Bien s’alimenter en maison de retraite


Accueil > Blog > Newsletter

Catégorie Newsletter
Bien s’alimenter en maison de retraite
Bien s’alimenter en maison de retraite
« Si tu ne finis pas ton assiette, tu n’auras pas de force », qui n’a pas déjà entendu cette phrase dans son enfance.


En effet, une bonne alimentation est un élément indispensable pour avoir un corps plein de bonnes énergies et être en bonne santé.
Cette notion ne change pas avec l’âge, bien au contraire. Bien manger permet à la personne de mieux vieillir. Mais concrètement, il est très difficile d’arriver à une bonne alimentation nutritive pour les personnes âgées.

Plusieurs paramètres rentrent en ligne de compte et ne facilitent pas la tâche.

Les personnes qui souffrent de démence, ou de maladie dépressive, refusent même de s’installer à table, ils organisent une « grève de la faim » en quelque sorte, et comme dans beaucoup de domaines, il est pratiquement impossible de les résonner. Au mieux, après de longues discussions, promesses et supplications, la personne arrivera à convaincre son parent de manger un repas équilibré sur trois dans la journée.
Mis à part cela, les aliments servis ne doivent pas décourager la personne âgée et la dégoûter de son état. Il faut réussir à préparer un plat qui a du goût et qui va réveiller ses papilles mais aussi un plat qui sera facile à manger. En effet, il ne faut pas oublier que les seniors voient leur corps s’affaiblir de jour en jour, tout comme ils n’arrivent plus à marcher, à s’habiller, à se laver, les personnes âgées n’arrivent plus à manger. Généralement munis d’un dentier, les personnes d’un certain âge n’arrivent pas à une bonne mastication et baissent les bras avant même de commencer.
La cuisinière, que ce soit en maison de retraite ou à domicile, doit prendre tous ces éléments en considération et présenter un plat attrayant, équilibré, coloré qui permettra à la personne âgée de redécouvrir le goût.
Les maisons de retraite ont une grande responsabilité dans ce domaine. En effet, il a été révélé que près de 80% des personnes âgées qui sont hébergées dans des établissements de retraite, souffrent de sous-alimentation.
Si la personne a décidé, pour une raison ou une autre, de ne pas manger, bien des fois, elle partira de la salle à manger sans avoir touché à son assiette, car le personnel manque et est débordé pour pouvoir s’assoir à côté d’elle et la convaincre, par de multiples arguments de s’alimenter.
Dans ce cadre, les maisons de retraite investissent davantage dans la formation du personnel chargé des repas, une formation qui leur permettra de varier les aliments, de les présenter de façon à donner envie aux résidents et les servir à un moment propice, ni trop tôt ni trop tard.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4 avec 760 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.


Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables


Commentaires :



Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée