Attention : hausse des températures annoncée !


Accueil > Infos maisons de retraite

Catégorie Infos maisons de retraite
Attention : hausse des températures annoncée !
Attention : hausse des températures annoncée !

La canicule et la déshydratation sont deux grands dangers auxquels sont exposés nos seniors pendant l'été. Pour les contrer, une très grande vigilance est de mise! Protégez la santé de vos proches ou des personnes âgées dont vous avez la charge en ces jours de grosse chaleur...

Personnes âgées : Attention danger !

Il y a danger de coup de chaleur si  après avoir réhydraté et rafraichi la personne âgée, vous constatez que ses symptômes persistent ou que sa fièvre dépasse les 38°C. Dans ce cas là, il devient urgent d'appeler un médecin.
Le coup de chaud survient effectivement dans le cas où, n'arrivant plus à réguler sa température, le corps se réchauffe trop rapidement. Il s'ensuit : des maux de tête, des épisodes de somnolence, de fortes nausées et une soif intenseSi les symptômes s'aggravent, on pourra ressentir de la confusion, des convulsions voire même perdre connaissance. Si vous repérez, chez votre ainé une agressivité inhabituelle ou que sa peau devient chaude, rouge et sèche, vous pouvez suspecter un coup de chaud. ATTENTION ! Un coup de chaleur peut être mortel. Ne perdez pas de temps et composez immédiatement le 15 pour appeler des secours.

Vérifiez les effets des traitement médicamenteux

Certains médicaments comme les diurétiques peuvent augmenter les risques de déshydratation. Les neuroleptiques,quant à eux, peuvent générer de l'hyperthermie et les atropiniques peuvent entrainer une baisse de la déperdition de chaleur.
Si la personne âgée est hébergée en maison de retraite, le médecin sera à même de la suivre de plus près et ainsi d'adapter son traitement médicamenteux. D'autant, qu'en maison de retraite des consignes très strictes en période de canicule sont désormais observées afin d'éviter tout risque de déshydratation. Le personnel médical veille constamment à ce que les personnes âgées soient protégées des grosses chaleurs à l'extérieur comme à l'intérieur de l'établissement. Ainsi, les salles communes sont climatisées, des ventilateurs sont à la disposition des pensionnaires et des boissons fraiches sont régulièrement proposées.

Un danger accru pour les personnes âgées : pourquoi?

Il faut savoir que le danger est accru chez la personne âgée qui ne peut pas réguler correctement sa température. L'âge entraine un malfonctionnement de la transpiration et une tendance à négliger de s’hydrater convenablement. D'autre part, une personne âgée, qui n'est pas en possession de toutes ses facultés aura du mal à reconnaitre les signes précurseurs d’une éventuelle déshydratation, d’un coup de chaud ou d’une complication de sa pathologie. Ces signes précurseurs sont, entre autres : des crampes musculaires, des étourdissements et une grande faiblesse. Ils doivent être surveillés avec une grande vigilance.

 

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,1 avec 793 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée