Alzheimer : Attention au sucre dans votre thé!


Accueil > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
Alzheimer : Attention au sucre dans votre thé!
Alzheimer : Attention au sucre dans votre thé!

D'après une récente étude sur les facteurs de risques de la maladie d'Alzheimer, consommer plus de deux cuillères et demie à café de sucre par jour, double le risque d'avoir un jour, la maladie d'Alzheimer.

Plus de deux cuillères et demie à café de sucre par jour augmenterait le risque d'Alzheimer de 50%

C'est le résultat d'une étude réalisée par des chercheurs de l'Université ColumbiaCes résultats ont été obtenus en analysant la corrélation entre la quantité de sucre consommé et les risques de développement de la démence. Pour ce faire, les chercheurs ont analysé les constantes d'un échantillon de 2.226 personnes n'ayant donné aucun signe de démence depuis environ sept ans. Les participants ont tous rempli des questionnaires indiquant s'ils ajoutaient du sucre à leur nourriture ou à leurs boissons. Au cours de l'étude, 429 participants ont développé la maladie d'Alzheimer. L'analyse des résultats en fonction de la consommation de sucre a révélé que les personnes qui ajoutent 30,3 grammes de sucre à leur nourriture ou à leurs boissons chaque jour avaient 33% plus de risques de développer la maladie d'Alzheimer que celles qui n'en consommaient que 5,8 grammes.

Une canette de soda sucré par jour augmenterait le risque de démence de 47%

Selon cette même étude, les personnes qui boivent beaucoup de punch ou de boissons gazeuses sucrées sont également 27% plus susceptibles de développer une démence que les autres. Ces résultats ont été présentés à la Conférence internationale de l'Association Alzheimer à Chicago. SelonDoug Brown de la Société Alzheimer: «Trop de sucre est lié au diabète de type 2 et des recherches antérieures ont identifié le diabète de type 2 comme facteur de risque de démence». Par conséquent : « En réduisant la consommation de boissons gazeuses, de bonbons et de gâteaux, et en adoptant une alimentation variée et équilibrée, vous serez en mesure de réduire le risque de développer une démence plus tard dans la vie». Des résultats qui font réfléchir!

Alzheimer, démence, comment faire la différence?

La maladie d'Alzheimer est la forme de démence la plus courante, c’est également la plus connue. Mais comment distinguer la maladie d'Alzheimer des autres démences? En général, on parle de démence lorsqu'il y a un déclin graduel des capacités mentales. En effet, la démence influe sur les capacités intellectuelles et sociales au point de rendre la vie quotidienne difficile. Elle peut également modifier le mémoire et le jugement et entraîner un état de désorientation et une transformation de la personnalité de la personne âgée. Dans la maladie d’Alzheimer, on va retrouver plutôt une perte graduelle de la mémoire des événements récents, des répétitions dans le discours, des pertes d’objets, une désintégration progressive de la personnalité et une propension accrue à l’irritabilité, à l’anxiété et à la dépression voire à la confusion et à l’agitation. 

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,9 avec 771 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée