Maison de retraite, faire le bon choix : Une interview de Karine Charbit directrice du Pole conseiller chez Retraite Plus


Accueil > Blog > Infos maisons de retraite

Catégorie Infos maisons de retraite
Maison de retraite, faire le bon choix : Une interview de Karine Charbit directrice du Pole conseiller chez Retraite Plus
Maison de retraite, faire le bon choix : Une interview de Karine Charbit directrice du Pole conseiller chez Retraite Plus

Parue dans l'hebdomadaire Info haute Vienne, cette interview d'un responsable Retraite Plus traite d'une décision douloureuse mais souvent incontournable, le placement d'un proche en établissement pour personnes âgées dépendantes.

Le placement d'un proche en établissement pour séniors nécessite une véritable investigation

Alors que 18 % de la population française a plus de 65 ans, la question de la prise en charge de la dépendance apparaît comme une problématique cruciale de notre société. Or a I'heure actuelle, force est de constater que non seulement la France manque de places en maisons de retraite, mais qu’en plus les lits disponibles se monnaient à prix d'or. D'après une récente étude de Retraite Plus, organisme conseillant les familles dans le choix d'un établissement, les maisons de retraite affichent un taux moyen d'occupation record de plus de 95% avec des listes d'attente dépassant parfois deux a trois ans. Sans compter qu'en percevant une pension mensuelle moyenne de
1 040 € les retraites ont bien du mal à s'offrir un séjour en EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) estimé à 2 892 € par mois.

Consulter des professionnels comme l'équipe Retraite Plus

Des milliers de familles sont pourtant confrontées chaque année à la nécessité de placer un aïeul en maison de retraite. Face à ce choix décisif, il est avant tout nécessaire « de bien comprendre la pathologie de la personne âgée » conseille Karine Charbit directrice du Pole conseiller chez Retraite Plus. Selon qu'il est atteint d Alzheimer, a été victime d'un AVC ou tombe simplement souvent, ses besoins ne seront pas les mêmes. C'est donc au médecin généraliste de faire un bilan complet de I‘état de santé du senior et de son degré de dépendance. Concernant sa famille, " il faut décider qui va pouvoir visiter le retraite gérer ses démarches administratives s'occuper de services annexes comme les sorties et le coiffeur et bien entendu établir le budget disponible. Quant à la sélection de la maison de retraite elle doit être la plus documentée possible afin de ne pas se tromper. ll arrive souvent de choisir un établissement en urgence en pensant pouvoir le payer ou en estimant qu'il dispose des services suffisants avant de s'apercevoir quelques mois plus tard qu'il ne convient pas", explique Karine Charbit.
En changer pose alors de grosses difficultés pour la famille mais aussi pour le senior qui est déstabilisé. C'est pourquoi, il est essentiel de consulter des professionnels extérieurs compétents pour guider cette décision. Il peut s agir des services sociaux du médecin généraliste familial ou d'organismes comme Retraite Plus. 
Dotés d'outils d'évaluation des établissements, ces derniers ont pour rôle de conseiller gratuitement les particuliers pour les aider à trouver une place disponible près de chez eux dans la maison de retraite qui répondra le mieux à leurs besoins.

Les indices de terrain

Une fois les renseignements pris, il faudra ensuite effectuer une visite sur place pour se rendre compte par soi-même de la qualité de l'établissement proposé. La spécialiste de Retraite Plus recommande de « regarder la propreté des lieux, constater que le personnel répond rapidement aux appels des résidents et faire un tour avec le directeur pour apprécier son implication. S'il connaît les personnes âgées par leur nom, c'est un bon indice de son investissement personnel ». D'ailleurs, en ces temps de disette budgétaire - 90 % des maisons de retraite manqueraient de personnel faute de financement pour embaucher, selon l'Association des directeurs au service des personnes âgées -, le rôle du directeur est d'autant plus important pour motiver ses effectifs.

(Interview parue le 23 Fevrier 2015 dans l'hebdomadaire Info haute Vienne)

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,8 avec 814 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée