Allocation personnalisée d’autonomie : quels sont les nouveaux montants pour 2023 ?


Accueil > Actualités seniors

Catégorie Actualités seniors
Allocation personnalisée d’autonomie : quels sont les nouveaux montants pour 2023 ?
Allocation personnalisée d’autonomie : quels sont les nouveaux montants pour 2023 ?

Comme chaque année et comme d’autres aides financières pour les personnes âgées, le montant de l’APA a été revalorisé au 1er janvier 2023. Plus d’un million de personnes âgées de plus de 60 ans vont ainsi pouvoir bénéficier de ce supplément, à la maison ou en établissement.

 

Rappelons que l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) est la principale aide financière accordée aux personnes âgées sous certaines conditions et notamment en fonction de leur besoin d’aide humaine ou matériel au quotidien. Elle est versée par le Conseil départemental pour couvrir une partie ou la totalité des frais liés à la dépendance, à domicile ou en établissement. On distingue l’APA à domicile lorsque la personne vit chez elle ou en résidence seniors de l’APA en établissement si elle se trouve dans un établissement d’hébergement pour personnes dépendantes (EHPAD). Il existe encore de nombreux seniors qui pourraient y avoir droit mais qui ne font pas la demande. Voici un petit rappel des conditions d'obtention de l’APA.

 

Quelles sont les conditions pour obtenir l’APA ?

Il existe plusieurs conditions pour être éligible à l’APA. Notons que l’APA n’est pas soumise à des conditions de ressources mais que celles-ci sont prises en compte dans le calcul du montant octroyé. Les conditions pour obtenir l’APA sont :

 

  1. être âgé de 60 ans ou plus

  2. résider en France de façon stable et régulière

  3. être en perte d’autonomie, c’est-à-dire correspondre à l’un des Gir 1 à 4 de la grille Aggir selon l’évaluation d’une équipe de professionnels du conseil départemental. 

 

Précisons que même si les Gir 5 et 6 ne donnent pas droit à l’APA, il est possible d’obtenir une aide-ménagère. 

 

Quelles sont les aides financées par l’APA ? 

Lorsque la personne âgée reste habiter chez elle, l’APA sert à financer le maintien à domicile et donc les dépenses nécessaires pour lui permettre de rester chez elle malgré une perte d’autonomie. Toutes ces dépenses sont recensées dans un plan d’aide personnalisé élaboré par l’équipe médico-sociale. Elles comprennent : 

 

  1. Des prestations d’aide à domicile

  2. L’aménagement du logement pour le sécuriser et l’adapter aux limites de la personne comme la transformation de la salle de bain, la pose de volets automatisés, des dispositifs pour prévenir les chutes…

  3. Du matériel comme l’installation de barres d’appui ou de services de téléassistance

  4. Les fournitures d’hygiène comme l’achat de protections intimes

  5. Le portage des repas

  6. Le prix d’un accueil temporaire

  7. Des dépenses de transport

  8. Les services rendus par un accueillant familial agréé par le conseil départemental

 

Lorsque la personne âgée se trouve dans un établissement de type EHPAD, l’APA permet de réduire le tarif dépendance de la facture du résident, mis à part le ticket modérateur qui est toujours à sa charge. Il n’est pas nécessaire de faire une demande d’APA, celle-ci se fait par l’intermédiaire de l’établissement. 

 

Quel est le nouveau montant de l’APA en 2023?

Comme chaque année, le montant de l’APA a été revalorisé au 1er janvier 2023. Les nouveaux plafonds de l’APA sont les suivants : 

 

  • 1 914,04 € par mois pour les personnes évaluées en GIR 1 au lieu de 1 807,89 €/mois en 2022.

  • 1 547,93 € par mois pour les personnes évaluées en GIR 2 au lieu de 1 462,08 €/mois en 2022.

  • 1 118,61 € par mois pour les personnes évaluées en GIR 3 au lieu de 1 056,57 €/mois en 2022.

  • 746,54 € par mois pour les personnes évaluées en GIR 4 au lieu de 705,13 €/mois en 2022.

 

Il s’agit des plafonds fixés pour 2023. Pour chaque personne, un calcul précis est ensuite effectué selon les ressources du foyer. Ces montants peuvent également être majorés dans certaines situations. 

Les fourchettes du montant des ressources permettant de calculer le pourcentage du reste à charge du bénéficiare de l'APA sur le plan d'aide ont également changé depuis le 1er janvier 2023. Pour un montant de ressources mensuelles jusqu'à 864,60 euros, le reste à charge est de zéro. Entre 864,60 € et 3 184,11 € le reste à charge est progressif de 0% à 90% du montant du plan d'aide. Au-delà de 3 184,11 €, le reste à charge est égal à 90 % du montant du plan d'aide utilisé.

Au 1er janvier 2023, d’autres aides financières concernant les personnes âgées ou les aidants familiaux ont également été majorées comme le minimum vieillesse (ASPA) ou l’allocation journalière du proche aidant (AJPA).





Pour tout renseignement concernant l’APA ou d’autres aides financières, les aides à domicile ou l’entrée en colocation pour seniors, en résidence seniors ou en EHPAD, n’hésitez pas à prendre conseil gratuitement auprès de l’un de nos conseillers au 0800 941 340.

 

Rédaction : Rachel Gaillard
17 janvier 2023

Quel type de colocation seniors recherchez-vous ?
Dans quel département ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,2 avec 232 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :

Lou28 23/01/2023 16:43
Bonjour, Votre lien: www.pour-les-personnes-agées.gouv.fr ne fonctionne pas. Impossible d'accéder à la plate forme de transparence. Un obligé alimentaire peut-il y avoir accès? Merci.
Rachel Gaillard 24/01/2023 08:09
Bonjour, Je ne saurais vous dire pourquoi le lien ne marche pas, il marchait il y a quelques semaines. Il est prévu que ce portail d'informations soit disponible pour les familles, donc également les obligés alimentaires. Cependant, les établissements devaient commencer à transférer les informations progressivement depuis le 1er janvier.

Macron Françoise 23/01/2023 15:52
Je recherche une maison spécialisée pour le Parkinson avec un personnel ayant beaucoup d'empathie et une ambiance chaleureuse.
Rachel Gaillard 23/01/2023 17:36
Bonjour, je vous invite à appeler le 0800 941 340. Un de nos conseillers vous répondra gratuitement et pourra vous aiguiller vers une maison de retraite prenant en charge les personnes avec Parkinson et qui correspond à vos critères.



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée