paris ?

Le prix d’une maison de retraite à Paris peut être compris entre 2500 et 7000 euros. Le prix moyen d’une maison de retraite à Paris se situe aux alentours des 4000 euros, avec des différences, selon le type de prestations et si l’on choisit de séjourner en chambre simple ou double. Voir le prix moyen

🏡 Combien de places sont disponibles dans les maisons de retraite à Paris ?

Il existe environ 400 places disponibles dans les maisons de retraite à Paris. Il s’agit cependant de données qui fluctuent régulièrement. Les conseillers de Retraite Plus sont en mesure de vous renseigner précisément sur le nombre de places pour chaque maison de retraite de Paris. Voir les disponibilités

🏡 Combien y a-t-il de maisons de retraite à Paris ?

Il existe plus de 180 maisons de retraite à Paris, dont la moitié environ sont des maisons de retraite médicalisées ou EHPAD. Sur l’annuaire de Retraite Plus, il y a environ 106 maisons de retraite à Paris, mais ce chiffre évolue régulièrement. Voir la liste

Comment choisir une maison de retraite à Paris ?

Il existe une offre large et variée de maisons de retraite à Paris. Parmi de nombreuses options, il est possible de trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins et à vos attentes. Sur le site de Retraite Plus, vous avez accès à un annuaire détaillé des différents types de maisons de retraite à Paris. Par ailleurs, durant toutes vos démarches, un conseiller dédié de Retraite Plus peut vous aider à définir vos priorités, à connaître les places disponibles au sein des maisons de retraite de Pariset à bénéficier des différentes aides financières de l'Etat.

Sur quels critères choisir une maison de retraite à Paris ?

Le choix d'une maison de retraite à Paris est très personnel et doit faire l'objet d'une mûre réflexion entre l'intéressé et la famille. Pour faciliter ce choix, les établissements offrent plusieurs possibilités comme la visite préalable de l'établissement et une rencontre avec la direction et le personnel pour discuter de toutes les modalités d'entrée et répondre à vos questions. Pour vous guider, voici une liste de certains critères importants à prendre en compte avant de choisir la maison de retraite adaptée.

  • l'emplacement géographique de la maison de retraite. Il est recommandé de trouver une maison de retraite à proximité de commerces, de transports en commun, de centres d'intérêts et de services comme une pharmacie et des cabinets médicaux. Nombre de personnes âgées choisissent également leur maison de retraite à proximité de leurs enfants. On peut tout à fait se trouver au coeur d'un quartier central de la ville tout en profitant d'espaces verdoyants.

  • l'état de santé de la personne âgée. Il est important de préciser que selon l'état de santé de la personne, on se dirigera vers un type d'établissement plutôt qu'un autre. Pour les personnes âgées autonomes ou en légère perte d'autonomie, le mode de vie au sein de l'une des nombreuses résidences seniors de Paris conviendra parfaitement. Une personne âgée en perte d'autonomie ou dépendante trouvera un accompagnement et une prise en charge adaptée au sein des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Paris qui sont habilités à procurer des soins médicaux et paramédicaux et comprennent une équipe soignante complète avec des infirmiers et un médecin coordonnateur. Pour évaluer le niveau de dépendance des personnes âgées, les professionnels se servent de la grille AGGIR permettant de définir le Gir de la personne.

  • Le budget souhaité : Même si le mode de vie en maison de retraite à Paris reste dans l'ensemble identique, il existe plusieurs différences d'un établissement à l'autre qui peuvent influer sur le montant de la facture mensuel, selon le standing de l'établissement, l'emplacement, le type de chambre souhaité - simple ou double- le niveau de dépendance de la personne mesurée par le Gir et d'autres facteurs qui entraînent des différences de prix. Il est évident que le prix de l'hébergement est fonction des prix de l'immobilier de la région et qu'une maison de retraite dans Paris intra Muros sera évidemment plus chère qu'une maison de retraite en banlieue parisienne.

  • les places disponibles. Malgré le grand nombre de maisons de retraite à Paris, il n'est pas toujours facile de trouver une place disponible dans l'établissement qui réunit tous nos critères de choix. Les conseillers de Retraite Plus sont là pour vous aider gratuitement à connaître les places disponibles au sein de l'établissement qui correspond le mieux à votre proche et ce, même dans l'urgence.

Quels sont les différents types de maisons de retraite à Paris ?

Il existe différents types d'hébergement pour personnes âgées à Paris. En fonction du type de logement et de la prise en charge médicalisée ou non, on distingue quatre grands types de structures :

Les hébergements pour personnes âgées autonomes ou en légère perte d'autonomie :

  • Les résidences services seniors de Paris
  • Les résidences services seniors offrent des conditions de vie optimales aux seniors qui souhaitent conserver leur autonomie et leur indépendance. Ils logent au sein d'appartements privatifs et peuvent bénéficier par ailleurs d'un accès libre à des espaces clubs et à la restauration au sein de la résidence. Des services hôteliers à la carte et aides à domicile comme le ménage, les petits travaux de bricolage, la blanchisserie, la conciergerie, le portage des repas et autres services pratiques leur permettent de vivre dans leur propre appartement au sein de la résidence avec une prise en charge adaptée à leurs besoins. Des animations, sorties et ateliers leur sont également proposés. Les résidences services ne disposent pas d'équipe soignante et ne dispensent pas de soins.

  • Les résidences autonomie de Paris
  • Les résidences autonomie fonctionnent sur le même principe et proposent le même type d'offre que les résidences services seniors mais avec quelques différences essentielles. Ainsi, les résidences autonomie de Paris, anciennement appelées “foyers-logement” permettent de profiter d'une structure peu coûteuse, subventionnée par l'État ou gérée par des associations ou des organismes privés à but non lucratif. Elles offrent aux personnes âgées à faibles revenus l'opportunité d'avoir accès à des logements adaptés au grand âge avec une série de services collectifs. Elles sont cependant de standing généralement inférieur à celui des résidences services.

Les hébergements pour personnes âgées en perte d'autonomie, dépendantes et atteintes d'Alzheimer ou maladies apparentées

  • Les EHPAD de Paris
  • Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, ou EHPAD, accueillent des personnes âgées en perte d'autonomie, dépendantes ou atteintes de la maladie d'Alzheimer et troubles apparentés. Il s'agit d'établissements médicalisés qui sont en mesure d'accompagner les résidents dans tous les gestes du quotidien et de dispenser des soins médicaux et paramédicaux grâce à une équipe pluridisciplinaire et la présence d'un médecin coordonnateur pour s'assurer de la qualité des soins. Certains EHPAD à Paris sont spécialisés dans la prise en charge des malades d'Alzheimer et bon nombre d'entre eux possèdent une unité de vie protégée.

  • Les USLD de Paris
  • Les unités de soins de longue durée, ou USLD, accueillent des personnes âgées en grande dépendance. Elles sont généralement rattachées à des établissements hospitaliers. L'accompagnement en USLD est global et celles-ci fonctionnent essentiellement comme des EHPAD avec la particularité de s'adresser à des personnes dont l'état de santé nécessite une surveillance médicale constante.

  • Les accueils de jour en maison de retraite à Paris
  • Les accueils de jour se trouvent généralement au sein des EHPAD. Ils accueillent des personnes âgées vivant à domicile pour un ou plusieurs jours par semaine et proposent diverses activités ludiques et thérapeutiques sur place, permettant de soulager les aidants et de maintenir les capacités cognitives des participants. Les activités proposées sont encadrées par des professionnels de différentes spécialités. En général, les accueils de jour fonctionnent toute la journée mais il est possible de venir soit à la demi-journée, soit à la journée et de déjeuner sur place.On peut également bénéficier d'un transport organisé selon les structures.

    Le tarif à la journée de l'accueil de jour est fixé chaque année par le conseil départemental pour chaque structure. C'est la personne âgée qui assure le paiement des frais d'hébergement à la journée. Selonson degré de dépendance et ses ressources, elle peut bénéficier d'une prise en charge par le Conseil général au titre de l'APA.

Combien coûte un EHPAD à Paris ?

Il existe un vaste choix d'EHPAD à Paris. Pour connaître le prix d'un EHPAD à Paris, il est important de comprendre à quoi correspond la facture mensuelle qu'il incombe au résident de payer.La facture d'un établissement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) regroupe trois types de prestations. Le tarif journalier attribué à chacune de ces prestations peut être entièrement, partiellement ou pas du tout à la charge du résident. Pour chacune des ces parties comprises dans le coût total d'un EHPAD à Paris, des aides financières sont disponibles, dont le montant dépend de différents critères de ressources et de situation.

  • Le tarif hébergement en EHPAD
  • L'hébergement en EHPAD regroupe toutes les prestations hôtelières comme le logement en chambre individuelle ou double, la restauration en pension complète, l'entretien des parties communes de l'établissement, le blanchissage, (draps et linge de toilette), ainsi que l'animation. Tous les EHPAD doivent obligatoirement proposer ces prestations minimales. Ce type de prestations va évidemment fluctuer d'un EHPAD à l'autre en fonction des prix de l'immobilier de la région, du standing de l'établissement, du type de chambres choisies et d'autres critères liés à la structure et à l'hébergement. Ainsi, le coût d'un EHPAD à Paris peut connaître de grands écarts. Pour un Ehpad à Paris intra muros il faut compter entre 3000 euros et 7000 euros. Dans certains cas et selon le type de chambre et le standing de la résidence, on peut atteindre les 10'000 euros mensuels. Le prix moyen d'une maison de retraite à Paris est de 4500 euros. Si l'on s'éloigne un peu de Paris même, les tarifs diminuent. Les tarifs pour la petite couronne varient entre 2500 euros et 4000 euros, tandis que le prix moyen est de 3000 euros. On trouve toutefois certaines maisons de retraite dont le tarif mensuel est compris entre 6000 euros et 8000 euros vers Suresne ou même 11'000 euros à Neuilly sur Seine.

  • Le tarif dépendance en EHPAD
  • Des professionnels formés assurent l'accompagnement pour les gestes du quotidien comme la toilette, les déplacements et autres. Cette prise en charge a un coût, en partie à la charge du résident. Il s'agit du tarif dépendance inclus dans la facture générale. Les besoins d'assistance du résident définissent son degré de dépendance mesuré selon les différents critères de la grille Aggir et permettant d'établir le Gir de la personne. En fonction de ce Gir, de 1, très dépendant, à 6, autonome, seront prises plusieurs décisions et notamment la participation financière du résident au tarif dépendance (le ticket modérateur) et l'éligibilité à certaines aides financières comme l'APA, accordée pour les Gir 1 à 4. Le tarif dépendance pour les Gir 1 et 2 est le plus élevé puisque les résidents concernés ont besoin de davantage d'aide au quotidien que des résidents de Gir 3 et 4, le degré intermédiaire, ou 5 et 6 qui correspondent à des personnes autonomes.

  • Les soins en EHPAD
  • L'EHPAD est une maison de retraite médicalisée. Elle dispose donc d'une équipe soignante complète et pluridisciplinaire qui dispense des soins médicaux et paramédicaux quotidiens aux résidents, avec des infirmiers, des aides-soignants et un médecin coordonnateur. Ces professionnels sont en mesure notamment d'administrer les médicaments et de poser des pansements. Le tarif des soins journalier en EHPAD est entièrement pris en charge par l'Assurance maladie. Il n'entre donc pas dans le calcul du coût de l'EHPAD à la charge du résident.

Quelles sont les aides financières pour payer les frais d'une maison de retraite à Paris ?

Il est souvent difficile de couvrir tous les frais d'un hébergement en maison de retraite à Paris dont les établissements pour personnes âgées figurent parmi les plus chers de France. Il existe heureusement diverses aides financières pour couvrir une partie de ces dépenses.

  • L'allocation personnalisée d'autonomie (APA)
  • L'APA est l'une des principales aides financières de l'Etat allouée aux personnes âgées qui éprouvent des difficultés à réaliser seules les gestes courants du quotidien. Cette aide financière permet de prendre en charge la totalité ou une partie des frais liés à la dépendance. Notons qu'en résidence services seniors, les résidents peuvent prétendre à l'APA à domicile, tandis qu'en EHPAD, il s'agit de l'APA en établissement.

  • L'aide social à l'hébergement (ASH)
  • L'aide sociale à l'hébergement en EHPAD s'adresse aux personnes dont les revenus ne permettent pas de financer, en totalité, les frais d'hébergement en maison de retraite à Paris. Elle est versée par le département. La maison de retraite doit être habilitée à l'Aide sociale.

  • Les aides au logement
  • Il s'agit principalement de l'aide personnalisée au logement (APL) et de l'Allocation de logement social (ALS). Les personnes âgées de plus de 65 ans (60 ans dans certains cas) qui vivent en établissement peuvent percevoir l'APL pour couvrir une partie des frais de séjour lorsque leurs ressources sont insuffisantes. L'ALS s'adresse aux personnes âgées qui ne peuvent pas bénéficier de l'APL. Cette subvention peut être allouée à une personne âgée séjournant dans une maison de retraite non conventionnée de Paris.

🏡 Quel est le prix moyen d'une maison de retraite à Paris ?

Le prix d’une maison de retraite à Paris peut être compris entre 2500 et 7000 euros. Le prix moyen d’une maison de retraite à Paris se situe aux alentours des 4000 euros, avec des différences, selon le type de prestations et si l’on choisit de séjourner en chambre simple ou double. Voir le prix moyen

🏡 Combien de places sont disponibles dans les maisons de retraite à Paris ?

Il existe environ 400 places disponibles dans les maisons de retraite à Paris. Il s’agit cependant de données qui fluctuent régulièrement. Les conseillers de Retraite Plus sont en mesure de vous renseigner précisément sur le nombre de places pour chaque maison de retraite de Paris. Voir les disponibilités

🏡 Combien y a-t-il de maisons de retraite à Paris ?

Il existe plus de 180 maisons de retraite à Paris, dont la moitié environ sont des maisons de retraite médicalisées ou EHPAD. Sur l’annuaire de Retraite Plus, il y a environ 106 maisons de retraite à Paris, mais ce chiffre évolue régulièrement. Voir la liste

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée