Comment trouver le meilleur tarif en maison de retraite ?


Accueil > Newsletter

Catégorie Newsletter
Comment trouver le meilleur tarif en maison de retraite ?
Comment trouver le meilleur tarif en maison de retraite ?

Lorsqu’une entrée en maison de retraite s’impose, les personnes âgées et leurs familles se mettent à la recherche d’un idéal : trouver la maison de retraite la moins chère et la plus conviviale possible, proposant un accompagnement et des prestations de qualité. Une équation qui semble difficile à résoudre mais qui n’est pas impossible. 

Les experts en gérontologie de Retraite Plus vous donnent quelques informations et conseils précieux pour vous aider à faire le bon choix.

 

Comprendre les tarifs des maisons de retraite

Les tarifs des maisons de retraite fluctuent d’un établissement à l’autre en fonction de différents critères qu’il convient de cerner pour prendre une décision éclairée.

Facteurs influant sur les prix

Le tarif d’une maison de retraite peut varier selon : 

  • - La localisation : L’emplacement géographique a un impact significatif sur le coût de l’hébergement en établissement pour seniors. Dans les petites agglomérations, le tarif d’une maison de retraite sera plus raisonnable que dans des grandes villes telles que Lyon ou Paris, où le prix de l’immobilier est élevé.  

  • - Le standing de l’établissement : Une maison de retraite récente ou rénovée dispose généralement d’installations modernes et d’espaces de vie confortables, offrant un environnement plus agréable et plus fonctionnel aux résidents. Certaines maisons de retraite disposent en effet d’une piscine intérieure, d’une salle de fitness ou d’un grand jardin. Les coûts liés à ces prestations supplémentaires sont intégrés dans le prix global de l’hébergement. 

  • - La superficie du logement : Qu’il s’agisse d’une chambre en EHPAD ou d’un appartement en résidence seniors, un logement spacieux sera forcément plus onéreux qu’un logement plus exigu. Il est toutefois important de choisir un logement répondant aux besoins du senior afin qu’il s’y sente à l’aise.

  • - Les services et prestations : Les services proposés par l’établissement nécessitent des investissements en termes de personnel, de matériel et de locaux. Plus l’offre de services est importante, plus le tarif de la maison de retraite est élevé. Pour limiter les dépenses liées aux services, bon nombre d’établissements proposent des prestations à la carte. Chacun peut ainsi composer l’offre qui lui convient en fonction de ses besoins et de son budget.

Pour obtenir un tarif en maison de retraite moins cher qu’ailleurs, il faut donc faire quelques concessions : renoncer à un peu de confort, d’espace ou de services. Il ne faut toutefois faire aucune concession en matière de prise en charge et de sécurité. Il est important de s’assurer que l’établissement sélectionné répond aux besoins et aux préférences de votre proche âgé.

Comparaison des coûts au niveau départemental

En 2019, le tarif médian en EHPAD s'élevait à 2 004 euros par mois. Une étude de la CNSA datant du 23 avril 2021 met en lumière la corrélation entre le prix des maisons de retraite et le prix de l’immobilier de leur zone géographique. Un tarif qui peut varier du simple au double d’un département à l’autre. À titre d’exemple, le coût d'un EHPAD en Haute-Saône s'élèverait à 1628 euros¹ contre 3 264 euros dans les Hauts-de-Seine. Un coût relativement élevé que l’on retrouve également à Paris, dans les Yvelines et en Guadeloupe.

Les maisons de retraite implantées dans les départements de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur affichent également un prix conséquent pouvant aller de 2 500 euros à 2 900 euros par mois.

Pour trouver une maison de retraite moins chère, il faut aller dans le centre du pays ou dans certains départements du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le prix médian d’une chambre seule y est inférieur à 1 900 euros par mois.

 

Astuces pour trouver une maison de retraite à moindre coût

L'augmentation du coût de l'immobilier, surtout dans les grandes agglomérations, a eu des répercussions importantes sur les prix pratiqués par les maisons de retraite. Difficile dans ces conditions d’obtenir satisfaction, surtout pour les classes moyennes ne relevant pas de l'aide sociale et ne bénéficiant pas de suffisamment de ressources pour assumer la prise en charge d'un établissement des années durant.

Afin d'éviter de vendre leur bien immobilier pour payer leur maison de retraite ou encore de mettre à contribution leurs enfants, certains ont fait le choix de se délocaliser.

L’importance de la localisation

Comme mentionné précédemment, l’emplacement géographique a un impact considérable sur le tarif de la maison de retraite. Certains départements ou certaines villes, plus prisées que d’autres, peuvent abriter des établissements onéreux, parfois inaccessibles pour des personnes âgées aux revenus modestes.

Comment faire dans ce cas pour trouver une maison de retraite pas chère, offrant tout de même des services de qualité ?

  • - S’installer dans un département différent de celui d’origine : cette migration permet aux seniors de trouver un établissement d’hébergement moins cher, répondant à leurs besoins en termes d’accompagnement et de soins médicaux².

  • - Quitter la ville pour la campagne : le coût de la vie dans les zones rurales est souvent moins élevé que dans les zones urbaines. Cela s’applique également aux maisons de retraite, souvent moins chères à la campagne qu’en ville. Les personnes âgées peuvent ainsi bénéficier d’une meilleure qualité de vie à un coût plus modéré.

Les avantages des maisons de retraite en périphérie

D’après le rapport "Bâtir une ville pour tous les âges", « près de 30 % des seniors et personnes âgées résident dans les villes centres, 40 % en périphérie des pôles urbains et 25 % dans les zones rurales. »³ 

Autrement dit, 65% des personnes âgées sont accueillies dans des établissements situés en dehors des grandes métropoles. 

Un choix judicieux qui permet notamment de : 

  • - Trouver une maison de retraite moins chère : les coûts fonciers en périphérie des grandes villes sont généralement moins élevés, ce qui peut se traduire par des tarifs plus abordables pour les résidents.

  • - Bénéficier d’un environnement plus paisible : à l'abri du tumulte urbain, ces maisons de retraite offrent un cadre de vie agréable, loin de la pollution, du bruit constant et de l’agitation.

  • - Être proche de la nature : être en périphérie permet souvent d'être proche d'espaces naturels, encourageant une connexion avec la nature et offrant des opportunités d'activités extérieures.

Aides financières et réductions d’impôts

La question du budget émerge très rapidement dans le processus de recherche d’une maison de retraite. Les tarifs souvent onéreux affichés par les établissements d'acceuil pour seniors, peuvent soulever quelques inquiétudes. Il est important de bien comprendre la composition d’une facture en maison de retraite et de connaître les différentes aides financières disponibles permettant d’en réduire le montant.  

Comprendre sa facture en EHPAD

Le prix d’un EHPAD se compose de trois éléments : 

  • - Le tarif hébergement, qui comprend l'accueil en chambre, l’administration, la restauration, l’entretien du linge et les animations. Ce tarif est à la charge du résident.

  • - Le tarif dépendance, qui comprend les frais liés à la prise en charge de la personne dépendante au quotidien. Ce tarif augmente avec le niveau de dépendance du résident (Gir), évalué au regard de la grille AGGIR.

  • - Le tarif soins journaliers, qui correspond aux frais inhérents à la prise en charge médicale du résident. Ces charges sont couvertes par l’Assurance maladie.

Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) et autres aides

En France, différentes aides financières ont été mises en place pour permettre aux personnes âgées disposant de faibles revenus, d’avoir accès aux maisons de retraite.

  • - L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) : versée par le Conseil départemental, l’APA est destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus, en perte d’autonomie ou dépendantes (Gir 1, 2 , 3 ou 4). Cette aide financière couvre une partie du tarif dépendance facturé aux résidents des maisons de retraite. 

  • - Les aides au logement : 

  • Si l’établissement d’accueil est conventionné, il est possible de bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL) 

  • Si l’établissement n’est pas conventionné APL, il est possible de toucher l’Allocation de Logement Social (ALS).

Versées par la CAF (ou la MSA), l’APL et l’ALS sont attribuées sous réserve d’éligibilité. Leur montant est calculé en tenant compte des ressources du demandeur, du coût de l’hébergement, de la situation géographique de l’établissement et de son statut (conventionné APL ou non).

L’APL et l’ALS ne sont pas cumulables.

  • - L’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH) : destinée aux personnes âgées disposant de ressources insuffisantes pour financer leur séjour en maison de retraite, l’ASH peut être versée en EHPAD, en résidence autonomie ou en unité de soins longue durée (USLD) disposant de places réservées aux bénéficiaires de l’aide sociale. Le montant de l’ASH est calculé par le service du département, en tenant notamment compte des ressources du demandeur, de son conjoint et de ses obligés alimentaires.

Bénéficier de réductions d’impôts sur les frais de dépendance

Les personnes âgées imposables résidant en EHPAD peuvent bénéficier d’une réduction d'impôt correspondant à 25% des sommes versées pour financer l’hébergement et la prise en charge de la dépendance en EHPAD. Avec un plafond de 10 000 euros par personne hébergée, cette réduction peut atteindre les  2500 euros.

 

Choisir la bonne structure de maison de retraite

Le terme “maison de retraite” renvoie à différents types d’établissements pour seniors. Les plus fréquentés sont les EHPAD et les résidences services. Ces structures ne s’adressent pas à la même population de seniors. Il est donc important de savoir vers quel établissement votre proche doit être orienté.

Différents types de résidences pour seniors

Il existe différents types de structures d’hébergement pour seniors. 

  • - Les EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes)sont destinés aux personnes âgées en perte d’autonomie, qui nécessitent une prise en charge médicale et paramédicale. Elles proposent un accueil en chambre, des repas, des soins, des activités et des animations adaptées aux besoins des seniors.

  • - Les résidences services et les résidences autonomie sont destinées aux personnes âgées autonomes, qui souhaitent conserver leur indépendance tout en bénéficiant de prestations utiles. Elles proposent un hébergement, ainsi qu’une gamme plus ou moins large de services comprenant entre autres, la restauration, des services d'aide à domicile et des animations. 

Évaluer les besoins et les services nécessaires

Afin de trouver la maison de retraite la plus adaptée aux besoins de votre proche âgé, il convient dans un premier temps de déterminer ses besoins en matière de soins, d’accompagnement et de services. On peut pour cela, se poser les questions suivantes : 

  • - La personne âgée est-elle autonome ou dépendante ? Quel est son Gir ? 

  • - A-t-elle besoin d'aide pour les activités de la vie quotidienne (aide à la toilette, à l'habillage, aux repas, etc.) ?

  • - A-t-elle besoin de soins médicaux ou paramédicaux ?

  • - A-t-elle des habitudes alimentaires particulières ?

  • - Quels sont ses centres d'intérêt ?

  • - Dans quelle ville (ou quel département) souhaite-t-elle s’installer ?

Une fois les besoins évalués, il est possible de commencer à visiter des établissements pour seniors. 

Planification et conseils pour une recherche efficace

Une entrée en maison de retraite ne s’improvise pas. Pour mettre toutes les chances de votre côté de trouver un établissement correspondant à vos critères de recherche, il est important de s’y prendre à l’avance.

L’importance de la préparation en amont

Il n'est jamais trop tôt pour commencer à réfléchir à l'entrée en maison de retraite. Cela vous permettra de prendre une décision réfléchie et de se préparer en douceur à cette transition, tant sur le plan psychologique que sur le plan technique. Cela vous permettra notamment de prendre le temps de : 

  • - Discuter avec votre proche pour identifier ses besoins et attentes

  • - Sélectionner les établissements correspondant à ses critères

  • - Visiter les maisons de retraite choisies et comparer les services, tarifs, et conditions d’hébergement

  • - Vous renseigner sur les différentes aides financières disponibles.

Une préparation précoce favorise un choix plus éclairé, correspondant aux attentes du futur résident.

L’aide des conseillers Retraite Plus

Vous cherchez une maison de retraite pas chère mais de qualité pour vous ou pour votre proche âgé ? Retraite Plus est là pour vous aider !

Depuis 2005, nous proposons aux familles un accompagnement gratuit et personnalisé pour les aider à choisir une maison de retraite correspondant à leurs besoins et attentes. Expérimentés et à l’écoute, nos conseillers en gérontologie vous guideront tout au long des étapes jalonnant votre parcours de recherche. 

Retraite Plus met également gratuitement à votre disposition un annuaire des maisons de retraite pour faciliter vos recherches.

Un conseil ? Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter au numéro vert gratuit : 0800 941 340

¹Les tarifs affichés concernent une chambre seule en hébergement permanent

²D’après l’analyse statistique du CNSA, mentionnée plus haut dans cet article, en 2019, 12% des personnes âgées accueillies en maison de retraite résident dans un département différent de leur département d’origine. 

³D’après le rapport « Bâtir une ville pour tous les âges », p. 15.

Par l'équipe rédactionnelle de Retraite Plus

Publié le 03/01/24




 

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,5 avec 757 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée