Les maisons de retraite privées assurent sécurité et placement


Accueil > Protection des personnes âgées

Catégorie Protection des personnes âgées
Les maisons de retraite privées assurent sécurité et placement
Les maisons de retraite privées assurent sécurité et placement
A l'aube d'un avenir où les statisticiens travaillent sur des chiffres qui ne font que grossir en matière de dépendance, l'heure est aussi au bilan. Résidences de retraite publiques ou maisons médicalisées privées ? Qui réussit le mieux le challenge vital de l'accueil des personnes âgées dépendantes (et non dépendantes) ?
Sachant que sur une moyenne de dix à douze ans, la population la plus sensible à la perte d'autonomie (les plus de 85 ans) verront leur démographie passer de 1,1 à 1,9 millions. La population âgée allant presque jusqu'à doubler, il est d'une extrême urgence d'être en mesure de répondre à des demandes de placement et ce dans des délais de temps optimales. C'est là que le rôle des groupes de maisons de retraite privées est crucial.

Pourquoi ?


Le calcul est simple, étant donné l'implosion à venir au niveau des personnes dépendantes, on estime que les besoins en lits s'élèveront à peu près à 60 000 lits supplémentaires d'ici quelques années. Les groupes de résidences médicalisées privées disposent de moyens financiers suffisants pour bâtir de nouvelles maisons de retraite et ainsi assurer des places disponibles en temps voulu aux patients désireux d'être soignés et au repos.
Le gouvernement, de son côté, ne peut assurer pour le moment le financement des soins que pour 5000 personnes supplémentaires chaque année. C'est encore trop peu, les groupes privés font des demandes qui s'élèvent à 10 000 personnes.
10 000 c'est le chiffre réaliste qui chaque année permettrait un équilibre au niveau de la répartition du financement à l'allocation dépendance des personnes âgées dans le besoin. Ce chiffre permettrait de plus de répondre plus amplement à la demande.

Le prochain objectif des militants de groupes privés ?


Créer un poste bien définit de "secrétaire d'état aux personnes âgées". Vous l'aurez compris, l'objectif est d'oeuvrer en faveur des patients et futurs résidents, de plaider la cause de ceux qui, au-delà d'un lit en résidence, ont aussi besoin d'écoute et de soins. De plus, les grands groupes ont l'ambition de proposer des solutions à grandes échelles, ouvrant des résidences pouvant s'étendre en Europe et à l'étranger, et ainsi proposer d'envisager la retraite dans un cadre nouveau.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,6 avec 818 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée