Guérir la maladie d’Alzheimer : une équipe de chercheurs Suisses sur le point de faire une découverte capitale !


Accueil > Blog > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
Guérir la maladie d’Alzheimer : une équipe de chercheurs Suisses sur le point de faire une découverte capitale !
Guérir la maladie d’Alzheimer : une équipe de chercheurs Suisses sur le point de faire une découverte capitale !

Une équipe de chercheurs Suisses sur le ponit de faire une découverte capitale pour les malades d'Alzheimer...

Un médicament anti-Alzheimer : c’est peut-être pour bientôt !

A l’origine de la maladie d’Alzheimer : la formation de plaques béta-amyloïde à l’intérieur du cerveau d’où le début d’un processus de dégénérescence cérébrale. En effet, c'est la présence de plaques séniles et de dégénérescences au niveau du cortex cérébral qui entraine cette maladie. Il s’agirait donc pour les chercheurs, de créer ou d’identifier une molécule ayant la propriété de bloquer la formation de ces plaques béta-amyloïde dans le cerveau avant qu’elles ne s’y propagent.

L’école polytechnique de Lausanne publie une étude dans Nature Communication

On y apprend qu’une équipe de chercheurs suisses est à l’origine de la mise au point de deux molécules responsables du ciblage de l’activité de l’enzyme gamma-sécrétase dans le but de garantir le bon fonctionnement des neurones et empêcher l’agrégation des plaques « toxiques ». Patrick Fraering titulaire d’une chaire de neurosciences à l’école polytechnique fédérale de Lausanne explique notamment que : « Cela fait plus d’une décennie que l’on tente de cibler la gamma-sécrétase pour soigner la maladie d’Alzheimer … Notre travail suggère que les molécules de la prochaine génération, en modulant plutôt qu’en inhibant l’enzyme, pourraient n’avoir que peu, voire pas d’effets secondaires. » 


Encore une bonne nouvelle : l’identification des probables causes des formes héréditaires de la maladie d'Alzheimer


Et ce n’est pas tout, selon le célèbre adage voulant qu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule : les chercheurs disent également avoir pratiquement identifié les causes probables des formes héréditaires de la maladie d’Alzheimer qui peut toucher même des personnes jeunes (dès 30 ans). Seraient en cause, des mutations dans la protéine APP qui joueraient sur la façon dont elle est découpée par l’enzyme gamma-sécrétase. Ce mauvais découpage serait à l’origine d’une trop grande production de peptides amyloïdes 42, qui finissent par s’agréger en plaques. Voici donc encore une nouvelle piste porteuse d’espoir pour les familles dont un proche est atteint de la maladie d’Alzheimer !

 (Sources : Agevillage et nouvellesdumonde.net)

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,3 avec 831 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.


Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables


Commentaires :



Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée