Elle a choisi la maison de retraite, et elle ne le regrette pas!


Accueil > Blog > Vu sur le Web

Catégorie Vu sur le Web
Elle a choisi la maison de retraite, et elle ne le regrette pas!
Elle a choisi la maison de retraite, et elle ne le regrette pas!
Amélie Belleau a fait le choix d'entrer aux Saulniers. Et cette Guérandaise ne le regrette pas.



Pour Amélie Belleau, « il était temps » d'entrer en foyer-logement et découvrir une nouvelle vie qu'elle apprécie.

Sa vie dans sa maison qu'elle avait fait construire à Guérande, c'est derrière. « La page est tournée », dit-elle. A 82 ans, Amélie Belleau reste indépendante et autonome mais dans un foyer-logement. Son témoignage va à l'encontre des récits crève-coeur qu'on entend ça et là sur les entrées en maison de retraite.

Une annonce à Noël

Amélie a décidé il y a cinq ans d'entrer en foyer-logement. « Quand mon petit-fils a eu un grave accident dont il garde un handicap, ça m'a rappelé ma vie avec mon mari handicapé et je me suis dit que je ne pouvais pas imposer ma fin de vie à mes enfants ». Informée quelques mois auparavant qu'un appartement lui était destiné dans l'extension des Saulniers, elle a profité de Noël pour annoncer à sa famille qu'elle rentrait en foyer-logement un mois plus tard. « Et je ne le regrette pas, et je crois que, comme moi, mes enfants en sont rassurés : j'ai un stimulateur cardiaque depuis quelques années et me savoir entourée tout le temps fait que je suis mieux dans ma tête ».

Moins de solitude

Amélie ne tarit pas d'éloges sur le personnel de la résidence. « On nous a mis à l'aise vite parce que ce n'est pas évident d'arriver et de ne connaître personne. Il a fallu une adaptation ». Cette octogénaire a conservé sa voiture, va faire ses courses (et emmène ses voisins s'ils ont besoin), fait sa cuisine et choisit de partager les repas entre résidents quand elle le désire. Mais le goûter, c'est régulier pour elle. « Tout doucement, je me fais de nouveaux amis. La solitude me pèse moins qu'avant. Avec mon stimulateur cardiaque, il y a des choses que je ne m'autorisais plus, alors j'avais moins de contact avec les autres ». Ils sont plus d'une centaine de résidents à vivre aux Saulniers, autant dire un « nid » d'amis potentiels, le tout est de se trouver. « Je suis quelqu'un qui va au-devant des autres et le métier que j'ai exercé m'a rendu psychologue. J'ai déjà trouvé quelques personnes avec lesquelles j'ai des conversations intéressantes ». La vie d'Amélie a changé en bien et elle rit de bon coeur en racontant la réaction de son petit-fils en découvrant son nouvel environnement : « te voilà dans un appartement de jeune fille ! »

Source: Presse Ocean

Toutes les infos sur les maisons de retraite en France: maison de retraite.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,6 avec 784 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.


Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables


Commentaires :



Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée