Personnes âgées, savez-vous gérer le changement d'heure?


Accueil > Infos maisons de retraite

Catégorie Infos maisons de retraite
Personnes âgées, savez-vous gérer le changement d'heure?
Personnes âgées, savez-vous gérer le changement d'heure?

Dimanche 28 octobre, nous sommes passés à l'heure d'hiver. Un changement qui peut avoir certaines conséquences sur l'organisme surtout si on est une personne âgée. Retraite Plus fait le point sur ces troubles, dans cette rubrique...

Une perturbation des cycles du sommeil

Lors du changement d'heure, on perd ou on gagne une heure de sommeil ce qui peut sérieusement perturber ledit sommeil. En effet, celui-ci fonctionne par cycles de 24 heures et peut être ainsi déséquilibré pendant plusieurs jours, surtout au passage à l'heure d'été qui diminue le temps de sommeil d'une heure. Le passage à l'heure d'hiver reste tout de même problématique puisque l'organisme se réveille par habitude, à l'heure d'avant le changement, ce qui veut dire une heure trop tôt, d'où la fatigue ressentie les soirs suivant ce changement d'horaire. Ces perturbations peuvent toucher certaines personnes pendant plusieurs jours et affectent surtout les personnes âgées ayant des habitudes de sommeil bien établies.

Des troubles de l'humeur

En plus de provoquer des troubles de l'endormissement et de l'attention, les perturbations des cycles de sommeil peuvent également engendrer des troubles de l'appétit, une diminution de la concentration et de la capacité de travail et des troubles de l'humeur. Ces derniers troubles étant dus au manque de sommeil ou à des perturbations hormonales. Effectivement, l'hormone qui régule le rythme éveil/sommeil est la mélatonine. Cette hormone du sommeil est directement affectée par la longueur de la nuit car il faut 2 heures de lumière atténuée pour que la mélatonine atteigne le niveau nécessaire au déclenchement du sommeil. La longueur des nuits étant différente en été et en hiver ; la mélatonine peut ne pas fonctionner à 100%. 

Les personnes âgées plus vulnérables à ces changements

D'après plusieurs études, les personnes âgées feraient partie des personnes les plus impactées par ces troubles liés au changement d'heure. Plus habitués à des horaires fixes et à un sommeil court, les seniors sont susceptibles de subir plus intensément un décalage d'horaires surtout si ils sont malades ou hospitalisés. Etant déjà affaiblis, ils subiront plus fortement ces troubles d'adaptation aux nouveaux horaires saisonniers. Selon les résultats d'une récente étude, il existerait même des conséquences plus graves qui pourraient découler de ce changement d'horaires comme par exemple une augmentation du nombre d'infarctus pendant la semaine qui suit le passage à l'heure d'été.

Se préparer au changement d'heure

Effectuer une préparation une semaine en amont du changement d'heure, pourrait atténuer ces différents troubles. Par exemple, il serait bon de décaler ses heures de sommeil de 15 minutes pendant la semaine précédent le changement d'heure, pour aider l'organisme à s'habituer à ce nouveau rythme. Si le changement d'heure est déjà passé, essayez de vous reposer au maximum durant la semaine suivant ce changement d'heure. Sortir prendre le soleil tous les jours peut également aider à lutter contre ces troubles et surtout contre la dépression saisonnière souvent symptomatique du passage à l'heure d'hiver!

 

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,1 avec 773 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée