Maison de Retraite: Quels Gestes Adopter en Cas de Grosse Chaleur?


Accueil > Protection des personnes âgées

Catégorie Protection des personnes âgées
Maison de Retraite: Quels Gestes Adopter en Cas de Grosse Chaleur?
Maison de Retraite: Quels Gestes Adopter en Cas de Grosse Chaleur?
Quels sont les gestes à adopter en cas de chaleur afin d’éviter le drame ?


La canicule meurtrière de l’été 2003 est encore dans les esprits. C’est pourquoi chaque année, à l’approche de la saison chaude, des campagnes de prévention sont lancées pour informer la population de l’attitude à adopter en cas de chaleur.
Tout d’abord, il est indispensable de prêter attention au plan d’action déclenché par les autorités. Il en existe trois niveaux, celui de veille saisonnière, celui de mise en garde et actions et celui de mobilisation maximale.
A chacun de ces niveaux, les mesures qui doivent être prises, sont différentes, mais les précautions restent les mêmes.
En effet, les maisons de retraite l’ont bien compris. Les personnes âgées sont fragilisées en cas de grosses chaleurs, c’est donc au personnel des établissements de travailler sans répit afin d’assurer bien-être et sécurité aux résidents. D’une part, la distribution régulière de boissons, incite les personnes âgées à s’hydrater sans attendre de ressentir la sensation de soif, qui tarde généralement à venir dans leurs cas. D’autre part, les locaux doivent être rafraichis. Si les établissements n’ont pas les moyens d’installer des climatiseurs ou des rafraîchisseurs d’air dans toute la maison, ils devront néanmoins s’assurer d’en équiper une pièce, assez grande pour contenir tous les pensionnaires quelques heures par jour, aux moments les plus chauds de la journée.
Enfin, le rôle des membres du personnel, implique également beaucoup de pédagogie dans ces cas-là, surtout pour les malades Alzheimer, ou personnes souffrant de troubles apparentés. En effet, il est de leur devoir de s’assurer que chacun des résidents s’habille en conséquence, et ils doivent convaincre cette chère mamie de renoncer à son pullover préféré, du moins pour le moment. Autant dire que la tâche n’est pas si simple.
Faire faire ce que l’on veut à une personne âgée, demande beaucoup de patience et l’emploi des mots justes. En effet, nos aînés n’aiment pas s’entendre donner des ordres, c’est tout juste s’ils acceptent les suggestions… Ainsi, si une personne a décidé qu’elle n’avait pas soif, il sera très compliqué, pour ne pas dire impossible, de lui faire avaler la moindre gorgée. Ainsi, il faut absolument trouver des ruses et subterfuges afin de maintenir la personne en bonne santé physique sans pour autant froisser sa santé morale. L’une des ruses proposées est de leur faire « manger » l’eau. En effet, bon nombre de fruits et légumes regorgent d’eau. Ainsi, il faut leur proposer davantage de pastèque, de concombres et vous aurez ainsi mêlé l’utile à l’agréable. La personne âgée se sera hydratée tout en retirant un certain plaisir.
En cas de canicule, les démarches à suivre sont toujours identiques : faire baisser la température de la pièce, faire baisser la température du corps de la personne elle-même, et ne pas hésiter à demander de l’aide en cas de besoin.
Pour faire baisser la température de la pièce, il faut s’équiper de climatiseurs, baisser les volets aux moments les plus chauds de la journée, et les lever et ouvrir les fenêtres en soirée ou très tôt le matin, afin de faire entrer un peu de fraîcheur et d’assainir l’air.
Pour faire baisser la température du corps, il faut s’habiller de façon légère, il faut se rafraîchir le plus souvent possible, sous la douche ou grâce à des brumisateurs, il faut boire suffisamment d’eau, minimum 1.5 litres par jour et éviter toute action qui exposerait la personne à des sources de chaleur. Sont à proscrire les ballades en plein soleil en plein après-midi, on préfèrera les sorties en début de soirée dans des endroits climatisés ou ombragés, comme les supermarchés, cinémas, ou bibliothèques. Il est important de toujours sortir avec casquette ou chapeau, afin de se protéger des insolations ou coups de soleil.
Un précieux conseil est également donné aux personnes âgées pour ne pas souffrir de la chaleur : il faut faire la sieste. En effet, un corps au repos ne crée pas de chaleur. Néanmoins, pour ces séances détente, il est absolument nécessaire qu’elles se déroulent dans un endroit ombragé de la maison. Une sieste au soleil peut s’avérer très dangereuse.
Enfin toute l’aide que les seniors peuvent recevoir n’est pas superflue. L’heure n’est pas aux défis, vous prouverez au monde entier votre capacité à vous auto-gérer dès l’Automne, mais pour le moment, faites-vous aider pour porter vos courses, attacher vos chaussures… Les moindres efforts économisés, sont précieux !
Le numéro national de « Canicule Info service » 0821.22.23.00 est également bon à composer en cas de questions, ou d’inquiétudes.
Enfin, il est important de connaître les symptômes qui décrivent un coup de chaleur, le cas échéant il faudra contacter les urgences sans attendre, car une personne victime d’un coup de chaleur est en danger de mort.
Ça se traduit par une agressivité soudaine, une peau sèche et rouge, une sensation de soif très importante, des nausées, des somnolences, voire une perte de connaissance.
En cas de malaise, il ne faut pas hésiter à contacter le 15, qui vous donnera consignes et instructions afin de vous sentir mieux. En les attendant, commencez à déshabiller la personne, à l’hydrater, l’entourer de linges humides et la placer au milieu de courants d’air.
En espérant que seuls les gestes de précaution seront pratiqués et non ceux d’urgence !

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,7 avec 819 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée