Elles luttent en musique contre la mémoire qui flanche à la maison de retraite


Accueil > Blog > Vu sur le Web

Catégorie Vu sur le Web
Elles luttent en musique contre la mémoire qui flanche à la maison de retraite
Elles luttent en musique contre la mémoire qui flanche à la maison de retraite
Des pensionnaires d’une maison de retraite ont écrit une chanson sur l’isolement, la maladie d’Alzheimer… Elles vont enregistrer leur CD en...



A voir l'ambiance qu’Yvonne met encore à 90 ans, on se dit qu’elle a dû être une vraie reine de la nuit à une certaine époque. Comme une vingtaine d’autres résidentes de la maison de retraite implantée dans le château de Champlâtreux à Saintry, elle participe tous les lundis à un atelier musique animé par l’éducateur spécialisé Dominique Mégret.


Depuis quelques semaines, la séance a dépassé la simple chorale. Le groupe - moyenne d’âge : 85 ans - s’est mis à écrire sa propre chanson. Les paroles, qui évoquent largement la maladie d’Alzheimer, ont tellement ému Dominique Mégret qu’il a décidé d’en faire un CD. L’enregistrement avec ces dames est prévu pour décembre.


« On parle souvent négativement des maisons de retraite, relève l’éducateur. Mais il s’y passe aussi des choses extraordinaires. Tous les lundis, je me régale à écouter mes artistes chanter aussi bien du Ferrat, du Brel que du Polnareff ou du Frédéric François, voire du Renaud. Je me suis dit que ce serait valorisant pour les participantes d’enregistrer un single. »


Au-delà du CD, les résidentes savourent leur plaisir. « Cela fait tellement du bien de chanter », sourit Jeanine, qui « ne se souvient pas de son âge » mais qui s’est pomponnée comme pour un jour de bal. « Ah oui alors », renchérit Yvonne, littéralement déchaînée et toujours la première à taper des mains et à rigoler avec Dominique Mégret.


L’éducateur, secondé par Michèle, une animatrice de la maison de retraite, prend soin d’échanger avec chaque participante. « Ces ateliers, ça nous occupe l’esprit, juge Marie, 80 ans. Cette chanson qu’on a écrite, ça résume notre vie ici : on côtoie des personnes qui n’ont plus leur tête, et c’est difficile. On n’a pas choisi d’être ici, mais il faut bien s’en accommoder. » Les paroles résument bien leur ressenti.


Histoire de rendre cette aventure vraiment exceptionnelle, Dominique Mégret espère convaincre un artiste connu pour parrainer le CD. Une mission possible pour un homme qui, lors d’expériences précédentes, a déjà rallié à sa cause des personnalités comme Sandrine Bonnaire, Daniel Guichard ou encore Nicoletta.



Source: Le Parisien

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,2 avec 800 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.


Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables


Commentaires :



Vous recherchez un établissement pour votre proche ?

Obtenez les disponibilités & tarifs

Remplissez ce formulaire et recevez
toutes les infos indispensables

Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée