Arthrose : alerte sur le traitement par infiltration de corticoïdes


Accueil > Blog > Vu sur le Web

Catégorie Vu sur le Web
Arthrose : alerte sur le traitement par infiltration de corticoïdes
Arthrose : alerte sur le traitement par infiltration de corticoïdes

Une récente étude américaine publiée dans la revue Radiology a mis en évidence les possibles dommages des injections de corticoïdes sur les articulations qu’elles sont censées soulager. Avoir recours à ces thérapies nécessite la réévaluation du bénéfice / risque. Les patients avertis peuvent vouloir chercher des remèdes pour prévenir le plus longtemps possible ce type d’intervention qui aurait potentiellement des conséquences invalidantes.

Les effets indésirables des corticoïdes sur les articulations

Les troubles articulaires sont très courants chez les seniors. Or les infiltrations de corticoïdes prescrites par le médecin généraliste ou le rhumatologue pour diminuer les douleurs dues à l’arthrose au niveau des genoux, hanches ou épaules ne présentent pas que des avantages potentiels. Le contenu de l’étude partagée par la Société de radiologie d’Amérique du Nord (RSNA) montre paradoxalement quatre effets défavorables observés chez certaines personnes après injections intra-articulaires de corticostéroïdes :

  • progression accélérée de l’arthrose ;
  • fracture par insuffisance sous-chondrale, dite fracture de stress ;
  • ostéonécrose (mort du tissu osseux) ;
  • et destruction rapide des articulations (pouvant à terme nécessiter une arthroplastie du genou ou de la hanche).
Ce constat a de quoi alerter professionnels et patients mais dans l’attente de recherches plus poussées et contradictoires, il attire l’attention des médecins et radiologues sur les facteurs de risque avant intervention et les événements articulaires indésirables post-injection afin de prévenir ou minimiser les complications éventuelles.

 

Prévention de l’arthrose : la bonne hygiène de vie des patients

La première médecine et la plus naturelle reste celle de l’alimentation. Des compléments alimentaires peuvent contribuer à soulager le mal aux articulations. Les patients souffrant de rhumatismes peuvent être convaincus de se tourner vers des thérapies douces pour retarder ou espacer les infiltrations de corticoïdes. Il n’est pas toujours facile de consommer, au quotidien et dans les doses idoines, des ingrédients biologiques tels que le curcuma, le gingembre et les vitamines C et D qui peuvent avoir pour vertu de diminuer les symptômes. Après avis médical ou du pharmacien, la prise de substances biologiques sous forme de gélules facilite le suivi de cures régulières sur une durée assez longue pour voir apparaître les effets bénéfiques des alicaments. L’exercice physique régulier, même et surtout en cas de douleurs articulaires, est l’adjuvant d’une nourriture équilibrée et à base de produits sains et de qualité. Tous deux favorisent la perte de poids qui, dans certains cas, est un facteur aggravant de détérioration des articulations affectées par l’arthrose.

Les observations du professeur Guermazi et ses collègues de l’Université de Boston ne remettent pas en cause la pratique clinique de façon absolue. Elles rappellent cependant que les infiltrations de corticoïdes directement sur les zones articulaires lésées par l’arthrose ne sont pas dénuées d’effets secondaires. Pour bien vieillir sans avoir recours à des médecines trop invasives, entretenir sa mobilité et sa vitalité est un travail de fond de tous les jours.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,9 avec 775 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée