"Vieillir chez soi" grâce à la gérontechnologie


Accueil > Protection des personnes âgées

Catégorie Protection des personnes âgées
"Vieillir chez soi" grâce à la gérontechnologie
"Vieillir chez soi" grâce à la gérontechnologie
"Vieillir chez soi" grâce à la gérontechnologie: une nouvelle ère s'apprête à voir le jour...


Un vieillissement de la population sans cesse croissant.
Les années futures annoncent un vieillissement considérable de la population. En effet, on estime environ à 7 millions le nombre de personnes âgées en France d’ici vingt ans. Les sondages indiquent aussi que, sur un échantillon de dix personnes interrogées sur la tranche des 45-50 ans, neuf expriment le souhait futur de vieillir à leur domicile.
L'état français, qui multiplie pourtant les conventions en maisons de retraite et fournit des allocations aux personnes âgées, exprime également le même désir.

Comment l'état compte s’y prendre pour faire face au “papi boum” des prochaines années?
Avec un nombre d'octogénaires qui doublera d’ici 2030 et un effectif restreint de places en maisons de retraite médicalisées (environ 450 000), des mesures s’imposent. Or, d'après le porte-parole de la secrétaire d'état à la santé (Nora Berra), le gouvernement se voit dans l'incapacité de doubler cet effectif pour les années à venir. Il faut donc investir et développer des “systèmes” qui influent sur l’autonomie des personnes âgées. Mais, à l'âge où les maladies de vieillesse, les risques de chutes et les dangers du quotidien se multiplient, comment envisager de vieillir à domicile ? D’autant plus que le ministère de la santé souhaite éviter les hospitalisations précoces et placements en résidences médicalisées irréfléchis (en cas de chutes par exemple) en raison du nombre de places limitées. Une solution nouvelle s’offre alors aux générations futures : la gérontechnologie.

La gérontechnologie c’est quoi?
Il s’agit à proprement parler, de l’association de la gérontologie et des technologies mises à disposition afin de gérer l’assistance des personnes âgées à distance. Lancé à grande échelle depuis peu, ce système révolutionnaire propose plusieurs options.
L’option la plus connue et reconnue : le “projet Domotique”, un pack composé d’une attache que le patient porte tel un bijou autour du cou et qui est composé de capteurs anti-fumée, d’un activateur d’alarme et de détecteurs de gaz. En cas d’urgence, il suffit de la déclencher en appuyant dessus. Le domicile de la personne est aussi équipé de ces mêmes capteurs afin de prévenir le danger.
Legrand, leader Français dans le secteur des interrupteurs de lumière a tout récemment conçu un système permettant d'éclairer automatiquement la personne lorsqu’elle se lève la nuit. D’autres projets sont en cours afin de répondre à ce nouveau marché auquel on promet un avenir prospère!

Une nouvelle ère s'apprête à voir le jour...

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,8 avec 800 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée