Vaccination contre la grippe: coup d'envoi


Accueil > Infos maisons de retraite

Catégorie Infos maisons de retraite
Vaccination contre la grippe: coup d'envoi
Vaccination contre la grippe: coup d'envoi
La grippe inquiète, mobilise, fait la une de l'actualité l'automne arrivé. Une fois n'est pas coutume, cette année encore le ministère de la santé a lancé une vaste campagne de vaccination destinée à prévenir les décès liés à la grippe.


Sensibiliser davantage pour plus de vaccination

Objectif annoncé: dépasser les 70 pour cent de vaccination des personnes présentant le risque d'avoir la grippe. Or, depuis 3 ans déjà l'intérêt du public pour la vaccination contre la grippe ne fait que baisser. Une situation que les pouvoirs publics entendent bien inverser car il y a des vies à sauver. Aussi, pour éviter une absence de vaccination pour raison financière, le Haut Conseil de la Santé Publique a établi la liste des personnes touchées directement par cette campagne préventive et qui pourront bénéficier à 100% de la gratuité du vaccin.

6000 personnes âgées décédées en 2012

Les personnes âgées ont particulièrement été vulnérables l'année dernière avec une augmentation du nombre de décès. Malgré la gratuité de la vaccination contre la grippe pour les personnes de plus de 65 ans, on s'aperçoit que cela ne suffit pas à enrayer l'impact de la maladie sur la population âgée. Il faut donc davantage communiquer auprès de ce public sur l'intérêt de se faire vacciner. A cet égard, les médecins traitants ont un rôle important à jouer si la famille du sénior ne se mobilise pas suffisamment.

Les soignants aussi concernés par la vaccination

Quand on est soignant, on a un rôle actif à jouer auprès de personnes malades et la position du soignant peut naturellement faire perdre la notion de vulnérabilité. En tant que soignant, le personnel est d'autant plus exposé au virus de la grippe. D'où l'impérieuse nécessité de procéder à la vaccination du personnel soignant qui a plutôt tendance à se laisser aller. Dans un mémoire réalisé dans le cadre d'un diplôme de médecin coordonnateur (mémoire datant de 2004), le docteur Patrick Ruin a souligné la faiblesse de la vaccination antigrippale du personnel soignant en EHPAD. Il livre une analyse complète de l'importance de la vaccination et des obstacles qui sont à l'origine d'un manque de recours au vaccin contre la grippe. Parmi les raisons expliquant la faible implication des soignants dans le processus de vaccination, il y a les craintes quant aux effets secondaires de la vaccination, le sentiment aussi que ce vaccin est surtout destiné aux personnes âgées et qu'il n'est peut être pas si efficace. Enfin, la confiance en les antibiotiques conduit une certaine fraction de la population à préférer  vouloir guérir plutôt que prévenir.

Or, les études le confirment, le risque du personnel soignant non vacciné contre la grippe est bien plus grand, sans compter l'impact sur la patientèle âgée.

Alors, sans aucune hésitation, quel que soit votre âge et votre fonction, parlez -en à votre médecin traitant pour affronter l'automne et surtout l'hiver en toute sérénité.

(pour consulter le mémoire du docteur Ruin: www.ehpad.org/Bibliotheque/Memoires/Ruin_2004.pdf/download )

 

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,7 avec 769 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée