Combien coûte un EHPAD à Paris ?


Accueil > Conseils pour maisons de retraite

Catégorie Conseils pour maisons de retraite
Combien coûte un EHPAD à Paris ?
Combien coûte un EHPAD à Paris ?

Lorsque l’état de santé de la personne âgée nécessite des soins et un accompagnement personnalisé, on peut choisir parmi un vaste choix d’EHPAD à Paris. Ces établissements spécialisés disposent en effet d’une équipe pluridisciplinaire dédiée et expérimentée ainsi que d’équipements modernes pour apporter une prise en charge optimale en cas de perte d’autonomie ou de dépendance. Les résidents peuvent également continuer de bénéficier d’une vie sociale active, d’animations et d’activités ludiques et thérapeutiques. Opter pour un Ehpad à Paris permet à de nombreux seniors de vivre en toute sécurité à proximité de leurs enfants et de profiter des nombreux atouts de la capitale. Pour pouvoir planifier son budget, on se demande souvent combien coûte un EHPAD à Paris. Les experts en gérontologie de Retraite Plus vous répondent. 

 

Même si le mode de vie en Ehpad à Paris est généralement identique au sein des différents établissements, il existe certaines variations qui peuvent influencer considérablement le montant de la facture mensuel, selon le standing de l'établissement, l’emplacement, le type de chambre souhaité, simple ou double, le niveau de dépendance de la personne mesurée par le Gir et d’autres facteurs qui entraînent des différences de prix. Il est important de préciser que le tarif mensuel des ehpad à Paris suit les prix de l’immobilier pratiqués dans la région. Celui-ci aura donc tendance à être supérieur à Paris intra muros et, de manière générale, plus cher à Paris que dans les autres villes. 

 

Comment se partage la facture d’un EHPAD à Paris ?

 

La facture d’un établissement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), regroupe trois types de prestations qu’il est important de comprendre afin de comparer de manière juste les prix d’un établissement à l’autre et de faire le bon choix. Le tarif journalier attribué à chacune de ces prestations peut être entièrement, partiellement ou pas du tout à la charge du résident. Pour chacune des ces parties comprises dans le coût total d’un EHPAD à Paris, des aides financières sont disponibles, dont le montant dépend de différents critères de ressources et de situation. 

 

  1. Quel est le tarif hébergement en EHPAD ?

 

L’hébergement en EHPAD regroupe toutes les prestations hôtelières comme le logement en chambre individuelle ou double, la restauration en pension complète, l’entretien des parties communes de l’établissement, le blanchissage, (draps et linge de toilette), ainsi que l’animation. Tous les EHPAD doivent obligatoirement proposer ces prestations minimales.  Ce type de prestations va évidemment fluctuer d’un EHPAD à l’autre en fonction des prix de l’immobilier de la région, du standing de l’établissement, du type de chambres choisies et d’autres critères liés à la structure et à l’hébergement. Certains établissements ajoutent d’autres prestations dans le tarif hébergement, comme l’entretien du linge personnel, par exemple. Comme le précise Simon Grévin, conseiller en gérontologie chez Retraite Plus, “chaque type de chambre en EHPAD peut avoir un coût différent en fonction de sa superficie, si elle possède un balcon ou s’il s’agit d’une chambre simple ou double. Nous aidons les familles à choisir la formule qui leur correspond le mieux au meilleur prix.” 

Ainsi, le coût d’un EHPAD à Paris peut connaître de grands écarts. Pour un Ehpad à Paris intra muros il faut compter entre 3000 euros et 7000 euros. Dans certains cas et selon le type de chambre et le standing de la résidence, on peut atteindre les 10’000 euros mensuels. Le prix moyen d’une maison de retraite à Paris est de 4500 euros. Si l’on s’éloigne un peu de Paris même, les tarifs diminuent. Les tarifs pour la petite couronne varient entre 2500 euros et 4000 euros, tandis que le prix moyen est de 3000 euros. On trouve toutefois certaines maisons de retraite dont le tarif mensuel est compris entre 6000 euros et 8000 euros vers Suresne ou même 11’000 euros à Neuilly sur Seine. 

Comme le précise Karine Lahyani, directrice des relations clients chez Retraite Plus, “Paris est un marché dense composé d'une multitude d'EHPAD. Comment choisir ? Il faut savoir que quel que soit le budget un établissement peut être trouvé. Certains établissements ont une prise en charge ASH, l’aide sociale à l’hébergement, permettant aux personnes ayant des ressources limitées d’accéder à l’établissement qui leur correspond le mieux.” 

Pour François El Baze, conseiller en gérontologie chez Retraite Plus, l’accompagnement des familles doit inclure une aide au budget et la réponse à toutes leurs questions concernant la compréhension des différents tarifs en EHPAD : “il est de notre devoir d’aider les familles à comprendre le détail des factures en EHPAD et de les aiguiller en fonction de leur budget pour que l’établissement choisi mette bien en avant les critères les plus importants pour eux. Certaines personnes âgées sont prêtes à ajouter un peu pour avoir un plus grand standing, tandis que d’autres veulent absolument une chambre individuelle ou une suite dans un établissement qui se situe dans les meilleurs quartiers de Paris. Chaque préférence correspond à un coût différent dont nous devons tenir compte.”

En fonction de ces critères, chaque établissement fixe donc son prix d’hébergement journalier qui est à la charge du résident et fait partie du tarif mensuel de n’importe quel EHPAD à Paris. Les Ehpad de Paris sont des structures généralement modernes et très bien situées. De nombreux quartiers offrent à la fois l’opportunité de loger au coeur de la ville et à proximité de nombreuses commodités et magasins, tout en bénéficiant d’espaces verts et de grands parcs dans les environs. 

 

A savoir : le prix de l’hébergement doit figurer dans le contrat signé par le résident. Il ne peut pas changer en cours d’année mais est réévalué d’une année à l’autre selon un pourcentage d’augmentation autorisé par arrêté ministériel, pour les établissements non habilités à l’aide sociale et par le conseil départemental pour les établissements habilités à l’aide sociale. Dans les deux cas, cela concerne uniquement les résidents qui sont déjà dans l’établissement et non les nouveaux arrivants. 

 

  1. Quel est le tarif dépendance en EHPAD ?

 

Même si les EHPAD peuvent accueillir des personnes âgées autonomes, ils disposent du personnel et des aménagements nécessaires à une prise en charge optimale des personnes âgées en perte d’autonomie et dépendantes. Des professionnels formés assurent l’accompagnement pour les gestes du quotidien comme la toilette, les déplacements et autres. Cette prise en charge a un coût, en partie à la charge du résident. Il s’agit du tarif dépendance inclus dans la facture générale. Les besoins d’assistance du résident définissent son degré de dépendance mesuré selon les différents critères de la grille Aggir et permettant d’établir le Gir de la personne. En fonction de ce Gir, de 1, très dépendant, à 6, autonome, seront prises plusieurs décisions et notamment la participation financière du résident au tarif dépendance (le ticket modérateur) et l'éligibilité à certaines aides financières comme l’APA, accordée pour les Gir 1 à 4.  Le tarif dépendance pour les Gir 1 et 2 est le plus élevé puisque les résidents concernés ont besoin de davantage d’aide au quotidien que des résidents de Gir 3 et 4, le degré intermédiaire, ou 5 et 6 qui correspondent à des personnes autonomes.   

Ainsi,  l’accompagnement des résidents en EHPAD a un coût, le tarif dépendance journalier, qui peut également varier d’un établissement à l’autre. Ce coût doit être pris en compte dans la facture. Parmi les aides financières principales, figure l’APA en établissement. Le montant de l’APA varie selon les revenus de la personne et prend en charge la totalité ou une partie du tarif dépendance, hors ticket modérateur. Ainsi, le coût d’un EHPAD à Paris dépend également du Gir de la personne pour la partie accompagnement et de ses ressources pour évaluer le montant des aides financières. Pour Yaël, directrice des opérations chez Retraite Plus, il est impératif de bien informer les familles sur leurs droits. “Certains aidants n’ont pas du tout conscience qu’ils peuvent bénéficier de plusieurs aides financières et il est de notre devoir de les accompagner aussi dans ce domaine. Même si le calcul du Gir doit être constaté par un médecin, il est important que les familles puissent savoir à quoi s’attendre.”

 

  1. Les soins en établissement

 

L’EHPAD est une maison de retraite médicalisée. Elle dispose donc d’une équipe soignante complète et pluridisciplinaire qui dispense des soins médicaux et paramédicaux quotidiens aux résidents, avec des infirmiers, des aides-soignants et un médecin coordonnateur. Ces professionnels sont en mesure notamment d’administrer les médicaments et de poser des pansements. Le tarif des soins journalier en EHPAD est entièrement pris en charge par l’Assurance maladie. Il n’entre donc pas dans le calcul du coût de l’EHPAD à la charge du résident. 

 

Ainsi, le coût d’un EHPAD à Paris est facteur de nombreux critères généraux ou liés aux spécificités de chaque établissement. Pour vous guider dans toutes vos démarches et vous permettre de parvenir à bien comprendre chacun de ces critères et comment ils s’appliquent à votre situation personnelle, les conseillers de Retraite Plus se tiennent gratuitement à votre disposition. 



Rédaction : Rachel Gaillard
28 juin 2022

Vous êtes à la recherche d'une maison de retraite à Paris ?

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quel département ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Partagez cet article :






Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée