Elections: les séniors et la politique


Accueil > Newsletter

Catégorie Newsletter
Elections: les séniors et la politique
Elections: les séniors et la politique
Papy-boom oblige, le poids des séniors dans la politique se veut de plus en plus fort.


Ce n'est pas qu'ils soient tremblotants, hésitants. Nos aînés ont "de la bouteille" et savent ce qu'ils veulent.

Alors voilà, s'il est un électorat qu'il faut savoir convaincre c'est bien celui des vieux de la vieille, ceux qui ont déjà tant vécu et tant entendu pour ne pas dire attendu...

Paroles, paroles

"Encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots" disait la chanson ... Un air de déjà vu avec des politiciens, tous bords confondus, émus et désemparés face à l'augmentation de l'espérance de vie et aux conséquences du vieillissement de la population.

La dépendance demeure l'un des grands enjeux de notre siècle. Et le chantier n'est pas mince lorsque l'on sait que les séniors ont pris le pas et seront plus nombreux que les actifs.

Des aînés engagés

Les personnes âgées représentent un électorat très convoité car prévisible, actif et fidèle. A l'occasion des élections présidentielles, Le Monde a interrogé le professeur de science politique, Monsieur Bernard Denni sur la question du vote des séniors. Selon ce dernier, les séniors votent plus massivement que les jeunes et auraient tendance à préférer "les candidats sortant ayant l'expérience du pouvoir et issus de la droite républicaine". Une position confirmée par le sondage réalisé au mois de mars par la Sofres indiquant que 76% des personnes âgées interrogées considèreraient que le candidat Nicolas Sarkozy aurait l'étoffe d'un président.

Analyses des uns, réflexions des autres, toute la classe politique s'agite pour séduire un électorat qui forcément aura de plus en plus de poids dans la vie politique à venir.

"Les plus de 60 ans représentent plus du 1/3 des électeurs" (Source Le Monde)

Pour l'instant, les séniors constituent une part importante de l'électorat à séduire, sans qu'aucun des candidats encore en course ne puisse prétendre à la victoire juste en comptant sur le vote des ainés. Simplement, en termes de stratégie politique, il serait bien mal venu de faire campagne en perdant de vue l'immense mobilisation des personnes âgées aux urnes, le jour J. En effet, ce n'est pas chez les seniors que vous trouverez un taux d'abstentionnisme élevé, bien au contraire.

Les thèmes qui préoccupent nos aînés sont ceux qui défoulent le plus les passions: financement de la dépendance, âge du départ à la retraite, sécurité des français, système de protection de la sécurité sociale... autant de  questions de fond qui seront les piliers de la vie de nos aînés demain.

Droite ou gauche, de quelque côté que le coeur balance, les séniors sont bel et bien décidés à prendre une part active dans la nouvelle société qui se profile devant eux.

 

 

 

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,9 avec 751 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée