En été : j'arrête de fumer


Accueil > Newsletter

Catégorie Newsletter
En été : j'arrête de fumer
En été : j'arrête de fumer
Le tabagisme ne connaît pas vraiment de limite d'âge, touchant la population dès l'adolescence et faisant aussi des adeptes côté séniors. Un véritable fléau que la France essaie de combattre depuis de nombreuses années avec le déploiement de mesures coercitives et dissuasives. Pour autant, les fumeurs en France demeurent encore très nombreux.


Ce que l'Etat fait pour stopper le tabagisme

En 2007, le législateur français interdisait de fumer dans les lieux publics. Une mesure destinée à diminuer la consommation du tabac et à éviter les risques de tabagisme passif pour les non-fumeurs. Pourtant, depuis cette mesure, les statistiques ne s'améliorent pas.

D'ailleurs, l'augmentation exponentielle du prix du paquet de cigarettes n'aurait semble - t- il pas plus d'impact sur les fumeurs. Certes, certains ont pu trouver une bonne motivation pour arrêter mais ceci semble résiduel face à l'ampleur du tabac en France.

Sortir du tabagisme: une affaire strictement personnelle

Les fumeurs sont dépendants. Aussi, les seules mesures pouvant réellement les aider à s'arrêter ne peuvent venir que d'eux- même car la personne qui décide de cesser de fumer va se trouver seule dans cette lutte.

Les conseils et méthodes pour arrêter de fumer foisonnent : patch, hypnose... tout est proposé sans qu'il n'y ait de remède miracle. Et pourtant, le sevrage est bien possible, comme en témoigne de nombreux anciens gros fumeurs. "Au départ, je sentais une envie irrepressible de fumer, je pensais que je n'allais pas y arriver. Puis, je me suis donné deux heures avant de répondre à ce besoin. Je suis sorti faire du sport et l'envie s'en est allée. A chaque fois que j'avais envie de fumer, je pensais à mes objectifs et mon engagement. J'ai failli craquer plus d'une fois mais avec le temps l'envie s'est estompée. Je sais qu'elle ne me quittera jamais mais aujourd'hui elle n'est que psychologique et plus physique." témoigne Jonathan. Comme lui, ils sont très nombreux chaque année à vouloir cesser de fumer et à y arriver.

Comment devenir un ancien fumeur ?

Il n'y a pas une méthode pour arrêter de fumer mais LA méthode que le fumeur va trouver seul. Chacun réagit différemment face au stress et ce qu'il faut c'est se préparer psychologiquement à l'arrivée du manque physique pour trouver comment compenser, oublier et résister.

Certains anciens fumeurs indiquent que le fait de rendre publique son intention d'arrêter aide car psychologiquement c'est un défi vis- à -vis de soi qui est lancé face aux autres. Du coup, le retour en arrière est plus compliqué.

Pourquoi l'été est une période propice pour arrêter?

Durant l'été, on a une perception plus positive des évènements que l'on vit,plus de liberté et de temps en raison des vacances. Du coup, cela permet de se centrer sur soi et d'engager des mesures un peu compliquées en période de travail. Le plus difficile dans l'arrêt du tabac sont les premiers moments, le premier mois. En effet, le manque physique va apparaître. Aussi, le fait d'être en vacances et de pouvoir sortir, s'étourdir, faire du sport sont de bons outils pour pouvoir engager cette lutte contre le tabac.

Enfin, si vous avez commencé l'arrêt du tabac et repris ne considérez pas cela comme un échec. Vous venez simplement de franchir une étape vers la fin de votre vie de fumeur! N'hésitez pas à recommencer, la prochaine fois sera la bonne...

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,5 avec 737 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée