2012: "année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle"


Accueil > Blog > Infos maisons de retraite

Catégorie Infos maisons de retraite
2012: "année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle"
2012: "année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle"

L'Europe des nations qui s'est construite au fil des ans depuis 1957 a toujours eu une tendance futuriste avec une vision dynamique des diverses problématiques que pouvaient rencontrer les Etats. Tout se discute au niveau européen pour ensuite pénétrer dans nos systèmes législatifs.La question du vieillissement n'échappe pas à la règle.

En France et à l'échelon européen, un même constat et une même crainte: le vieillissement de la population va croissant sans que des solutions concrètes pour financer celui - ci n'aient vraiment été trouvées.

Vocation de l'année européenne du vieillissement actif

La problématique du vieillissement des populations inquiète car selon les statistiques diverses, dans les 20 ans à venir, il ne devrait y avoir que 2 actifs pour 1 séniors quand auparavant il y en avait 4 pour 1. Pas assez d'actifs pour financer le vieillissement, augmentation des besoins et de la dépendance, les sénarii futuristes sont alarmistes. Pour contre balancer  cette vision très pessimiste de notre futur avec nos aînés, la commission européenne a décidé le 06 septembre 2010 de faire de l'année 2012 l'année du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle.

L'idée c'est de mettre en lumière le potentiel extraordinaire des personnes âgées et de casser les préjugés et idées préconçues. En effet, passé 60 ans, tous les séniors n'ont pas forcément envie de prendre leur retraite et une vie active doit encore pouvoir être possible.

Aussi, le but annoncé de l'année est de communiquer sur l'importance de développer les liens entre générations et l'activité des séniors. Pour cela, à l'évidence, les mentalités doivent changer. Les actifs d'aujourd'hui et de demain doivent avoir plus de tolérance, de patience et être disposés à partager des expériences professionnelles avec des personnes âgées.

Le vieillissement comme parcours de réussite et non comme chemin de déclin de la personne, telle est la vision de l'année européenne sur le vieillissement actif.

Vieillir actif, parmi les jeunes et conserver son autonomie par le pouvoir du travail et de la création, un enjeu de société de taille où tout reste encore à faire et à construire...

Vieillir à l'horizon européen

Les séniors ont un attachement naturel à leurs racines, à leurs origines. Ils sont en général bien ancrés dans leur terroir.

Les choses pourraient cependant être amenées à évoluer. En effet, si la majorité des personnes âgées n'entendent pas changer de région, certains peuvent être tentés par la découverte de nouveaux horizons et pourquoi pas même d'autres pays. Avec 27 pays membre, l'Union Européenne offre des perspectives de découvertes et de vieillissement dans d'autres Etats, en douceur, compte tenu des mesures prises pour facilité des déplacements des populations entre Etats.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,3 avec 819 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée