En savoir plus sur les traitements médicamenteux contre la Maladie d'Alzheimer


Accueil > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
En savoir plus sur les traitements médicamenteux contre la Maladie d'Alzheimer
En savoir plus sur les traitements médicamenteux contre la Maladie d'Alzheimer

Les traitements médicamenteux contre la Maladie d'Alzheimer sont au nombre de quatre et appartiennent à deux catégories différentes. Malheureusement, aucun d'eux ne peut guérir la Maladie. Néanmoins, ils permettent le ralentissement du processus de dégénération des cellules nerveuses et une amélioration de la qualité de vie des malades.


Les deux catégories de traitements médicamenteux contre Alzheimer

Il s'agit des inhibiteurs de l'acétylcholinestérase  (Aricept®), Reminyl®) et Exelon®) et des antiglutamates (la mémantine Ebixa®). Ces deux catégories représentent deux types de molécules différentes mais qui ont toutes deux la propriété d'atténuer les symptômes de la Maladie. En diminuant le rythme de la dégradation des patients Alzheimer, ils permettent également de retarder la perte d'autonomie des malades atteints d'Alzheimer et d'améliorer leurs conditions de vie.

Description des médicaments anti-Alzheimer

- Les inhibiteurs de la cholinestérase : Ce traitement est généralement prescrit dans les cas où la Maladie en est encore au stade léger voire modérément sévère. Leur action est une action anticholinergique. IIs inhibent l'action de la cholinestérase responsable de la destruction de l'acétylcholine. La présence de l'acétylcholine est cruciale puisqu'elle agit sur les neurones cholinergiques responsables de la mémorisation.
- La mémantine - un anti-glutamate : Ce traitement est prescrit dans les cas où la Maladie en est déjà au stade sévère. Son rôle consiste à bloquer l'action toxique du glutamate sur les neurones.

Les effets secondaires des médicaments anti-Alzheimer

Le problème de ces médicaments, ce sont les effets secondaires indésirables qu'ils entrainent. Situés surtout au niveau digestif, ces effets secondaires sont, généralement des nausées, des diarrhées et des pertes d'appétit. 
A ces traitements médicamenteux, les médecins conseillent d'ajouter des thérapies non médicamenteuses comme l'art thérapie, la zoothérapie ou l’orthophonie et ce, dans le cadre d'une stratégie plus globale visant l'amélioration du bien-être des patients.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,9 avec 801 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée