Départ à la retraite : comment prévoir le changement de son niveau de vie ?

Vu sur le Web

Catégorie Vu sur le Web
Départ à la retraite : comment prévoir le changement de son niveau de vie ?
Départ à la retraite : comment prévoir le changement de son niveau de vie ?

Au moment du départ à la retraite, c'est tout un nouvel équilibre financier qui se met en place étant donné que votre niveau de vie va forcément être impacté. Si vous n'anticipez pas la baisse potentielle de vos revenus avant votre départ en retraite, vous pourriez vous retrouver dans une situation de précarité. Découvrez comment prévoir et anticiper le changement de son niveau de vie.

Anticiper des baisses de revenus grâce au rachat de crédit

De plus en plus de Français ne prennent pas conscience qu'il est nécessaire de prévoir son départ à la retraite. En effet, le niveau de revenu est forcément impacté et donc l'équilibre financier et le niveau de vie également. Les Français n'anticipent pas cette diminution soudaine et peuvent se retrouver dans une situation difficile pour couvrir leurs frais. C'est pour ces raisons qu'il est nécessaire de planifier son départ à la retraite en adaptant ses charges aux nouveaux revenus.

Pour planifier une baisse de ses charges, faire un rachat de crédit peut être une solution parfaite afin de ne pas se retrouver dans l'incapacité de couvrir ses mensualités de crédit, comme l'explique Partners Finances, organisme spécialisé en rachat de crédit. Il est vrai qu'effectuer un regroupement de prêts pour anticiper votre départ à la retraite vous permettra de nombreux avantages pour gérer vos finances sereinement.

Le rachat de crédit vous permettra de rééquilibrer votre budget dans son ensemble en regroupant vos crédits en un seul que ce soit un crédit à la consommation ou un prêt immobilier. De ce fait, vos mensualités seront allégées et vous pourrez couvrir vos frais qui seront adaptés à vos nouveaux revenus.

Cette démarche vous offrira la possibilité d'avoir une vision globale de vos frais mais aussi de potentiellement renégocier un taux d’intérêt unique pour bénéficier d'une meilleure offre. Vous pouvez aussi songer à rembourser davantage lorsque vous êtes toujours en activité afin d'alléger vos mensualités une fois que votre niveau de vie aura diminué. Le rachat de crédit est donc une alternative avec un fort potentiel pour faire corréler vos frais avec vos futurs revenus.

Épargner pendant la période d'activité pour un départ à la retraite en toute sérénité

Aujourd'hui, on compte près de 70 % des Français qui déclarent être inquiets pour leur retraite avec comme préoccupation principale, la peur de manquer de ressources. Ce phénomène peut, potentiellement, expliquer le fait que 55 % des actifs épargnent dans le but d'anticiper leur retraite.

Le départ à la retraite se prévoit en avance et si possible le plus tôt possible pour vous assurer un départ en toute sérénité. Il est vrai qu'il est recommandé de mettre de l'argent de côté le plus tôt possible dans le but de prévoir la baisse de votre niveau de vie. Plus vous préparerez votre épargne tôt et plus vous pourrez profiter d'une épargne solide qui vous assurera un équilibre financier favorable.

Pour cela, vous pouvez investir dans l'immobilier locatif qui vous assurera des rendements réguliers ou diversifier votre patrimoine et vos placements. Également, il est important de prévoir un livret d'épargne pour avoir un accès direct à des liquidités en cas d'urgence mais aussi de contracter une assurance vie.

Préparer sa retraite en contractant une assurance vie

Les Français apprécient particulièrement ce placement pour anticiper leur départ à la retraite. Il est vrai que l'assurance vie peut devenir un bon complément de revenu pour pallier une pension de retraite insuffisante pour subvenir aux besoins financiers. En général, cette assurance qui est le placement préféré des Français, représente une multitude d'avantages pour les épargnants qui souhaitent préparer leur retraite.

D'un côté, il est possible de choisir son bénéficiaire en cas de décès grâce à la clause bénéficiaire. D'un autre côté, les avantages fiscaux sur le long terme sont considérables. En effet, le fait de contracter une assurance vie permet de diversifier son épargne et de sécuriser ses gains pour s'assurer un complément de retraite régulier ou selon ses besoins ou encore sous la forme d'une rente.

Toutefois, vous devez savoir que l'assurance vie est un investissement sur le long terme qui doit garantir la sécurité du capital pour la retraite et ouvrir des perspectives de gains. C'est pour cette raison qu'il est fortement conseillé de contracter une assurance vis dès l'âge de 35 ans afin d'anticiper sa retraite et de s'assurer de profiter des meilleurs rendements.

Investir dans l'immobilier le plus tôt possible

Il est important de pouvoir investir dans sa résidence principale le plus tôt possible afin de pouvoir rembourser votre prêt immobilier, de la même façon, le plus tôt possible. En effet, si vous devenez propriétaire de votre logement avant votre départ à la retraite et en ayant terminé de rembourser les échéances de votre crédit immobilier, vous n'aurez plus de frais de ce type à anticiper.

Effectivement, une fois votre prêt payé, vous pourrez profiter de vos revenus à la retraite pour les loisirs ou pour tous autres domaines. Toutefois, lors de l'acquisition de votre résidence principale, vous devez impérativement étudier l'aménagement de celle-ci afin qu'elle soit fonctionnelle et adaptée sur le long terme.

Quelles sont les aides du gouvernement ?

Une fois que vous êtes à la retraite, vous pouvez potentiellement prétendre à certaines aides mises en place par l'état. Ces aides ont pour objectif principal de pallier aux faibles ressources en assurant un revenu minimum pour subvenir aux besoins. Il existe une multitude d'aides qui sont classées en fonction des personnes concernées, du montant ainsi que de l'âge.

Au total, on comptabilise près de 7 allocations et aides proposées par l'état. Parmi les allocations mises en place, il existe celle pour l’invalidité, de solidarité aux personnes âgées, de revenu de solidarité active, de logement social...

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée