La maison de retraite se modernise


Accueil > Etablissements pour personnes âgées

Catégorie Etablissements pour personnes âgées
La maison de retraite se modernise
La maison de retraite se modernise
Chantier. La Maison Saint-Frai met le cap sur la modernité: entièrement refaite, avec un minimum de nuisances pour les résidents et riverains.


Refaire entièrement une maison de retraite qui accueille quelque 110 personnes tout en poursuivant son activité n'est pas chose simple, d'autant qu'il s'agit de personnes âgées. C'est le défi que s'est lancé la Maison Saint-Frai, dont les travaux, démarrés début novembre, vont durer 33 mois, la fin étant prévue en août 2012. Pour ce grand chantier, tout a été méticuleusement pensé, en relation avec la société Eiffage Construction Midi-Pyrénées, sélectionnée après l'appel d'offres, qui a élaboré le phasage des travaux avec le souci de « limiter au maximum les nuisances envers les résidents et les riverains. Pour cela, tout est protégé et calfeutré, indique Marie-France Cabannes, directrice de la Maison Saint-Frai. Nous sommes accompagnés et soutenus pour la réalisation de ce projet d'envergure par la mairie, le conseil général et la direction départementale des affaires sanitaires et sociales sans oublier le cabinet d'architectes BDM, de Bordeaux, qui travaille avec la congrégation ».
Ces travaux concernent, d'une part, la congrégation des Filles de Notre-Dame des Douleurs, avec un financement privé ; d'autre part, la maison de retraite Saint-Frai.
« Dans un premier temps, nous avons présenté ce projet au conseil de quartier ; l'entreprise Eiffage a prévenu les riverains. Notre souhait est de les informer. La Maison Saint-Frai s'inscrit dans le quartier en tant que patrimoine depuis 1866. Créée par Marie Saint-Frai, c'est la plus ancienne maison de retraite, la première à accueillir des personnes malades et indigentes. Nous continuons cette œuvre auprès de nos concitoyens âgés dans le cadre d'une association à but non lucratif. C'est pour ça que nous associons les gens du quartier à cette réalisation », poursuit la directrice. Le projet a aussi été détaillé aux résidents, à leurs familles et aux usagers.

Ce chantier va se dérouler en plusieurs étapes, dans le cadre d'une « opération tiroir ». Actuellement, « le bâtiment abritant la lingerie est en cours de démolition. La cuisine va être démolie et nous allons installer une cuisine provisoire dans la cour », expliquent la directrice et sœur Martine, secrétaire générale de la congrégation. La congrégation qui abandonne des locaux pour les offrir gracieusement à la maison de retraite en vue d'accueillir une cuisine moderne et aux normes actuelles.
À la place de la lingerie et sur un terrain acheté à la ville, vont être construites des chambres. Une fois terminées, elles accueilleront les résidents du bâtiment Saint-Jean-Baptiste, face à l'école Paul-Bert, construit en 1973, qui sera à son tour démoli, et reconstruit avec d'autres chambres…
« L'objectif est de disposer de chambres seules, spacieuses, confortables, avec salle de bains adaptées à tous les handicaps et douches au sol, plus quelques chambres communicantes pour les couples », précise M.-F. Cabannes. Est également prévu un « service pour personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou apparentée ».
En 2012, sortira de terre une maison de retraite moderne, « sécurisée et en même temps toujours ouverte sur l'extérieur ».

Source: La Dépêche

Partagez cet article :

Note de l'article :

4 avec 772 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée