Pierre Bellemare soutient France Alzheimer


Accueil > Blog > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
Pierre Bellemare soutient France Alzheimer
Pierre Bellemare soutient France Alzheimer

Dans le cadre de la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer le 21 septembre prochain, et pour sensibiliser le grand public à la Maladie d'Alzheimer, l’association France Alzheimer & maladies apparentées lance l'opération « Des mots pour Alzheimer »...

La lettre émouvante d'une aidante Alzheimer lue par Pierre Bellemare

Il s'agit d'une lettre écrite par Adèle, à sa grand-mère atteinte de la Maladie d'Alzheimer. Pleine d'émotion et de sincérité, cette lettre magnifique lue par Pierre Bellemare, en dit plus sur la maladie d'Alzheimer qu'un article scientifique. "Si tu savais la misère de ne plus être reconnue par sa grand-mère" écrit Adèle. Tout est là, les troubles de la mémoire, la perte d'identité, la désorientation et surtout la détresse des proches.
 

"Toi qui t'éloignes de plus en plus dans le silence et dans le noir, tu deviens ta propre inconnue. Il y a des trous dans ta mémoire. Je me sens seule et perdue. Tu ne me reconnais plus. Je ne fais plus partie de ton histoire. Toi que j'ai connue jadis en des temps plus heureux, tu n'étais jamais triste. Mais aujourd'hui, c'est la mort dans tes yeux. Comment peuvent tomber dans l'oubli ceux à qui on a déjà donné la vie ? Toi qui ne me reconnais plus, souviens-toi naguère, tu m'as déjà prise dans tes bras et je t'ai appelée grand-mère..."

Alzheimer : la maladie qui bouleverse la vie de tous les proches

Si la maladie est une épreuve, vivre aux côtés d’une personne malade en est une autre. Certains enfants  vivent la maladie de leur parent comme « une série de petits deuils, en enfilade » avec la perte progressive de tous ces gestes quotidiens évidents. Toute la personnalité de la personne atteinte d'Alzheimer est remise en cause. Il n'y a plus d'inhibitions. Il faut pourtant préserver la dignité. Même dans les moments qui touchent à l'intimité comme la toilette. Les proches sont mis à rude épreuve et deviennent plus vulnérables. Une vulnérabilité qui augmente avec les troubles du comportement, l’aggravation de la maladie, le nombre d’heures et d’années passées, et qui varie également en fonction de l’âge de l’aidant, de sa capacité d’adaptation, comme celle de pouvoir faire le deuil de la relation passée, de l’image de l’autre, et enfin de sa capacité à demander de l’aide…Tous souffrent ou ont souffert du sentiment d’impuissance, de la culpabilité, du poids du regard des autres, du manque de reconnaissance et d’entraide. Ils ont surtout un profond besoin de répit.

Retraite Plus, organisme gratuit d’orientation en Maison de retraite,  soutient les aidants en leur trouvant des structures d’accueil spécialisées Alzheimer pour leurs proches. Nos conseillers orientent leur recherche selon différents critères : préférence géographique, pathologies de la personne âgée, degré de dépendance, budget disponible et degré d’urgence de la recherche. 
N’hésitez pas à faire appel à eux! Appelez le 0800 941 340 . Le service est gratuit pour les familles.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,1 avec 777 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée