Qu’est-ce que la colocation pour seniors ?


Accueil > Newsletter

Catégorie Newsletter
Qu’est-ce que la colocation pour seniors ?
Qu’est-ce que la colocation pour seniors ?

La colocation pour seniors, on en parle. Et pour cause. Cette formule qui permet de rester chez soi sans se retrouver seul a le vent en poupe. Avec le vieillissement de la population et la génération des baby-boomers qui prend de l’âge, on estime que le nombre de maisons de colocation pour seniors va aller crescendo dans les années à venir. Retraite Plus fait un petit tour d’horizon de cette solution de logement qui plaît. 

 

On imagine un petit groupe de seniors qui vivent ensemble tout en conservant intimité et vie privée. Une belle table est dressée pour les colocataires avec une auxiliaire de vie qui les sert, débarrasse et vérifie qu’ils ne manquent de rien. Cette petite scène, comme il y en a tant d’autres, est filmée par les équipes de “La Quotidienne” dans un reportage inédit sur la vie en colocation. Ils ont entre 55 et 86 ans et partagent une cuisine, une salle à manger et un salon, tout en disposant d’une chambre chacun avec une salle de bain privative adaptée. Ils profitent des beaux jours et d’un peu de jardinage dans le jardin attenant à la jolie maison. S’il y a parfois de petits désaccords qui finissent toujours en réconciliation, ils expriment d’un commun accord les aspects positifs de ce mode de vie. Fuir la solitude, échanger, sortir même ensemble et avoir toujours quelqu’un sur qui compter. 

 

La colocation seniors, comment ça marche ?

 

De prime abord, la colocation entre seniors fonctionne de la même manière qu’une colocation d'étudiants. Les résidents ont un contrat de bail avec un propriétaire qui définit les modalités de paiement du loyer et des charges, les points sur lesquels les parties s’accordent et les conditions de rupture du contrat. Le logement comprend des parties communes à la disposition de tous les résidents. Cependant, la colocation entre seniors comporte certaines particularités et notamment les nombreux services d’aide à domicile indispensables au bien-être et à la préservation de l’autonomie des résidents. La colocation seniors étant souvent à l’initiative de propriétaires particuliers, le type d’aides choisies et le nombre d’intervenants sont généralement décidés par les colocataires eux-mêmes. Le propriétaire peut les aider à trouver des services de maintien à domicile et faire appel à une auxiliaire de vie ou même à des infirmiers selon l’état de santé des personnes. Il existe cependant des colocations seniors au sein desquelles le propriétaire propose, avec l’hébergement, les aides à domicile 24h/24, les repas, les intervenants externes, les animations, un peu sur le même modèle qu’une résidence services. Le tarif mensuel demandé dans ce cas inclut donc toutes ces prestations. Un coordinateur gère l’ensemble de l’organisation interne, se trouve à la disposition des colocataires, vérifie la qualité des prestations et répond à toutes les demandes. Ce type de colocations se développe rapidement et est déjà présent dans plusieurs départements comme le Calvados, l’Eure, la Haute-Garonne, le Gers, Le Lot-et-Garonne, le Maine-et-Loire, le Morbihan, les Hautes-Pyrénées, la Seine Maritime, le Tarn-et-Garonne et le Nord. 

 

Pourquoi vivre en colocation seniors ?  

 

Selon l’enquête de satisfaction réalisée par “Cette famille”, 63% des colocataires ont choisi ce mode de vie pour éviter la solitude, 44% pour conserver leur autonomie ou pour le secteur géographique et 39% pour se sentir en sécurité. Il est évident que vivre en petit groupe avec des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt que nous est un avantage incontestable. Ce mode de vie permet à la fois de ne pas être seul mais de profiter de la joie de repas partagés, parfois de balades ensemble et de convivialité. Et comme ils sont nombreux à le dire “on a toujours quelqu’un sur qui compter, même la nuit, on s’entraide, on peut appeler les secours.” Sur le même modèle que les colocations d’étudiants, les seniors y trouvent parfaitement leur compte à tous points de vue, humainement et financièrement. Nombre d’entre eux souhaitent trouver une colocation à proximité de leur ancien domicile afin de conserver les mêmes habitudes. Comme nous l’avons mentionné, ils sont aussi très contents de pouvoir rester autonomes et indépendants tout en prévoyant les aides nécessaires à la réussite de cette démarche. Les horaires et les visites sont libres, chacun mène son train de vie comme bon lui semble. L’enquête de “Cette famille” a révélé également que 100% des résidents se sentent en sécurité, 78 % se sentent chez eux et, dans 94% des cas, la colocation senior a permis de maintenir l’autonomie des résidents. 



Peut-on vivre en colocation seniors si l’on est dépendant ?

 

Si l’on pense qu’il faut être en parfaite autonomie pour vivre en colocation seniors, l’expérience prouve le contraire. Généralement conçues dans ce but, les maisons sont adaptées aux besoins des seniors. Les colocataires sont aussi rarement livrés à eux-mêmes. Auxiliaires de vie, infirmiers, personnels de maison, la vie s’y organise parfaitement. Parfois, le ou la propriétaire participe en personne à la vie de ses locataires. A l’image d’Edith Bruguière, infirmière à la retraite et propriétaire investie qui passe régulièrement s'assurer de leur bien-être et même leur organiser des sorties. “Il existait des foyers logement, des familles d’accueil, mais ce n'était pas non plus satisfaisant pour moi. Il fallait encore quelque chose pour sortir les personnes en situation de semi-dépendance d’une solitude qui allait croissante.”* Dans une enquête de satisfaction réalisée par “Cette famille” qui propose plusieurs villas de colocation pour seniors, il apparaît que l’âge moyen des locataires est de 84 ans et que l’autonomie n’est pas un critère exclusif, au contraire. En effet, si 28 % des personnes vivant au sein de leurs colocations n’ont aucune pathologie, 28% sont atteints d’Alzheimer et 44% souffrent de troubles divers comme des problèmes cardiaques ou de diabète. Il est donc tout à fait possible de vivre en colocation senior si l’on est atteint de pathologies comme Alzheimer. Il existe même des villas Alzheimer proposées en colocation par des groupes ou des particuliers. Cependant, les appartements ou villas n’étant pas équipés de systèmes de sécurité performants comme les établissements de type EHPAD, la compatibilité de la personne est évaluée au cas par cas et ce ne convient généralement pas aux symptômes lourds avec risque de fugues. 



La colocation intergénérationnelle, une autre façon de vivre ensemble

 

Lorsque l’on parle de colocation pour les seniors, on peut également faire allusion à la colocation intergénérationnelle. Pour des raisons qui les arrangent des deux côtés, les jeunes et les seniors décident de cohabiter. Après le départ des enfants, les parents vieillissent dans un appartement souvent trop grand avec une ou plusieurs chambres inhabitées. Ils décident de la louer à des étudiants qui, pour leur part, sont contents de trouver de bonnes conditions de logement, un environnement calme et un bel appartement à un prix avantageux. En contrepartie, les personnes âgées se sentent moins seules, peuvent parfois partager leur repas, profitent d’une compagnie et d’un complément de revenus. Généralement une relation de confiance et de partage s’instaure et le jeune aide volontiers aux courses ou à certaines tâches. Il existe des enseignes spécialisées dans la mise en relation d’étudiants à la recherche d’un logement chez un hôte âgé.

 

Pour toute question relative à la colocation pour seniors ou si vous recherchez des appartements de colocation disponibles dans votre région, les conseillers de Retraite Plus se tiennent à votre disposition gratuitement au : 0800 941 340 

*Source : La Quotidienne

 

Rédaction : Rachel Gaillard
3 février 2022

Vous êtes à la recherche d'une colocation pour seniors ?

Quel type de colocation seniors recherchez-vous ?
Dans quel département ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,8 avec 178 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée