Alzheimer : des nouveautés prometteuses ou pas ? L’avenir nous le dira…


Accueil > Blog > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
Alzheimer : des nouveautés prometteuses ou pas ? L’avenir nous le dira…
Alzheimer : des nouveautés prometteuses ou pas ? L’avenir nous le dira…
La maladie d’Alzheimer ne cesse de frapper. Des milliers de victimes subissent cette pathologie sans armes pour se défendre. Les causes de cette maladie étant mal connues, aucun traitement préventif ni même curatif n’a été trouvé pour le moment. Ce n’est pas faute de chercher ! En effet, les scientifiques emploient tous les moyens possibles afin de trouver, ne serait-ce qu’une piste fiable …


Côté médical, côté social, de nombreuses nouveautés ont rythmé la vie des patients Alzheimer. Reste à savoir si ces efforts porteront leurs fruits…
Du côté des recherches scientifiques, trois grands évènements ont fait parler d’eux. Tout d’abord, il s’agit de la trouvaille des laboratoires Ipsen. En effet, depuis plusieurs années, les chercheurs investissent d’énormes moyens dans la recherche d’un traitement
qui ralentirait l’évolution de la maladie d’Alzheimer. Le mois dernier, les laborantins laissaient entendre que leurs efforts étaient largement récompensés par les derniers résultats. En effet, l’étude avait été réalisée sur 2.854 patients en Europe sur une durée de cinq ans. Les personnes avaient été sélectionnées car elles rassemblaient les différents critères qui faisaient d’elles des personnes « à risque », leur âge, leur passé médical, leur tableau génétique… Au vu des résultats, le médicament, nomme Tanakan, devrait être un bon début de piste pour le traitement final qui devrait combattre le déclin cognitif que subissent les malades Alzheimer.
D’autre part, des équipes de chercheurs américains et européens auraient mis le doigt sur les gènes impliqués dans la contraction de la maladie d’Alzheimer. Les tenus pour responsables seraient le chromosome 2, proche du gène BIN1, ainsi que le chromosome 19,
proche du gène EXOC3L2. Cette trouvaille pourrait permettre la mise en place de nouvelles thérapies curatives afin de soigner la maladie d’Alzheimer.
Enfin, une très belle initiative de solidarité et d’entraide, donne un bel espoir à l’évolution des recherches contre cette maladie. En effet, tous les laboratoires du monde ont uni leurs connaissances et leurs forces afin de mener à bien leurs efforts et trouver enfin une solution à cette épidémie qui fait de plus en plus de ravages. Ainsi, en rassemblant toutes leurs données, les laborantins éliminent les pistes déjà exploitées, les expériences qui n’ont mené nulle part, pour se concentrer sur d’éventuelles pistes prometteuses.
Cette action a été mise en place par les laboratoires suisses Roche et Novartis, les français Sanofi-Aventis, les américains Abbott, Bristol-Myers Squibb, Eli Lilly, Johnson & Johnson, Pfizer, et enfin les britanniques AstraZaneca et GlaxoSmithKline.
Mais en attendant, les malades se multiplient et souffrent. Il fallait donc agir pour rendre leur quotidien plus adouci et leurs accompagnants moins aigris. Ainsi côté social, de belles nouveautés sont également à saluer.
La maladie d’Alzheimer est une des maladies les plus difficiles à gérer. En effet, cette maladie n’offre aucun répit ni au malade ni à sa famille et plonge tout l’entourage du patient dans un monde qu’il ne connaissait pas et qu’il n’a pas eu le temps d’apprivoiser. En effet,
cette maladie est subite et brutale. Les proches sont généralement dépourvus de moyens efficaces ou même de volonté, ils sont découragés, ne savent pas comment réagir, ils ne reconnaissent pas leur parent, autrefois si aimant et si tendre. C’est pourquoi différentes associations ont mis en place des accueils de jour. Cette formule permet de donner un répit aux aidants tout en accueillant les patients dans un cadre chaleureux et sympathique. Ce système donne l’occasion aux malades d’intégrer la structure pour une ou deux journées et participer à des activités, des ateliers qui l’aideront à cohabiter avec la maladie tout en lui montrant que plusieurs façons de communiquer ou de se souvenir, tout simplement, sont possibles.
Les personnes âgées montrent beaucoup de bonne volonté et adhèrent parfaitement à ce type de structures, car il ne s’agit pour eux que de passer un moment agréable en compagnie de gens charmants.

Dans un autre registre, une aide aux familles est proposée sous une forme différente.

En effet, il s’agit de la mise en place des Bistrots-Mémoire. Il s’agit de rencontres régulières dans un café afin d’écouter les expériences des autres familles, d’informer les aidants des symptômes de la maladie, de communiquer et d’échanger entre gens qui se comprennent, et d’agir afin de rendre le quotidien de ces personnes plus agréable. Les Bistrot Mémoire, dont l’entrée est libre, c’est l’occasion d’écouter des conseils de professionnels de la santé et de recevoir des réponses à ses questions, des consolations à
ses inquiétudes. Les interventions sont libres et permettent ainsi un contact direct entre les participants et les intervenants.
Une véritable façon de se sentir moins seuls et de réaliser qu’à tout problème, existe une solution.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,8 avec 806 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.


Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables


Commentaires :



Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée