L'aromathérapie pour lutter contre l'Alzheimer


Accueil > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
L'aromathérapie pour lutter contre l'Alzheimer
L'aromathérapie pour lutter contre l'Alzheimer
Une étude menée sur 24 patients, souffrant de démence et d'Alzheimer a démontré que l'aromathérapie pratiquée auprés des patients, s'avére une thérapie efficace contre  la démence, en améliorant leur sens de l'orientation.


Les patients atteints d'Alzheimer précoce, pouvaient voir un effet positif de la fonction cognitive. L'étude a été menée avec des huiles de citron et de romarin diffusées à l'aide d'un diffuseur le matin, pour activer la mémoire et la concentration. Le soir la lavande et l'orange afin  de relaxer et calmer les patients. L'application cutanée de la lavande est préférable pour les patients souffrant de démence. Parmi les 80 effets qu'on approprie à une quarantaine d'huiles essentielles courantes, seules la relaxation, la réduction de l'anxiété ou de l'agitation ont été soulignées. Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution et diluées dans un corps gras, si elles doivent être appliquées sur la peau. Il existe des contres indications, (à forte doses elles peuvent être dangereuses) et un mode d'emploi est conseillé pour les utiliser en prévention ou en soin. Etant une substance odorante volatile produite par certaines plantes et extraite sous forme de liquide, il est encore difficile de conclure que les huiles essentielles utilisées en aromathérapie aient un effet confirmé. Les huiles essentielles ne sont pas à manipuler avec légéreté, par exemple elles ne sont pas recommandées pour les femmes enceintes. Les huiles essentielles et plantes aromatiques sont utilisées depuis la nuit des temps pour soigner. Des textes datant de l'antiquité, chinois, arabes et autres en témoignent. Elles sont utilisées en onguents, en fumigations, ou en bains. C'est dans les années 50  que la biochimiste et esthéticienne Marguerite Maury créee les premiers ateliers d'aromathérapie à l'aide des huiles essentielles. En complément de la phytothérapie, elles sont composées de façon chimiques ou naturelles pour offrir différentes qualités. Plus la qualité est bonne, plus la thérapie aura des chances de succés.

 

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,8 avec 782 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée