La maladie d'Alzheimer crée de la demande


Accueil > Blog > Vu sur le Web

Catégorie Vu sur le Web
La maladie d'Alzheimer crée de la demande
La maladie d'Alzheimer crée de la demande
Avec la médiatisation de la maladie d'Alzheimer de plus en plus forte, notamment depuis le plan 2008 mis en place par le gouvernement de Sarkozy, la France doit faire face a une société "vieillissante". Un constat qui n'est pas pour déplaire à certains, un nouveau type de sociétés est en train de voir le jour.


Mais quels types de services proposent ces nouvelles sociétés? Des logiciels de mémoire pour les maisons de retraite, des exercices de simulation cérébrale, des entrainements cognitifs, des formations à la mémoire, des jeux de mémoire et autres stages individuels. Elles proposent leurs services, en ligne, à domicile, au sein des sociétés, en groupe ou de manière individuelle. En effet c'est un secteur porteur, puisque les chiffres ne cessent d'alarmer l'opinion publique. Les chiffres ne mentent pas car la maladie d'Alzheimer touche prés d'un million de personnes en France. Jusqu'à présent incurable, d'ici 2050, elle devrait toucher prés de 4 fois plus de personnes. Elle est une des maladies les plus coûteuses dans le monde occidental. Autant dire que c'est un secteur en pleine expansion, qui ne connait pas la crise. Mais "aucune étude n'a prouvé que de telles simulations pouvaient renforcer la mémoire et ralentir l'apparition de la maladie d'Alzheimer" explique le professeur Bernard Laurent , chef de service en neurologie au CHU de Saint Etienne. Même si le côté social de ces rencontres est favorable au développement des facultés cognitives des personnes âgées, il faut rester vigilant face aux "arnaques" sans validation scientifique. Alzheimer inquiète, la maladie fait la une des émissions, des études, en politique avec les professionnels du marché senior ou médical. Comme le précise la présidente de l'association France Alzheimer, Arlette Meyrieux, "la maladie d'Alzheimer est devenue un moyen de faire de l'argent! de nombreuses sociétés souhaitent monter des partenariats avec nous, alors qu'il y a encore cinq ans nous n'intérressions personne".

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,5 avec 761 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée