Equiper la maison de retraite


Accueil > Blog > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
Equiper la maison de retraite
Equiper la maison de retraite
Le vendredi 16 janvier, Jean-Marc Savas, le directeur de la nouvelle maison de retraite, Ehpad Fonfrède, a présenté ses voeux au personnel en présence du maire, Jérôme Bétaille.



Le directeur a présenté un historique de l'année 2008 en remerciant tous les agents et bénévoles pour leur participation dans le déménagement de la fin de l'année qui « n'était qu'une étape » dans l'évolution de la maison de retraite.


Il a ensuite souligné des points importants pour 2009 : la demande de renouvellement de la convention tripartite qui définit les objectives et moyens pour les cinq ans à venir sera fait. Le directeur a annoncé qu'une évaluation interne serait faite à nouveau, qu'il y aurait une continuation de l'équipement du bâtiment, par exemple, le mobilier des chambres, le voilage et les rideaux. Jean-Marc Savas a évoqué aussi une réflexion par le personnel pour que « tout le monde puisse travailler dans le même sens et adapter la prise en charge des résidents ».


Une structure de pointe


La nouvelle maison de retraite est construite sur un terrain de 1,5 hectare. La surface du bâtiment est de 4 500 m², plus 1 000 m² de parking. Il y a aujourd'hui 87 résidents.


Le bâtiment se répartit en 92 chambres individuelles avec salle d'eau. Elles sont réparties en quatre secteurs. Il y a deux unités de 24 lits, une en rez-de-chaussée, l'autre en étage desservie par un ascenseur, une unité de 20 lits pour les résidents les plus dépendants (avec rails de transfert et deux salles de bains communes) et une unité Alzheimer sécurisée de 24 lits.


Le pôle médical comprend l'infirmerie en prise directe sur le secteur Alzheimer, les bureaux médicaux et le bureau du cadre de santé.


L'établissement a été reconstruit à moyens et à effectif constants, soit 46 agents : un cadre de santé, trois infirmières, 20 aides soignantes et AMP (aides médico-psychologiques), huit agents de services hospitaliers, un directeur, trois agents administratifs et dix agents techniques. On compte aussi un médecin coordonnateur et un kiné.


Hausse du tarif


Les travaux ont été financés à hauteur de 30 % par le Conseil général et l'État (respectivement 1 530 000 euros et 678 000 euros). Le prix pour les résidents est de 48,59 € par jour. Le tarif 2009 n'est pas arrêté, mais devrait connaître une hausse sensible et exceptionnelle, compte tenu du surcoût des travaux et de la charge des agents de sécurité incendie dans l'ancien bâtiment de juin 2007 au déménagement.


Aujourd'hui le bâtiment est terminé, avec quelques réserves, comme la régulation instable du chauffage.



Source: Sud Ouest

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,2 avec 768 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée