TV: Misère en silence en maison de retraite


Accueil > Vu sur le Web

Catégorie Vu sur le Web
TV: Misère en silence en maison de retraite
TV: Misère en silence en maison de retraite
TÉLÉVISION. « Envoyé spécial » se penche sur le cas de personnes âgées qui survivent avec le minimum vieillesse



Comment vivre avec moins de 700 euros par mois.


En France, plus d'un million de personnes âgées vivent sous le seuil de pauvreté. Avec une petite retraite ou simplement le minimum vieillesse, elles doivent composer pour survivre avec moins de 700 euros par mois. Cette précarité financière, qui en cache d'autres, est le thème d'un des reportages de l'émission « Envoyé spécial » de ce soir.



Premier exemple, celui de Paulette, 89 ans, qui habite à Paris, où tout devient plus cher. Elle a travaillé toute sa vie, mais chaque mois, après avoir payé ses factures, elle est à découvert de 200 euros. Pour garder son indépendance et pouvoir rester dans son appartement, elle accepte un peu de charité de la part de ses voisins ou des associations.



Deuxième exemple, Rémi, ancien ouvrier agricole. Il avait préparé sa retraite en misant avec son épouse sur la sécurité de la propriété. Résultat : la maison qu'ils ont achetée il y a quinze ans en Charente est devenue insalubre, faute d'entretien et de réparations. René a trouvé refuge au centre d'hébergement d'urgence pour SDF de Marseille. Pour le moment, il n'a pas d'autre toit, ni d'autre choix. Quant à la maison de retraite, il s'y refuse car elle ne lui laisserait que 50 euros en poche à la fin du mois. Ce sont de grandes misères silencieuses que l'émission révèle au grand jour.



Ce soir à 20 h 35 sur France 2. Également au programme : « Les fausses promesses du soutien scolaire » et « Les fleurs de la discorde ».





SUD OUEST



Partagez cet article :

Note de l'article :

4,6 avec 756 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée