Hommage à l'actrice Annie Girardot qui était atteinte d'Alzheimer


Accueil > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
Hommage à l'actrice Annie Girardot qui était atteinte d'Alzheimer
Hommage à l'actrice Annie Girardot qui était atteinte d'Alzheimer
C’est tôt le matin qu’une dépêche nous informa de la triste nouvelle : Annie Girardot est décédée dans la nuit du 28 Février à l'âge de 79 ans. Cet article rend hommage à l’actrice française reconnue de tous, mais aussi à la malade atteinte d’Alzheimer, maladie dont elle était la proie depuis maintenant quelques années.


L’actrice avait été diagnostiquée de la maladie dégénérative d’Alzheimer en 2004, mais ce n’est réellement que deux ans plus tard, lors d’une déclaration publique, que sa maladie fut révélée au grand jour. En plus d'être alors l’une des plus grandes comédiennes françaises de sa génération, elle devint aussi la porte parole de la maladie d’Alzheimer (encore peu familière dans l’esprit des Français), malgré un nombre de malades atteignant les 800 000 personnes.
Lors d’une interview accordée au magazine Paris Match, la fille de l’actrice Guilia Salvatori, avait déclaré dans un témoignage touchant, que sa mère “avait oubliée d'être actrice”. Elle expliquait à l’époque les débuts de perte d’autonomie et de mémoire dont sa mère devenait la victime petit à petit... Lors de cet entretien privé avec le célèbre magazine, Guilia avouait que les prémices de la maladie avaient d’abord été découvert sur scène, lors de la pièce de Roberto Athayde “Madame Marguerite” jouée de 2001 à 2004.
En effet, l’actrice souffrait alors de quelques troubles de mémoire et montrait des signes d’affaiblissements lorsqu’elle jouait. La famille pensa d’abord qu’il s’agissait d’une fatigue passagère, loin de se douter de la maladie qui commençait déjà à s’installer...
La visite chez le médecin et le verdict de ce dernier, ne ressembla en rien à ce que la fille de l’actrice et Annie Girardot elle-même pensaient entendre ! Dès l’annonce de la maladie, il fallut alors entamer un double combat, celui contre la maladie, et celui contre l’ébruitement de la triste nouvelle qui viendrait ébrécher le mythe de la comédienne tant aimée.
Lors de son combat, les proches se souviennent que des noms, tel que celui du cinéaste Claude Lelouch revenaient en mémoire à l’actrice, lui redonnant espoir, la faisant renaître de ses cendres durant de brefs instants...
La famille, notamment Lola sa petite fille (qui était très proche de sa grand-mère) auront longtemps gardé le silence ou seront restés discrètes afin de protéger Annie, d’une médiatisation de sa maladie.
Le temps passe et emporte autour de lui les étoiles de notre temps, afin de les rapprocher du ciel. Annie Girardot, actrice hors du commun, dirait de son vivant et d’une voie enrouée “saleté de maladie...”
Son combat est aussi celui de près de 800 000 personnes en France, qui se battent pour ne pas oublier trop vite, et si l’actrice laisse derrière elle une famille, des souvenirs, elle laisse aussi des gens eux-mêmes victimes d’Alzheimer qui poursuivront la lutte dans l’attente de progrès médicaux.
Sa fille Guilia Salvatori donnait une conclusion sur ses états d'âmes concernant Alzheimer, au travers d’une phrase émouvante : "Ça a été ma grande sœur, ma grande copine, et voilà, c’est devenu ma petite sœur".
Vous pouvez également suivre le parcours poignant d’Annie Girardot et le douloureux vécu de sa maladie, dans le documentaire Ainsi va la vie, diffusé en 2008 sur TF1, témoignant de son combat et de ses instants pour tenter de se remémorer le passé.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,7 avec 801 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée