Pourquoi les maisons de retraite sont mal vues


Accueil > Blog > Vu sur le Web

Catégorie Vu sur le Web
Pourquoi les maisons de retraite sont mal vues
Pourquoi les maisons de retraite sont mal vues
« Ça renvoie à la peur de vieillir, de mourir, de perdre la tête »



SERGE GUÉRIN, sociologue


Ce spécialiste des personnes âgées est l’auteur de « la Société des seniors » qui vient de paraître chez Michalon.


Cette dégradation de l’image des maisons de retraite vous étonne ?

Serge Guérin: C’est le contraire qui m’aurait surpris ! La question renvoie à tellement de choses effrayantes : la peur de vieillir, de perdre la tête, de mourir… C’est normal d’être de plus en plus inquiet.

Plus la population vieillit, plus les médias parlent des maisons de retraite, plus on dénonce ce qui n’y va pas, plus c’est vécu comme un échec absolu d’y entrer. Le mot d’ordre, c’est « Tout faire pour que la personne reste chez elle ».


C’est injuste, alors ?

Les représentations sont un peu en retard sur les réalités. Jamais les maisons de retraite n’ont autant travaillé leur image, tenté de s’adapter, de s’améliorer. Les pouvoirs publics ont fait des efforts, même s’il reste beaucoup à faire… Mais la génération qui s’apprête à entrer dans le grand âge est beaucoup plus exigeante que ses aînés. Elle est née avec la société de consommation, l’a construite. Elle a des attentes sociales et des habitudes qui rendent insupportable le décalage entre la vraie vie et la vie en institution. Et elle a raison. On a été autonome, libre et tout s’arrêterait un beau matin parce qu’on montre des signes de fatigue ?


Comment vont-elles évoluer selon vous ?

Il y a vingt ans, on l’a déjà oublié, il y avait encore des hospices quasi militaires. Donc dans vingt ans… le seul terme de « maison de retraite » sera sans doute balayé, il évoque la réclusion alors que la retraite est devenue une nouvelle étape de vie. On va donc aller vers des maisons de vie. Des résidences intergénérationnelles, des formules à la carte… La société ne peut plus supporter qu’il y ait des citoyens au rabais.



Source: Le Parisien

Partagez cet article :

Note de l'article :

4 avec 764 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée