Comment s’applique le Ségur de la Santé en EHPAD ?


Accueil > Etablissements pour personnes âgées

Catégorie Etablissements pour personnes âgées
Comment s’applique le Ségur de la Santé en EHPAD ?
Comment s’applique le Ségur de la Santé en EHPAD ?

Après plus d’un an de Ségur de la Santé, on peut se demander où en est son application en EHPAD ? Rappelons que le Ségur de la Santé prévoit, entre autres, une revalorisation des salaires des professions médicales et du personnel soignant en établissement médico-social, ainsi qu’un plan d’investissement dans les hôpitaux et les EHPAD. 

 

Les accords qui ont donné naissance au Ségur de la Santé ont été signés  le 13 juillet 2020 par le Premier ministre et le ministre des Solidarités et de la Santé après de nombreuses négociations avec les syndicats des professionnels concernés. Il s'agit d’une revalorisation et d’une reconnaissance globale des professions médicales et soignantes, ainsi que d’un large plan d’investissement pour les structures de ces secteurs. 

 

A quoi sert le Ségur de la Santé en EHPAD ? 

 

Ce sont ainsi 19 milliards d’euros que l’on a prévu de déployer sur 10 ans,  pour relancer les investissements dans le domaine de la santé et planifier notamment une amélioration et un élargissement des équipements en numérique. Plus concrètement, la part de ce budget destiné aux établissements médico-sociaux comme les EHPAD sera répartie de la manière suivante :

 

  • 1,5 milliards seront consacrés à la modernisation des EHPAD.

  • 2 milliards seront alloués au développement du numérique dans ce secteur.

 

En outre, 9 milliards d’euros sont quant à eux destinés à la revalorisation des métiers. Ainsi, dans le cadre du Ségur de la Santé ce ne sont pas moins de 1,5 million de professionnels des établissements de santé, des EHPAD et des personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux qui bénéficient d’une augmentation de 183 euros nets par mois. Cette revalorisation tant attendue marque un tournant pour la lutte contre les inégalités et la reconnaissance plus que méritée des métiers difficiles et indispensables du secteur médico-social.  

 

Qu’est-ce que le plan d’investissement du Ségur de la Santé en EHPAD ? 

 

C’est à Dijon que le premier Ministre Jean Castex a entamé, le 19 octobre 2021, son “Tour de France de l’investissement” dans le cadre du plan Ségur. Ce programme visant une progression régionale  relayée par les Agences régionales de Santé (ARS), a en effet débuté en Bourgogne-Franche Comté où, comme l’a annoncé le premier ministre, il est prévu de rénover plus de 70 EHPAD en 4 ans : "Ici, en Bourgogne-Franche-Comté, ce sont plus de 70 établissements de santé qui seront rénovés, avec plus de 100 opérations engagées grâce à une enveloppe de 736 M€ pour le champ sanitaire". En ce qui concerne l’ensemble du territoire, les Agences régionales ont jusqu’au 31 mars 2022 pour élaborer, en accord avec les conseils départementaux, les plans finaux des gros investissements. Par ailleurs, selon le cabinet de Brigitte Bourguignon, 4.000 établissements devraient bénéficier de 125 millions d’euros de crédits pour financer des projets du quotidien. 

 

Plus récemment, le 19 novembre dernier, a marqué un nouvel arrêt pour le Tour de France de l’investissement qui a eu lieu cette fois-ci dans les Hauts-de-France. Dans cette région, la 7ème depuis le départ du Tour, on prévoit de réaliser une cinquantaine de projets en EHPAD pour un budget total de 107 M€ d’investissement Ségur. 90% de cette somme sera consacrée à l’investissement immobilier en EHPAD ou à la restauration de leurs capacités financières, les 10% restants serviront à financer 270 actions du quotidien.  

 

Ce 22 novembre, Brigitte Bourguignon s’est rendue à l'Ehpad Ti-Aïeul de Caudan, marquant ainsi le début de l’intégration de la Bretagne au grand plan d’investissement Ségur. 

"Pour la Bretagne, c'est une enveloppe de 80,6 millions d'euros (M€) qui va être allouée aux Ehpad de la région entre 2021 et 2024", a annoncé la ministre déléguée à l'autonomie dans un discours dont Gerontonews a eu copie ce 22 novembre, prononcé après la visite de l'Ehpad public Ti-Aïeul à Caudan (Morbihan). Cet établissement va en effet pouvoir procéder à sa restructuration grâce à l’investissement du Ségur de la Santé. Il fait ainsi partie des 22 EHPAD de la région qui devraient bénéficier de près de 21,6 M€ dès 2021. Par ailleurs, 388 Ehpad de Bretagne recevront 11 M€ pour financer des équipements du quotidien comme par exemple un jardin thérapeutique ou l’installation de la climatisation. 

 

Ainsi, le Ségur de la Santé devrait rapidement permettre d’améliorer encore le quotidien au sein de nombreux EHPAD de toutes les régions de France et de faciliter une prise en charge optimale des résidents. Qu’il s’agisse de revalorisation des salaires, de financement de gros travaux de restructuration ou d’amélioration des équipements du quotidien et de l’accès au numérique, les EHPAD bénéficieront d’une aide conséquente pour poursuivre une dynamique d’amélioration constante dans l’accompagnement des seniors et du bien vieillir qu’ils ont entamée depuis plusieurs années. 

 

Source : Gerontonews

Rédaction : Rachel Gaillard
25 novembre 2021

Partagez cet article :





Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée