Les maisons de retraite manquent de lits : L' Europe entière est concernée!


Accueil > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
Les maisons de retraite manquent de lits : L' Europe entière est concernée!
Les maisons de retraite manquent de lits : L' Europe entière est concernée!

En France, le secteur des maisons de retraite est en plein essor. Pour preuve : la croissance des sociétés  leaders du secteur comme Orpea, Korian et Médica. 

Ce secteur ne connait pas la crise et plusieurs maisons de retraite affichent un taux d’occupation supérieur à 95%. Pourtant, face à l’augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes, les maisons de retraite
manquent de lits !

Chaque année, ce sont 21 Milliards d’euros qui sont destinés au financement des politiques d’aide à l’autonomie des personnes âgées et handicapées par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie


A ce montant, s’additionnent les différents financements de l’état, de la sécurité sociale et des conseils généraux. Ce qui place la France en 3ème position européenne, après les Pays-Bas et la Suède, en ce qui concerne les dépenses publiques liées à la compensation de la perte d’autonomie. La dépendance des personnes âgées, constitue un défi majeur pour les systèmes de protection sociale. Il soulève de multiples problèmes tant démographiques qu’économiques et sociaux et ce, pour l’ensemble des pays européens.

Comment se porte ce secteur chez nos voisins européens ?

Comment font-ils face à l’accroissement de la population âgée ? Quels sont les systèmes de prise en charge des personnes qu’ils ont mis en place ? Pour répondre à ces interrogations, nous avons mené une étude sur le secteur des maisons de retraite dans trois importants pays Européens avec lesquels nous travaillons et nous semblant représentatifs : la France, l’Allemagne et la Belgique.
En conclusion de cette étude, il apparait que si la France doit faire face aux défis du vieillissement de sa population,elle n’est pas la seule!  En effet, elle se situe dans la moyenne par rapport aux autres pays Européens étudiés tant dans les tarifs pratiqués en maison de retraite que dans les montants des pensions.

L’Europe entière est concernée et devra relever ces défis !

L’allongement de l’espérance de vie aura des effets différents sur la population et sur les finances publiques selon les choix du gouvernement concernant la politique d’emploi et le système des retraites (âge retraite, niveau des prestations). Cela dépendra également de l’évolution de l’état de santé des âgés. Néanmoins, la seule augmentation en valeur absolue de la population des âgés et surtout des très âgés dans les différents pays d’Europe étudiés suffit à elle seule à faire de l’autonomie et de la prise en charge, une question incontournable et surtout urgente ! Faudra-t-il en arriver à suivre l’exemple allemand qui envoie ses retraités à l’étranger où les établissements sont près de trois fois moins chers ou bien trouver des solutions alternatives comme les Pays bas qui font appel à la population et au bénévolat pour chercher des pistes d’économies ? En tout cas, il est sûr que la famille devra sans nul doute devenir un acteur important sinon clé de la prise en charge et de l’accompagnement des personnes âgées dépendantes.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,3 avec 765 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée