Du pain en maison de retraite


Accueil > Conseils pour maisons de retraite

Catégorie Conseils pour maisons de retraite
Du pain en maison de retraite
Du pain en maison de retraite
Le pain est l’aliment de base, que tout le monde respecte. Lorsqu’on voit un bout de pain parterre, on s’empresse de le ramasser. Un repas de fête n’est jamais servi sans pain. Un des premiers aliments solides que les bébés apprennent à apprécier est le pain.



[caption id="attachment_1182" align="alignleft" width="250" caption="L'atelier pain en maison de retraite"][/caption]

Le pain est la base du partage, de la convivialité. Avec le temps, le pain de source a connu beaucoup de modifications et de dérivations. Un peu plus noir, c’est du pain de son, avec des pépites sur le dessus ou des graines d’anis pour donner une odeur et un goût particuliers. La forme peut également différer, il peut être en boule, tressé, en baguette… Son mode de cuisson peut se faire au four, à la poêle pour les pains de semoule…
Mais peu importe sa forme, son goût, ou sa texture, le pain est toujours très apprécié.
Les Talmeliers de Terrignis, du nom de Noêl et Valérie sillonnent les routes et vont d’une maison de retraite à l’autre pour partager leur passion et leur savoir avec les pensionnaires.
Anciens boulangers, ils proposent une animation complète autour du pain. A la fois chanteurs, comédiens, conteurs, ils ravissent leurs spectateurs en leur proposant un éventail d’activités autour de la même thématique.
Ainsi, Vendredi matin, ils font leur entrée dans l’établissement de Chalais avec un gros sac de farine sur leur épaule et un large sourire sur leur visage. Leur convivialité donne envie de se joindre à l’animation.
La matinée débute. C’est parti ! On tamise, on mouille, on pétrit. Tous les résidents ont leur morceau de pâte et retrouve sous leurs doigts fatigués et tremblants les joies du pétrissage.
Faire du pain, demande de l’amour, des forces et de la concentration. Une agréable manière de stimuler ce qui avait tendance à s’endormir chez les personnes âgées.
Pour cette matinée détente, huit enfants de la classe d’intégration scolaire de la commune, avaient rejoint les résidents enchantés de cette compagnie.
Robert, 79 ans, ancien boulanger se rappelle «J'ai commencé à 14 ans, alors je n'ai pas pu oublier et là, ça me rappelle beaucoup de choses.» En parlant des enfants, «C'est rigolo de les voir faire.»
Les enfants aussi, sont ravis de mettre la main à la pâte. Théo exprime sa joie « J'adore faire du pain. J'en avais déjà fait à l'école. J'espère bien le manger.»
La pâte est faite, il faut la laisser reposer avant de former les pains et les faire cuire. Pour faire patienter les apprentis boulangers Noel et Valérie, ont plus d’un tour dans leurs sacs, ils racontent des tas de faits et évènements liés au pain. Des histoires drôles surprenantes profondes, y’en a pour tous les goûts. Autant vous dire que l’attente ne s’est pas fait sentir.
Si la matinée était dure, l’après-midi quant à elle, sera délicieuse. C’est l’heure de la dégustation !!!
Assis entre co-pains, jeunes et moins jeunes partagent leurs pains !

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,4 avec 766 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée