La campagne de vaccination contre la grippe a débuté pour les personnes âgées


Accueil > Actualités seniors

Catégorie Actualités seniors
La campagne de vaccination contre la grippe a débuté pour les personnes âgées
La campagne de vaccination contre la grippe a débuté pour les personnes âgées

Si la grippe s’est faite discrète ces derniers temps notamment grâce au respect des gestes barrières contre le covid, celle-ci n’a pas disparu. Alors qu’elle n’avait pas dit son dernier mot à la fin de l’hiver dernier et que l’épidémie a pris un regain très tardif au mois d’avril, elle menace encore notre santé cet hiver et plus particulièrement celle des personnes à risque dont les seniors font partie. La campagne de vaccination contre la grippe a débuté le 18 octobre dernier. Ce qu’il faut savoir pour en bénéficier. 

 

Le virus de la grippe encore bien présent

 

“Ce n’est qu’une petite grippe”. Il est bien révolu le temps où l’on pensait comme ça. La réalité des chiffres nous a contraint à revoir nos certitudes. D’autant que l’on a souvent tendance à confondre de simples rhumes avec la vraie grippe qui peut être virulente et avoir des conséquences pour notre santé. Ne serait-ce que l’année dernière, pour la période d’un peu plus de deux mois durant lesquels l’épidémie a circulé en France, le site ameli comptabilise près d’un million de consultations et 57 000 passages aux urgences dont 7000 ont donné lieu à une hospitalisation. Des chiffres qui pèsent lourd alors que l’on estime à 2000 le nombre de vies sauvées par an par la vaccination chez les personnes âgées de plus de 65 ans. Avec de tels constats et alors que les effets secondaires de la vaccination contre la grippe sont généralement bénins et de courte durée, les professionnels se réunissent pour encourager la population concernée à faire bon usage de cette opportunité.    

 

Comment distinguer la grippe d’un simple rhume ?

Avec des symptômes parfois similaires, il est difficile de distinguer une véritable grippe d’un simple rhume. Les premiers symptômes de la grippe se traduisent par des maux de tête et des frissons. Ensuite,  peuvent apparaître une toux sèche, de la fièvre, une éventuelle perte de l’appétit et un endolorissement musculaire. Le Dr Zrihen, dans cette vidéo, nous aide à mieux identifier les symptômes de la grippe et à la différencier du rhume. 

 

Priorité aux seniors : comment se faire vacciner contre la grippe cette année ? 

 

S’adressant en priorité aux professionnels de santé et aux personnes les plus fragiles, notamment les personnes âgées de 65 ans et plus, l'organisation de la campagne de vaccination leur offre certains avantages en termes de remboursement et de calendrier.  En effet, les personnes concernées par les recommandations vaccinales bénéficient d’une prise en charge du vaccin couverte à 100%. Par ailleurs, afin de leur permettre d’en profiter sereinement, ils ont droit à un accès prioritaire de 4 semaines au début de la campagne durant lesquelles le vaccin leur est réservé. Cette année, cette période ira du 18 octobre au 15 novembre 2022. Toute la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2022-2023 s’étendra du 18 octobre au 31 janvier 2023. Dans la pratique, les personnes éligibles à la vaccination contre la grippe, selon une liste publiée chaque année par le Ministère de la Santé et de la prévention, reçoivent de l’Assurance Maladie un courrier d’invitation à leur domicile avec leur bon de prise en charge. Si l’on n’a pas reçu le bon ou qu’on l’a égaré, il est possible de s’en faire délivrer un par son médecin traitant mais également par un pharmacien ou un infirmier qui vérifiera au préalable l’éligibilité de la personne. Avec ce bon, on peut se rendre à la pharmacie pour obtenir le vaccin gratuitement et pouvoir l’emmener ensuite au professionnel de santé pour l’injection. 

 

Comment se passe la vaccination contre la grippe pour les résidents d’Ehpad ?

 

Les résidents d’Ehpad reçoivent également un bon pour la vaccination. Il leur est normalement adressé à l’Ehpad s’il s’agit de leur lieu de résidence. Si un ou plusieurs résidents n’ont pas reçu leur bon, les médecins, pharmaciens, infirmiers ainsi que le médecin coordonnateur de l’Ehpad peuvent télécharger un bon vierge sur le site amelipro et le compléter pour le ou les résidents concernés. Si l’établissement possède une pharmacie à usage interne, les doses de vaccins pour les résidents sont prises en charge dans le forfait soins de l’établissement et il n’est pas nécessaire de recevoir un bon vaccinal pour chacun.   

 

Chez qui peut-on se faire vacciner contre la grippe ? 

 

Les professionnels habilités à injecter le vaccin contre la grippe aux personnes âgées sont :

 

- Les médecins 

- Les infirmiers

- Les pharmaciens  

 

Il n’est pas nécessaire d’avoir une prescription médicale, pour autant que l’on ne présente aucune allergie. 

Précisons que ces professionnels ne disposent pas de doses de vaccin mais qu'il revient au patient de se la procurer en vue de l’injection. 

 

Peut-on combiner les vaccinations contre la grippe et contre le covid-19 ? 

Il est tout à fait possible, et même recommandé selon les professionnels, de se faire vacciner cette année, à la fois contre la grippe et contre le covid puisque les deux virus vont probablement circuler conjoitement cet hiver. On peut faire les deux vaccins en même temps ou séparément, sans devoir respecter de délai entre les deux vaccinations. 

 

Quels sont les vaccins contre la grippe utilisés pour la campagne 2022-2023 ?

 

Chaque année, selon les conseils d’un groupe d’experts de centres collaborateurs, l’OMS publie ses recommandations concernant la composition des vaccins antigrippaux recommandée en fonction des souches du virus en circulation. Ces conseils se basent sur une surveillance du virus tout au long de l’année effectuée par plus de 150 laboratoires dans 127 pays. 

Cette année, les vaccins qui seront utilisés en France respectent évidemment les recommandations de l’OMS et il s’agit des vaccins inactivés de 4 souches différentes. 

Pour la saison 2022-2023, 4 vaccins antigrippaux sont disponibles :

- Fluarix Tetra, Vaxigrip Tetra, Influvac Tetra (à partir de 6 mois) ;

- Efluelda (à partir de 65 ans).

Selon les recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS), pour les 65 ans et plus, les vaccins Flurarix Tetra, Vaxigrip Tetra, Efluelda et Influvac Tetra peuvent être utilisés indifféremment.

La campagne de vaccination qui a débuté le 18 octobre dernier pour les personnes les plus vulnérables permet aux personnes âgées d’éviter, par un geste simple et avec des effets secondaires bénins, une affection qui peut menacer leur santé et parfois même leur autonomie, de manière ponctuelle ou même définitive. 

Si le concept de gestes barrières s’est surtout fait connaître depuis la récente pandémie de covid-19, il demeure également important pour éviter la transmission d’autres virus comme celui de la grippe. En complément de la vaccination, ces précautions peuvent sauver de nombreuses vies. 

 

Rédaction : Rachel Gaillard
29 octobre 2022

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,1 avec 203 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée