Quels sont les bénéficiaires de l'APA ?


Accueil > Bénéficier d'aides financières > L'APA : Allocation Personnalisée d'Autonomie

L’APA est l’une des aides principales accordées aux personnes âgées à domicile ou en établissement. Elle sert à couvrir la totalité ou une partie des frais liés à la dépendance, selon le degré d’autonomie de la personne calculé sur la base des différents Gir de la grille AGGIR. Quels sont les bénéficiaires de l’APA ? Comment savoir si l’on remplit les conditions pour la percevoir ? Et comment en bénéficier ?

Pour définir les bénéficiaires de l’APA, il est important de faire une distinction entre l’APA que l’on perçoit à domicile et celle qui est versée en établissement. L’APA à domicile suit un plan d’aide personnalisé et sert à régler les différentes dépenses de services et maintien à domicile tels que l’aide ménagère, l’adaptation du lieu de vie (travaux d’aménagement et de sécurisation, système d’alarme) ou pour d’autres prestations techniques rendues nécessaires par la perte d’autonomie (fauteuil roulant, lit médicalisé, déambulateur). 

Ces besoins sont évalués par un médecin et une assistante sociale qui se déplacent au domicile de la personne âgée une fois la demande effectuée. Le plan d’aide personnalisé doit ensuite être accepté par le Conseil départemental qui fixe le montant de l’allocation. Celle-ci est ensuite versée tous les mois, directement au demandeur. 

 

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’APA à domicile ? 

 

Pour bénéficier de l’APA à domicile, il faut être âgé de 60 ans ou plus, résider en France de façon stable et régulière et appartenir aux catégories de dépendance des Gir 1 à 4 de la grille Aggir. 

En outre, il est nécessaire de choisir un prestataire de services d’aide à domicile agréé. Dans le cas contraire, il sera demandé à l’intéressé de participer aux frais des prestations à raison de 10% de plus que dans le cas d’une société agréée. 

A tout moment, il est possible de se procurer un dossier de demande d’APAauprès du centre communal d’action social (CCAS) le plus proche, auprès des services du département ou en faisant une demande en ligne.  

Il est important de préciser que les personnes vivant en résidences services ou en colocation seniors peuvent prétendre à l’APA à domicile au même titre que les personnes qui continuent de vivre chez elles. 

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’APA en maison de retraite ?

 

Pour bénéficier de l’APA en établissement, il faut remplir les mêmes conditions qu’à domicile, à savoir, être âgé de 60 ans ou plus, résider en France de façon stable et régulière et avoir un degré d’autonomie qui correspond aux Gir 1 à 4 de la grille AGGIR. En établissement, l’APA sert à payer une partie ou la totalité du tarif dépendance de la maison de retraite, hors ticket modérateur qui reste à la charge du résident, sauf si ses revenus sont inférieurs à 800 euros par mois. Les bénéficiaires de l’APA sont donc toutes les personnes qui correspondent à ces critères, indépendamment de leurs revenus. Cependant, ceux-ci sont pris en compte pour le calcul du montant de l’APA. Pour bénéficier de l’APA en établissement, on peut retirer un dossier directement auprès du secrétariat de l’EHPAD de son choix.

 

Rédaction : Rachel Gaillard
20 février 2022
Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée