Seniors : mieux manger pour mieux vieillir


Accueil > Infos maisons de retraite

Catégorie Infos maisons de retraite
Seniors : mieux manger pour mieux vieillir
Seniors : mieux manger pour mieux vieillir

Depuis quelques temps déjà, on nous informe sur  la nécessité de poursuivre et d’intensifier tous les efforts entrepris par les français pour améliorer leurs comportements alimentaires. Et cela, dès le plus jeune âge, notamment dans les écoles où les friandises sont désormais bannies, jusqu’aux maisons de retraite qui regorgent d’ingéniosité pour proposer à leurs résidents des menus parfaitement équilibrés et adaptés à tous les régimes et aux différentes pathologies des personnes âgées. Une politique de santé ambitieuse qui passe par des conseils pratiques dont certains sont consignés ici par Retraite Plus

  1. Surveillez vos apports en vitamine C : Elle a un rôle immunitaire fondamental. On la trouve dans les fruits et légumes, notamment les agrumes, le kiwi, les choux ou les poivrons. D'une manière générale, mangez davantage de légumes et de fruits riches en vitamine C et bêta carotène tels que les carottes, oranges, épinards, poivrons rouges, cresson, mangues et abricots. Une étude menée par l’université allemande ULM et publiée dans le journal of Alzheimer’s disease, fait état de carences avérées en vitamine C et bêta-carotène parmi les patients Alzheimer.

  2. Pensez au sélénium : Le sélénium, indispensable au fonctionnement du cerveau et qui contribue à lutter contre le stress oxydatif, que l’on trouve dans les produits laitiers, les viandes, les fruits de mer, les céréales complètes, etc. La supplémentation en sélénium, si elle s’avère nécessaire, doit être contrôlée, car des apports en excès sont toxiques et la marge thérapeutique étroite.

  3. Veillez à boire suffisamment, entre 1 et 1,5 litre par jour. La sensation de soif diminue avec l’avancée en âge mais l’organisme ne peut pas fonctionner correctement s’il n’est pas correctement hydraté. L’eau constitue la seule boisson indispensable, mais elle peut aussi être apportée sous la forme de jus de fruits, de potages ou bouillons, de lait, de thé, de café ou encore de tisanes, pour varier les plaisirs. Consommer des aliments riches en eau tels que les fruits et légumes permet également d’atteindre plus facilement un niveau d’hydratation suffisant. Les aliments que l’on consomme apportent la moitié de l’hydratation et même les pâtes peuvent apporter 70% d’eau quand elles sont cuites ! L’apport en eau doit être augmenté en cas de fièvre, de forte chaleur ou de prise médicamenteuse, car ces situations aggravent le risque de déshydratation. 

  4. Passez au régime méditerranéen : De manière générale, le régime méditerranéen est toujours bénéfique : Cuisiner à l’huile d’olive et consommer à chaque repas des céréales, des légumes frais et secs, agrémentés d’ail, d’oignons et d’aromates en réduisant le sel, des fruits, des produits laitiers, des poissons gras riches en oméga 3, de la volaille, de la viande rouge à raison d’une fois par semaine seulement, ainsi qu’un verre de vin rouge quotidien, restent des valeurs sûres, capables d’après des études américaines de retarder la survenue d’Alzheimer et de ralentir le déclin cognitif.

  5. Epicez vos plats avec du curcuma : Le curcuma serait l'épice antioxydante et anti-inflammatoire, par excellence. "C'est la curcumine qui permettrait d'éviter les dépôts de protéines bêta-amyloïdes dans le cerveau de personnes prédisposées à la maladie d'Alzheimer ou déjà atteintes. Elle pourrait également favoriser leur destruction."

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,2 avec 764 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée