Liens intergénérationnels : lorsque crèches et EHPAD se donnent la main


Accueil > Santé et bien-être seniors

Catégorie Santé et bien-être seniors
Liens intergénérationnels : lorsque crèches et EHPAD se donnent la main
Liens intergénérationnels : lorsque crèches et EHPAD se donnent la main

Les bienfaits des liens intergénérationnels ne font plus aucun doute et la société assiste à un véritable tournant. Si, le 14 mars dernier, la ministre Brigitte Bourguignon et Jean-Michel Blanquer, alors ministre de l'éducation, ont lancé un plan d’action pour développer les liens entre les établissements scolaires et les résidences médicalisées ou non pour personnes âgées, ces derniers n’ont pas attendu ce projet “de jumelage intergénérationnel” du gouvernement pour multiplier les actions en ce sens. Des activités partagées entre seniors et enfants, des rencontres et maintenant des crèches…Quel est ce lien générationnel et qu’apporte-t-il au quotidien des seniors en établissements? 

 

Des crèches au sein des EHPAD

 

“Rompre l’isolement”, “bouffée de vie”, “rayon de soleil”, voilà les termes que l’on retrouve souvent dans la bouche des seniors qui partagent leur quotidien avec des enfants lorsque les établissements respectifs ont accepté l’aventure du lien intergénérationnel. Depuis les rencontres organisées aux structures institutionnellement prévues à cet effet, plusieurs initiatives ont déjà vu le jour en France comme à l’étranger et continuent de se développer. C‘est le cas, par exemple, des Orchidées, une maison de retraite de Tourcoing, pionnière en la matière, qui partage son terrain avec une crèche, grâce à une collaboration entre l’ancienne directrice de l’EHPAD et la fondatrice du réseau de crèches Rigolo comme la Vie. Cette proximité originale est bénéfique à tous points de vue, pour les résidents comme pour les enfants. Chaque semaine, ateliers de lecture, de pâtisserie ou encore de gymnastique rythment leur quotidien, tantôt chez les uns, tantôt chez les autres. Ces retraités ont du temps à offrir et de l’affection. Ils racontent des histoires, lisent des livres, se déguisent même pour faire plaisir aux enfants. En contrepartie, ces activités motivent les seniors qui retrouvent un goût à chaque chose, un but dans leur quotidien, une façon de briser la routine et la solitude. 

Ils ne sont pas les seuls à développer les liens intergénérationnels entre des seniors de maison de retraite et des enfants de crèche. Ce sont cette fois-ci les résidents d’une résidence services seniors, celle de Montussan à Bordeaux, qui participent activement à la vie des enfants de la crèche, partie intégrante de la résidence. Là aussi les seniors ne rateraient pour rien au monde les ateliers intergénérationnels avec des petits de quelques mois à deux ans et demi qui manifestent pourtant déjà leur enthousiasme à la vue de ces visages devenus familiers. 

C’est sur le même modèle que la micro-crèche Les Jardins d’Athena a récemment ouvert ses portes à Saint-Pierre dans les locaux de l’EHPAD des Missions Africaines. Le directeur de l’établissement avait en effet pour objectif double de créer un espace pour garder les enfants en bas âge de son personnel et un pôle intergénérationnel qui lui tenait à coeur. 

 

Motivation et peps pour la journée, compensation aux enfants et petits enfants que l’on ne voit pas assez souvent, envie de se rendre utile, les motivations des seniors sont souvent diverses mais le sentiment de bien-être et d'épanouissement est toujours partagé.  

 

Le gouvernement encourage les liens intergénérationnels

 

Si de plus en plus d’initiatives de création de liens intergénérationnels se développent, elles sont vivement encouragées par le gouvernement, afin de "renforcer les solidarités intergénérationnelles dans les établissements scolaires et les lieux de vie des personnes âgées". Le plan actuel du gouvernement suit en effet la feuille de route "comité stratégique de lutte contre l’isolement des personnes âgées" de février 2021, lancé par le ministère chargé de l’autonomie et piloté en lien avec la direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Il vise notamment à favoriser les liens entre les Ehpad et les écoles.

Les liens intergénérationnels peuvent également prendre d’autres formes et Retraite Plus a largement souhaité s’inscrire dans cette dynamique avec, notamment la mise en place de différents projets comme un concours de peinture annuel proposé aux seniors en résidence et en maintien à domicile dont les oeuvres de certains gagnants volontaires ont été remises l’an dernier à des enfants et adolescents hospitalisés, le concours de cette année sur le thème “les enfants” et la création d’une plateforme de bénévolat pour permettre à des volontaires d’accompagner des personnes âgées voter le 10 avril prochain. La direction et les équipes de Retraite Plus sont profondément convaincues des bienfaits des liens intergénérationnels et prévoient l’organisation d’autres actions en ce sens.  

 

Sources : Gerontonews, We Demain, actu.fr, DNA



Rédaction : Rachel Gaillard
5 avril 2022

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée