Et si on pouvait reconnaître les émotions d'un malade d'Alzheimer en regardant son visage?


Accueil > Infos maisons de retraite

Catégorie Infos maisons de retraite
Et si on pouvait reconnaître les émotions d'un malade d'Alzheimer en regardant son visage?
Et si on pouvait reconnaître les émotions d'un malade d'Alzheimer en regardant son visage?

C'est l'intéressante théorie de Sophie Cailliet, psychologue clinicienne, psychomotricienne D.E. dont nous présentons l'étude dans cet article.

Les troubles du comportements du malade Alzheimer

Ce sont ces troubles qui paraissent les plus délicats à gérer pour les aidants. Face à un malade d'Alzheimer atteint de confusion et de troubles cognitifs, il est paticulièrement difficile de comprendre et de se faire comprendre. Ce qui rajoute encore aux souffrances psychiques déjà ressenties quotidiennement par le couple aidant/aidé. Ce problème de mauvaise communication empêche l'empathie de l'aidant et occasionne de réelles difficultés dans la prise en charge du malade.

Une étude réalisée sur des malades Alzheimer en EHPAD

Pour essayer de trouver une façon d'améliorer cette communication en contournant les problèmes du manque de parole et des pertes de mémoire du sujet atteint d'Alzheimer, Sophie Cailliet a lancé une étude sur un groupe de 19 patients atteints de la maladie d'Alzheimer. Chacun d'eux s'est vu montrer des photos de visages exprimant des émotions et leur attitude a été observée. Pour cette  psychologue clinicienne il est certain que : "L’expression faciale et la direction du regard précisent les intentions et l’état émotionnel de notre interlocuteur".

Reconnaitre les émotions en observant les visages

Pour elle, tout repose sur l'aptitude à reconnaitre et à identifier les émotions faciales de la personne atteinte de troubles cognitifs. Elle préconise d'autres études destinées à apprendre à reconnaitre ces émotions selon plusieurs critères différents et dans des modalités sensorielles différentes (vocales, postures…). En attendant, n'oublions pas que l'essentiel est bien de "comprendre le monde intérieur du malade pour adapter notre prise en soins!" .

(Source: psygéro.fr)

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,2 avec 794 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée