Les séniors et l'alcool

Infos maisons de retraite

Catégorie Infos maisons de retraite
Les séniors et l'alcool
Les séniors et l'alcool
Les médias ont toujours tendance à communiquer sur la dangerosité de l'alcool auprès des jeunes tandis que les séniors demeurent les grands oubliés des campagnes médiatiques.


Pourtant, les personnes âgées sont bel et bien touchées par l'alcoolisme et doivent être au premier plan des actions de prévention et de guérison.

L'alcoolisme chez les séniors

En France, il y aurait environ 2 millions de personnes alcooliques et 5 millions de buveurs habituels à risque. Si la majorité des séniors alcooliques a plongé dans l'alcool et la dépendance avant le vieil âge,  l'apparition de l'alcoolisme peut aussi survenir passé 60 ans. Epreuves de la vie, solitude, dépression, vieillissement et sentiment de "plus rien à perdre" peuvent entrainer des comportements à risque; faire que le petit verre de vin quotidien ne soit plus isolé et que petit à petit la personne âgée devienne alcoolique sans s'en rendre compte.

2 à 3 verres par jour: la limite

Selon l'Express, la consommation de 3 verres de vin par jour pour l'homme et deux pour la femme, c'est déjà trop. En effet, au cours d'une conférence réalisée par l'Association française de l'étude du foie, le professeur Philippe Pageaux du CHU de Montpellier a expliqué que ceux qui digèrent bien l'alcool ont toutes les chances de développer une cirrhose. Pour ce dernier, deux à trois verres, c'est déjà excessif.

Les hommes plus touchés que les femmes

Les statistiques du nombre de décès liés à l'alcoolisme démontrent une plus grande dépendance des hommes vis -à-vis de l'alcool (40000 décès contre 7000 pour les femmes). Identification au modèle paternel, phénomène de société poussant les hommes à se valoriser en fonction de leur capacité à "tenir l'alcool" poussent davantage les hommes que les femmes dans une consommation alcoolique. Par ailleurs, à la différence des femmes, la majorité des hommes dépressifs ont une attitude de déni de la situation et ne trouvent pas d'autre façon d'extérioriser leur mal être que dans l'alcool.

Quels effets sur les séniors?

Les personnes âgées sont plus fragiles. En effet, sujettes à une prise médicamenteuse pour diverses causes, l'alcoolisation entraîne une altération du traitement en cours. De plus, il n'est pas rare que les sujets âges consomment des somnifères à cause de leurs insomnies. Le risque de mélange alcool/médicament est alors encore plus grand. Par ailleurs, plus on vieillit moins on élimine bien l'alcool.

En France, l'alcool tue chaque année de plus en plus et est responsable de pas moins d'un millier d'hospitalisation (source L'express).

 

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée