La vieillesse : Une question de regard ?


Accueil > Conseils pour maisons de retraite

Catégorie Conseils pour maisons de retraite
La vieillesse : Une question de regard ?
La vieillesse : Une question de regard ?

Alors que la retraite semble aujourd’hui au cœur des débats politiques avec la réforme prévue par François Hollande, Retraite Plus a choisi de se pencher sur l’aspect humain des métiers liés au grand-âge. En effet, l’allongement de l’espérance de vie, la mise en place de plus en plus de structures d’accueil et de soins pour personnes âgées ainsi que les réformes sociales qui se dessinent ne font que préciser le futur défi auquel devra faire face la nouvelle génération : L’encadrement d’une vieillesse qui, vivant plus longtemps, sera plus dépendante.


En première ligne, les assistantes sociales et le personnel soignant sont confrontés à la problématique de l’accompagnement des personnes âgées sur le chemin de la vieillesse. Etablir un budget, obtenir des aides financières, trouver une maison de retraite adaptée ou bien aider à réaménager un logement en fonction des handicaps…la mission d’une assistante sociale, ne se réduit pas qu’à cela. En effet, il s’agit surtout d’établir une relation de confiance pour pouvoir accompagner la personne âgée dans les mille et un changements qui surviendront au niveau de son mode de vie. Le rôle de l’assistante sociale a une dimension humaine. Faire en sorte de préserver la liberté et la dignité de la personne âgée en lui laissant une certaine liberté de choix et de jugement dans les décisions la concernant, demande d’avoir un certain regard sur la vieillesse.
Plus que tout autre, le métier d’aide soignant présente des cotés ingrats. Prendre soin d’une personne âgée malade et dépendante et souvent en être récompensé par un  comportement agressif ou de l’indifférence, peut être difficile à vivre au quotidien. La encore, le regard porté sur la vieillesse sera l’élément clé, la pierre angulaire de tout le dispositif. Voir en une personne âgée invalide, un concentré d’expériences vécues et peut être même de sagesse plutôt qu’une charge encombrante peut changer toute la réalité de ce métier.
Ce n’est pas pour rien si l’actualité regorge d’exemples de ce nouveau regard à  porter sur la vieillesse. Primé à Cannes, le film « Amour »de l'Autrichien Michael Haneke avec  Jean Louis Trintignant et Emmanuelle Riva met en scène un couple de personnes âgées  et raconte la belle histoire d’un amour qui transcende la vieillesse, la maladie et enfin la mort. L’actualité littéraire également, se met au diapason de ce phénomène de société avec la sortie du livre de la photographe Anne-Sophie Mauffré intitulé : « Souvent, Régine oublie ». Publié aux Éditions transhumaines, cet ouvrage exprime avec beaucoup de pudeur, la part de sagesse et de philosophie que cache la vieillesse. A travers de superbes photos, également exposées à l’hôpitalGeorges-Clemenceau de Montaigu, Anne-Sophie Mauffré  nous offre un nouvel éclairage sur la fragilité mêlée de force de cette vieillesse qui nous effraie.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,1 avec 773 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée