Repérer et soigner la maladie d'Alzheimer grâce à l'odorat.


Accueil > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
Repérer et soigner la maladie d'Alzheimer grâce à l'odorat.
Repérer et soigner la maladie d'Alzheimer grâce à l'odorat.
Quatre équipes de recherche françaises basées à Montpellier et à Marseille, ont réalisé une étude pré-clinique concernant les effets d'une transplantation de cellules nasales, sur le cerveau d'une souris. Un des avantages de ces cellules souches est qu'elles peuvent se transformer en neurones, en cellules musculaires ou sanguines et plus encore. On apprend notamment que des tests de l'odorat pourraient aider au diagnostic de la maladie d'Alzheimer.
D'après une étude présentée au congrés de l'American College of Neuropsychopharmacology à San Juan (Porto Rico USA) parmi des personnes ayant un déficit cognitif, et qui reconnaissent certaines odeurs plutôt que d'autres, on arriverait à déterminer quelles personnes développeront la maladie d'Alzheimer. Les souris sur lesquelles les tests ont été effectués étaient amnésiques. Après quatre semaines, que la greffe des cellules souches ait été réalisée, elles se sont transformées  en neurones au sein des zones  de l'hippocampe, qui avaient été touchées, chez ces souris amnésiques. Les souris ont alors réussi brillament à retrouver des objets cachés et d'autres tests effectués pour vérifier le succés de la greffe. Ces souris ont, grâce à leur memoire retrouvée, répondu aux exercices qu'on leur à fait faire, aussi bien que les autres souris, qui ne sont pas amnésiques. Le grand avantage de cette méthode repose sur la facilité de prélévement de cellules souches et leur culture, qui est également trés facile. Chaque personne peut être son propre donneur, ce qui écarte les problémes éventuels de rejets. Ajoutons que cette méthode n'a aucune conséquence sur les hommes, puisque ces cellules souche,s se renouvellent régulièrement et cela sans aucune restriction. L'effet des cellules souches sur la mémoire des souris est une grande découverte pour les personnes souffrant d'amnésies ou d'Alzheimer.Les équipes de chercheurs de Marseille et de Montpellier où ont été conduites ces études, pourraient trés vite débuter des essais cliniques. D'après certains olfactothérapeutes, l'odorat est le seul des 5 sens qui fait passer la mémoire avant l'analyse. Cette étude prouve que la mémoire et l'odorat sont effectivement liés.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4 avec 792 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée