Le Comptoir de l’Hirondelle fait défiler les résidents d’EHPAD


Accueil > Etablissements pour personnes âgées

Catégorie Etablissements pour personnes âgées
Le Comptoir de l’Hirondelle fait défiler les résidents d’EHPAD
Le Comptoir de l’Hirondelle fait défiler les résidents d’EHPAD

“Il n’y a pas d’âge pour être coquet”. C’est ce que Nathalie YVES nous avait expliqué l’année dernière, alors qu'elle présentait à Retraite Plus son activité de boutique pop-up au sein des EHPAD. C’était notre « coup de cœur » du moment : avec sa “malle-armoire”, Nathalie YVES parcourt les établissements pour personnes âgées et fait tous les jours des heureux. Résidents et familles peuvent faire leur shopping ensemble, sans avoir à sortir.

 

Aujourd’hui, les résidents d’EHPAD ne se contentent plus de choisir leurs vêtements au sein même de leur établissement. Ils participent désormais à des défilés de mode pour présenter les nouvelles collections de Nathalie Yves, généreuse instigatrice de cette expérience réjouissante et divertissante pour les personnes âgées. 

Le 7 décembre dernier, elle organise un défilé, une véritable animation pour les personnes âgées qui ont accueilli cette initiative avec beaucoup de joie et se sont volontiers prêtées au jeu. Retraite Plus a poussé la porte des EHPAD pour découvrir ces moments inoubliables de solidarité, de valorisation de soi et de divertissement.

 

“une personne du public s’est soudain avancée spontanément et a commencé à défiler sur le tapis rouge, avec son déambulateur, sous les applaudissements redoublés de tous.”

 

Retraite Plus : Bonjour Mme Yves, je vous remercie pour cet interview. Vous avez organisé un défilé avec les résidents d’un EHPAD, pouvez-vous nous raconter ce qui a motivé cette initiative ? 

Nathalie Yves : En octobre dernier, j’ai organisé un événement boutique avec ma malle pop’up dans une résidence très dynamique au niveau des projets d’animation. Aussi, voyant le plaisir que les personnes éprouvaient à découvrir les modèles et leurs retours enthousiastes, j’ai proposé à la directrice d’organiser un défilé avec les résidents de la structure.

La réponse fut immédiatement donnée : un grand OUI !. Apporter du divertissement, du partage et de l’animation à leurs résidents qui souffrent souvent d’isolement leur paraissait tout à fait bénéfique dans un contexte particulièrement morose. 

 

"chaque mannequin a pris ce jeu de rôles très au « sérieux », tout en considérant que l’amusement était le but premier de la mise en situation."

 

 

Retraite Plus : Vous témoignez d’une expérience à la fois touchante et joviale. Pouvez-vous nous parler un peu des préparatifs du défilé et de son déroulement. Les résidents se sont-ils volontiers prêtés au jeu ?

Nathalie Yves : En amont du défilé, nous avons envoyé un book à l’animatrice avec une collection complète de tenues pour laisser l’entière liberté du choix des vêtements aux résidents volontaires pour défiler. Ainsi 9 dames et 1 monsieur ont répondu présents !

Cela s’est passé dans une ambiance tellement joyeuse et bon enfant !

72h avant le défilé, nous avons livré les tenues choisies par les résidents, dans leur taille… et avons également réalisé un test covid (fort heureusement négatif pour l’équipe). 

Le jour J, nous sommes arrivés, notre plus joli sourire sous le masque et avons transformé le hall d’accueil en espace de show !

Nous avons déroulé un tapis rouge, un vidéaste était présent pour filmer l’évènement et chaque mannequin a pris ce jeu de rôles très au « sérieux », tout en considérant que l’amusement était le but premier de la mise en situation.

Les dames ont alors décidé qu’un peu de rouge sur les lèvres soulignerait leurs traits et leur donnerait bonne mine, la coquetterie a pris le dessus et le défilé pouvait commencer ! Chaque passage était commenté, chaque tenue était décrite, afin d’accueillir et de mettre à l’aise les résidents. Pour que l’exercice reste dans une finalité positive et que leur démarche incertaine soit rassurée, nous les avons encouragés, accompagnés, applaudis. Les résidents qui ne pouvaient ou ne souhaitaient pas participer sont venus occuper les sièges des spectateurs, la fête était pour tous !

 

Retraite Plus : Est-ce la première fois que vous organisez un défilé pour présenter votre malle ?

Nathalie Yves : Non, c’est une animation que je propose de plus en plus souvent, quand je viens « investir » une résidence avec ma boutique nomade ! Quoi de mieux pour présenter sa collection que de la faire porter par celles et ceux à qui elle est destinée ! Cette idée est venue tout simplement suite à la proposition d’une animatrice, au printemps 2019. Cette première a fait l’objet d’un reportage presse et a eu un très grand succès ! Depuis, j’ai organisé d’autres actions de ce type, dont une dans une très belle chapelle. C’est aussi l’occasion d’inviter les familles et les personnes extérieures à l’établissement. C’est encore un formidable moment de cohésion entre tous, puisque tout le monde peut défiler… La Directrice, une aide-soignante, l’animatrice, l’ergothérapeute… en plus des résidents bien-sûr !

 

"Evidemment, nous portons des masques et réalisons des tests PCR très régulièrement."

 

 

Retraite Plus :  Est-ce que le Covid a changé vos conditions de travail?

Nathalie Yves : Oui nos conditions de travail ont changé…Nous qui défendons la proximité, travaillons sur la qualité de la relation et le lien social… Voir fermés les EHPAD a mis un coup d’arrêt à notre activité en plein développement. Alors, comment maintenir le contact ? Nous avons tenté des animations autour de la boutique en vidéo-live, mais sans grand succès. Nous avons imprimé des brochures, des catalogues, et mis en place un site web vitrine puis marchand. Grâce à ça, nous avons pu continuer à servir les résidents de nos structures partenaires, et aussi nous faire connaître auprès d’autres structures et particuliers/aidants.

La malle est désinfectée avant et après chaque utilisation, les vêtements ne sont pas essayés sur place mais livrés en plusieurs tailles quand c’est nécessaire.. Evidemment, nous portons des masques et réalisons des tests PCR très régulièrement.

 

Retraite Plus : Quel est l'état d'esprit en ce moment des résidents d’EHPAD, par rapport à la crise sanitaire ?

Nathalie Yves : On sent que les résidents sont très touchés par cette crise sanitaire.

Ils évoquent tous leurs enfants et le manque de visite les attriste beaucoup. Nombre d’entre eux ne prennent pas la mesure du risque lié au Covid, et trouvent que les mesures sont exagérées et entravent leur liberté. 

On sent une grande fatigue, une volonté d’en sortir au plus vite. J’ai entendu quelque chose de très frappant, que je vous relate ici : « la guerre, c’était plus facile à vivre. Au moins, on connaissait notre ennemi, on savait où et quand se cacher. Le virus, il est partout et nulle part. C’est épuisant. »

 

Retraite Plus : Savez-vous comment a été accueillie la nouvelle du vaccin par les résidents, par les soignants ?

Nathalie Yves : Plutôt bien. Très peu d’appréhension, plutôt de la résignation et un certain soulagement pour beaucoup.

 

Retraite Plus : Comptez-vous renouveler l’expérience des défilés en EHPAD ?  

Nathalie Yves : Cet événement, comme les précédents, a été relayé sur les réseaux sociaux et a suscité un très grand intérêt. 

Le bénéfice pour les résidents est manifeste : « Liberté de choisir », « Projet » et « Estime de soi » 

Déjà des demandes nous sont parvenues, c’est donc une certitude que Le Comptoir de L’Hirondelle organisera très vite de nouveaux défilés !

 

Cela nous ramène, intervenants en EHPAD, à la nécessité fondamentale du respect de la liberté de choix !”

 

Retraite Plus :  Avez-vous d'autres projets pour le Comptoir de l'Hirondelle ?

Nathalie Yves : Le Comptoir de l’Hirondelle a pour vocation première de se rendre dans les EHPAD et de créer l'événement avec le déploiement de sa boutique pop’up remplie de vêtements colorés et dans l’air du temps, confortables, adaptés et facile à enfiler. J’ai démarré en métropole lilloise et le projet est de dupliquer ce dispositif pour élargir le champ d’action sur d’autres secteurs géographiques. D’autres malles sont en cours de conception ! 

Le site internet marchand est opérationnel et par ailleurs je suis en train d’habiliter une boutique-showroom dans les locaux de mon partenaire Tous Ergo à Bondues. Cette nouvelle implantation physique va permettre aux familles ou aux personnes âgées en capacité de se déplacer de découvrir les produits, de les essayer et de se faire conseiller.

Le Comptoir de l’Hirondelle réalise aussi à quel point les évènements au sein des EHPAD sont un moyen pour les résidents de s’inscrire dans le futur et nous réfléchissons à la façon de les inclure à part entière, de les rendre acteurs de notre projet ! 

 

Nathalie Yves conclut par une anecdote touchante : 

“2 dames avaient choisi des tenues similaires, nous avions donc pris la liberté de choisir pour l’une, une tenue différente, dans le même esprit. Mais cette dame a refusé de porter cette tenue car ce n’était pas son choix. Heureusement, nous avions apporté un portant de vêtements, ce qui lui a permis de regarder et de décider elle-même de sa tenue. Cette petite anecdote souligne l’importance de la liberté du choix pour les résidents en EHPAD : se faire plaisir et rester soi-même. Cela nous ramène, intervenants en EHPAD, à la nécessité fondamentale du RESPECT de la liberté de choix !”

 

Mme Yves témoigne enfin d’un événement incroyable révélateur du bien que procure ce type d’animations en EHPAD : “une personne du public s’est soudain avancée spontanément et a commencé à défiler sur le tapis rouge, avec son déambulateur, sous les applaudissements redoublés de tous.”

 

Pour en savoir plus, prendre contact ou même faire partie de l’aventure du Comptoir de l’Hirondelle, contactez Nathalie Yves au 0662865327 ou contact@comptoirdelhirondelle.com

 

Rédaction : Rachel Gaillard
Rédactrice en 31 décembre 2020, à 11h46

Défilé Comptoir de l'hirondelle - décembre 2020

Voir la vidéo

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée