Le saviez-vous? Tricoter est bon pour la santé des seniors!


Accueil > Conseils pour maisons de retraite

Catégorie Conseils pour maisons de retraite
Le saviez-vous? Tricoter est bon pour la santé des seniors!
Le saviez-vous? Tricoter est bon pour la santé des seniors!

Découvrez la tricothérapie, la nouvelle méthode de relaxation à la mode!

Loin du cliché de hobby des vieilles grand-mères désoeuvrées, le tricot devient aujourd'hui une véritable thérapie de relaxation appelée la tricothérapie et qui plait même aux plus jeunes!

Une thérapie qui influe sur la santé des personnes âgées

Loin de n'être qu'un simple passe-temps, le tricot est une activité qui séduit au point de se voir dédier une journée mondiale en France, au moins de juin prochain, ou de s’inviter auprès des grandes marques comme Swarovski. En cause, l'effet relaxant produit par cette thérapie d'un nouveau genre qui commence à plaire aussi à la jeune génération. En témoignent les quelques 12 millions de photos référencées sous le hashtag ‘knitting‘ (‘tricotage’) sur Instagram. Selon les scientifiques, la relaxation procurée par le tricot permettrait de faire baisser la fréquence cardiaque et la tension artérielle. 

Le tricot pour lutter contre la douleur

Plus encore, une nouvelle recherche effectuée par Bertsan Corkhill, auteure du livre ‘Knit for Health & Wellness’ a mis en avant les bienfaits de cette tricothérapie auprès de personnes souffrant de douleurs chroniques. Tricoter et se concentrer sur les mêmes mouvements précis et répétitifs amèneraient les pratiquants à une certaine détente et au lâcher prise. Qui plus est, le tricotage réduirait également l’hormone du stress et stimulerait les molécules du bien-être. Au Canada, un programme nommé ‘Knit to Quit’ propose même des thérapies pour aider les personnes à arrêter de fumer via cette technique. En effet, tricoter permettrait s’attaquer aux attitudes de dépendance comme l’habitude tactile de tenir une cigarette.

Le tricot deviendra-t-il le nouveau yoga pour personnes âgées?

C'est en tout cas en bonne voie car ses bienfaits s’apparenteraient à ceux de la méditation ou d’une séance de sport. En tout cas, cela donne envie de s'y mettre! Outre le côté relaxant, il y a également le côté Do It Yourself (le faire soi-même), qui plait aux jeunes générations. Il existe même des ateliers tricot qui se développent dans toutes les villes, tant ce nouvel engouement se généralise. En tous cas, cette pratique a déjà été repérée par le corps médical et notamment par le docteur Herber Benson, auteur de ‘The Relaxation Response’ et qui a été cité par le New York Times à ce sujet. Pour lui, une fois l’apprentissage initial du tricot dépassé, la relaxation procurée par le tricot aurait rééllement la propriété de faire baisser la tension artérielle ainsi que le rythme cardiaque. 

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée