Bénéficier d'aides financières

L'APA ou Allocation Personnalisée d'autonomie >

L’ APA à domicile

Une personne âgée souhaitant rester vivre à domicile malgré sa perte d’autonomie peut demander à bénéficier de l’APA. Une équipe médico-sociale se chargera d’évaluer son niveau de dépendance afin d’élaborer un plan d’aide personnalisé qui sera financé par l’APA.

Faire une demande d'APA à domicile

Les personnes âgées qui sont encore assez autonomes pour vivre à domicile, peuvent prétendre à l’APA. Cette allocation sera utilisée pour régler les dépenses de services tels que l’aide ménagère, l’adaptation du lieu de vie (travaux d’aménagement et de sécurisation, système d’alarme) ou pour d’autres prestations techniques rendues nécessaires par la perte d’autonomie (fauteuil roulant, lit médicalisé, déambulateur). Il suffit pour cela de faire une demande d’APA en indiquant que l’allocation sera utilisée pour financer un maintien à domicile. Le demandeur recevra la visite d’une équipe composée d’un médecin et d’une assistante sociale chargés d’évaluer ses besoins spécifiques. Ils questionneront la personne âgée et évalueront son niveau de dépendance ainsi que son état de santé. Ce sont eux qui préconiseront les services d’aide à domicile nécessaires et les aménagements éventuels du lieu de vie.

À qui sera versée l’APA ?

Une fois le plan d’aide personnalisé accepté et le montant fixé par le conseil départemental, l’APA sera versée de façon mensuelle, soit à la personne âgée qui en est bénéficiaire, soit directement aux services d’aide à domicile.

Les services d'aide à domicile

La personne âgée est tenue de choisir un prestataire de services d’aide à domicile agréé. Dans le cas contraire, la personne âgée devra participer au règlement de ses prestations à hauteur de 10% de plus que pour un prestataire agréé. Le bénéficiaire sera également autorisé à engager un membre de sa famille (conjoint excepté) au titre d’aide à domicile.

Les montants de l'APA à domicile

À partir d'Avril 2018, les montants mensuels maximums des plans d’aides sont fixés à :

• 1 719,94 € pour les personnes classées en GIR 1
• 1 381,04 € pour les GIR 2
• 997,85 € pour les GIR 3
• 665,61 € pour les GIR 4

Les personnes dont le degré de perte d’autonomie est évalué comme relevant du GIR 5 ou du GIR 6 ne peuvent pas percevoir l’APA.

A savoir : L’APA peut aussi être versée sous la forme d’un chèque emploi service universel.

img
Les groupes iso-ressources (GIR) permettent de classer les personnes en fonction des différents stades de perte d'autonomie. Ils sont au nombre de six. Le classement dans un GIR s'effectue en fonction des données recueillies par une équipe médico-sociale

img
Estimez le montant de votre APA. Principale allocation versée aux personnes âgées reconnues comme dépendantes, l’APA est accordée pour une durée illimitée

    

Vous cherchez une maison de retraite ou EHPAD ? Remplissez le formulaire suivant :

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quel département ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée