Selon un sondage Ipsos, à peine plus de la moitié des Français épargnent pour leur retraite


Accueil > Vu sur le Web

Catégorie Vu sur le Web
Selon un sondage Ipsos, à peine plus de la moitié des Français épargnent pour leur retraite
Selon un sondage Ipsos, à peine plus de la moitié des Français épargnent pour leur retraite

Si les mouvements de grève en fin d’année 2019 ne nous avaient pas entièrement convaincus, le dernier sondage risquerait de le faire. Plus de doute possible, la retraite est un sujet d’inquiétude pour les Français. En effet, seul 26 % d’entre eux croient qu’ils auront suffisamment de ressources financières lorsqu’ils arrêteront de travailler. Quels sont les placements financiers qu’ils privilégient ?

La gestion de patrimoine

Alors que 36 % de nos compatriotes estiment qu’il vaut mieux dépenser et profiter du présent face à un avenir incertain, que font donc les autres 64 % pour se préparer financièrement ? Il semble bien que la gestion de patrimoine fasse partie de la solution.

Ayant pour objectif de conserver les biens déjà détenus par la personne, et de réaliser les meilleurs investissements possibles en fonction de sa situation patrimoniale, la gestion de patrimoine permet de s’assurer non seulement de conserver ses acquis, mais aussi d’agrandir ses ressources financières. Le conseiller en charge du patrimoine y parvient par des investissements, une stratégie de réduction d’impôt, une planification de revenus et la gestion des placements.

L’épargne comme solution

Si ce sont deux Français sur trois qui se disent inquiets pour leur retraite, ces chiffres grimpent à près de trois sur quatre (74 %) lorsqu’on leur parle du système de retraite dans son ensemble. Pis encore, ce sont 84 % d’entre eux qui pensent manquer d’argent une fois retraités. Pour remédier à ce problème, les Français se tournent toujours vers l’épargne à court terme. Alors que 39 % épargnent par précaution, 54 % d’entre eux préfèrent un placement qui rapporte moins, mais qui est sans risque. Le pourcentage du nombre d’épargnants, lui, gagne en nombre, d’une année à l’autre : +5 % en 2019 et +9 % au total sur les deux dernières années.

Il faut toutefois noter une augmentation de 4 % du nombre de Français qui pensent dorénavant qu’il vaut mieux profiter de la vie que d’économiser pour demain, un futur qui leur semble de plus en plus incertain. À 36 %, cette philosophie de vie représente désormais plus d’un tiers de la population.

L’assurance-vie en tête

Tout au haut de l’échelle, l’assurance-vie maintient sa domination sur les différents produits d’épargne préférés des Français à 33 %, suivie des livrets réglementés qui, eux, ont connu une importante baisse de 7 points l’année dernière (21 %).

En ce qui concerne les produits d’épargne-retraite, l’assurance vie est là aussi au premier rang à 31 % mais elle est suivie de près par le dernier né : le PER à 25 %. Enfin, deux fois plus de Français possèdent un livret A (80 %) face à l’assurance-vie (40 %).

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,9 avec 791 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée