Médecin coordonnateur en EHPAD : qui est-il et quel est son rôle ?


Accueil > Infos maisons de retraite

Catégorie Infos maisons de retraite
Médecin coordonnateur en EHPAD : qui est-il et quel est son rôle ?
Médecin coordonnateur en EHPAD : qui est-il et quel est son rôle ?

Vivre en EHPAD, c'est bénéficier d'une présence sécurisante et d'une infrastructure médicalisée avec la présence obligatoire d'un médecin coordonnateur. Chargé de la qualité de la prise en charge médicale globale de chaque établissement, la présence du médecin coordonnateur est indispensable en EHPAD et permet de garantir aux résidents une bonne gestion des soins. Il occupe un poste clé au sein de l'établissement et représente également un interlocuteur pour les familles. Quels sont les critères requis pour être médecin coordonnateur en EHPAD et quelles sont ses fonctions ? 

 

Qu’est-ce qu’un médecin coordonnateur en EHPAD ?

La tâche globale du médecin coordonnateur en EHPAD se distingue de celle du médecin traitant des résidents. En effet, le médecin coordonnateur n’assure pas de suivi médical individuel mais gère la bonne cohésion des soins au sein de l'établissement. Pour remplir les fonctions de médecin coordonnateur, il faut disposer soit d’un diplôme d’université (DU) de médecin coordonnateur ou d’une capacité de gérontologie validés dans le cadre de la formation médicale continue, soit d’un diplôme d'études spécialisées complémentaires en gériatrie. En l’absence de ces titres, un candidat au poste peut être accepté dans l’établissement à la condition qu’il s’engage à acquérir ces qualifications dans un délai de trois ans après son engagement. 

A savoir : Le médecin coordonnateur ne peut être à la fois le directeur de l’EHPAD. Par contre, n’exerçant pas à temps plein, il peut cumuler une activité libérale avec sa fonction de médecin coordonnateur et être ainsi le médecin traitant de certains résidents. 

Quel est le rôle du médecin coordonnateur en EHPAD ? 

La fonction du médecin coordonnateur en EHPAD regroupe 13 missions instaurées par décret. De manière générale, il est chargé de l’élaboration et du suivi du projet de soins au sein de l’établissement, de l’évaluation médicale des résidents et de la coordination de l’équipe soignante. On peut résumer les missions du médecin coordonnateur en EHPAD de la manière suivante : 

Il s’occupe du projet de soins

L’un des rôles essentiels du médecin coordonnateur concerne le projet de soins de l’établissement. Il est chargé de son élaboration, de sa mise en oeuvre et de son suivi, en collaboration avec l’équipe soignante. Ce projet qui s’intègre dans le projet global d’un établissement prévoit notamment l’organisation des soins, la gestion de la permanence des soins la nuit, l’état des lieux de la structure, les locaux dédiés aux soins, la population accueillie au sein de l’établissement, les ressources humaines et bien d’autre paramètres d’organisation et de gestion au sein de l’EHPAD. Le projet de soins définit par exemple le type de pathologies prises en charge au sein de l’établissement. Le médecin coordonnateur représente également un interlocuteur important pour les familles et un conseiller technique pour le directeur de l’établissement. 

Il conseille sur les admissions des résidents

C’est également le médecin coordonnateur qui est chargé d’examiner le dossier médical d’un candidat en vue d’une admission au sein de l’EHPAD. Il rencontre également la famille et l’intéressé lors de la visite de pré-admission. Par ailleurs,le médecin coordonnateur conseille le directeur concernant l’adéquation entre le besoin de soins et les moyens dont dispose l'établissement. 

Il procède à diverses évaluations pour une bonne prise en charge du résident

Le médecin coordonnateur est chargé de réaliser notamment des tests cognitifs et un bilan nutritionnel du résident, afin de garantir ensuite une prise en charge adaptée par l’équipe soignante. Il procède également à l’évaluation du Gir du résident, avec le concours de l’équipe soignante. Cette évaluation se fait généralement un mois après l’entrée du résident au sein de l’établissement et parfois à nouveau par la suite.    

Il coordonne l’équipe interne et les interventions extérieures

Il existe tout un panel de tâches du médecin coordonnateur qui ont trait cette fois-ci à la coordination des professionnels de santé au sein de l’établissement, qu’ils fassent partie de l’équipe soignante de l’établissement ou qu’ils interviennent de manière externe. Ainsi, le médecin coordonnateur est en relation avec plusieurs intervenants extérieurs comme des kinésithérapeutes ou des orthophonistes, et des médecins traitants, afin d’organiser leurs interventions au sein de l’établissement. En collaboration avec l’infirmier coordonnateur de l’EHPAD, le médecin coordonnateur veille à la bonne tenue des dossiers médicaux et paramédicaux. En plus d’élaborer les divers protocoles de sécurité, de santé et d’hygiène qui devront être respectés au quotidien au sein de l’établissement, il s’occupe également de la formation continue de l’équipe soignante. 

Il réalise certaines prescriptions médicales

D’ordinaire réalisées par le médecin traitant du résident, certaines prescriptions médicales peuvent être faites par le médecin coordonnateur en cas d’urgence ou de risques nécessitant une adaptation des soins. Les médecins traitants des résidents concernés par ces prescriptions exceptionnelles sont dans tous les cas informés. 

Ainsi, le médecin coordonnateur en EHPAD joue un rôle fondamental pour la bonne prise en charge des résidents et le bon fonctionnement de l’établissement. 

 

Rédaction : Rachel Gaillard
19 octobre 2022

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,1 avec 183 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée